Facebook dévoile ses enceintes connectées Portal et Portal+

Annoncées il y a environ un an, les deux enceintes connectées Portal et Portal+ ont finalement été dévoilées par Facebook ce jour. Compatibles avec Alexa, elles sont le point de départ d’une nouvelle collaboration avec Amazon.

Portal Facebook

Attendu depuis plusieurs mois, le réseau social a présenté son premier objet hardware, soit deux enceintes connectées équipées d’un écran. Si celles-ci permettent à ses utilisateurs de se rendre sur une plateforme de streaming musical ou d’accéder à un assistant intelligent, leur principal objectif est de favoriser les interactions sociales.

Avec portal, Facebook met les interactions sociales sur le devant de la scène

En effet, Facebook a largement mis en avant le fait que l’enceinte Portal embarque Messenger et l’assistant intelligent Alexa. Ces deux caractéristiques sont particulièrement intéressantes, puisque (la deuxième) atteste d’une première collaboration entre le réseau social et Amazon. Si l’on avait pu supposer que les deux compagnies seraient rivales sur le marché des enceintes connectées, il semblerait que ce ne soit finalement pas, du moins totalement, le cas. Là où Amazon souhaite qu’Alexa soit intégrée dans de nombreuses pièces de la maison, et de nombreux dispositifs, Facebook se concentre directement sur les interactions. En effet, l’écran et l’intégration de Messenger suggèrent que Portal fait plutôt office d’outil de vidéoconférence. D’ailleurs, l’enceinte sera en mesure de supporter une conversation allant jusqu’à sept personnes.

> Lire aussi :  Des actionnaires de Facebook ne veulent plus de Zuckerberg comme président

Néanmoins, cela n’empêche pas Portal d’être le concurrent de l’Amazon Echo Show, l’appareil équipé d’un écran que la firme de e-commerce souhaite installer dans les cuisines et les salons de ses utilisateurs.

Facebook Portal et Portal+

À l’inverse, il ne sera pas possible de se connecter à Facebook avec Portal.

En termes de caractéristiques techniques, l’enceinte Portal classique dispose d’un écran de 10,1 pouces en définition HD, une caméra de 12 Mpx, deux haut-parleurs et quatre micros. Le prix de l’appareil est fixé à 199 dollars. Quant au Portal+, il embarque un écran Full HD de 15,6 pouces et des haut-parleurs de 20 Watts. Hormis ces modifications techniques, il est similaire au modèle classique. Il faudra débourser 349 dollars pour faire l’acquisition de ce modèle. Néanmoins, les prix en euro ne sont pas encore connus.

Pour fonctionner, les deux appareils se doivent d’être constamment alimentés, comme la majorité des assistants vocaux. Pour ce qui est de la connectivité, elle peut se faire par Bluetooth 4.2 ou par Wi‑Fi.

> Lire aussi :  Facebook et Instagram lancent de nouvelles fonctionnalités pour vous aider à devenir moins accros

Quand Portal veut rassurer sur les questions de confidentialité

Si certains se posent la question de la vie privée, Facebook a tenu à préciser que le bouton présent sur le haut de l’appareil permettait de déconnecter directement la caméra et le micro de Portal. De fait, toute tentative de piratage à distance ne peut pas aboutir. De la même façon, aucun dispositif de détection faciale n’a été ajouté à la caméra, et cette dernière peut être couverte par un cache pour ceux qui le souhaitent.

Néanmoins, il n’est pas sûr que Facebook réussisse à convaincre les utilisateurs de s’équiper d’un appareil dont la caméra s’apparente à un œil capable de suivre leurs faits et gestes.

Source


Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.