Facebook disparaît du classement des endroits où il fait bon travailler

Glassdoor a publié son classement des sociétés où l’équilibre entre le travail et la vie perso est le meilleur. Facebook, présent l’année dernière dans le top 10, n’y apparaît plus.

Le service Glassdoor, qui se présente comme une plateforme de revues et notations sur les entreprises, vient de publier son classement mis à jour pour l’année 2012 des sociétés où l’équilibre entre le travail et la vie personnelle est le mieux respecté et entretenu.

Parmi les 25 compagnies sortant du lot, on en retrouve 12 dans le domaine des nouvelles technologies, mais Facebook, qui occupait l’année dernière la 7ème place de ce classement, a tout bonnement disparu de cette nouvelle liste.

On retrouve cependant au sein de cette dernière de grands noms tels que LinkedIn, ou encore Orbitz — service de réservation d’avions et hotels en ligne –, ainsi que CareerBuilder — site d’offres d’emplois et de partages de CV. Au final, ce sont 3 compagnies technologiques (dont CareerBuilder) qui parviennent à se nicher confortablement dans le top 5.

L’évaluation faite par Glassdoor est fondée sur les appréciations données par les employés de près de 385 000 compagnies sur l’année passée. Elle tient compte de différents critères, tels que les horaires flexibles, la possibilité de travailler chez soi, le resto d’entreprise gratos, où encore la présence d’une salle de sport sur place, afin de déterminer quelles sont les entreprises où il fait bon vivre et travailler.

Si l’on parcourt rapidement le communiqué de Glassdoor au sujet de son étude, on découvre entre autres que MITRE — une organisation travaillant pour l’intérêt public aux US dans les domaines de l’ingénierie système et des technologies de l’information –, première société du classement, offre à ses employés des horaires très flexibles, allant jusqu’à les encourager à prendre du temps libre, du moment qu’ils contrôlent leurs heures de travail.

La disparition de Facebook de ce classement pourrait bien être liée à sa récente perte de nombreux responsables ayant switché chez d’autres compagnies : Glassdoor aurait en effet remarqué en mars que le gros point faible de la firme de Zuckerberg concernait le trop grand nombre d’heures de travail imposées à ses employés, probablement pour compenser ce manque.

Peut être que si ces derniers n’étaient pas amenés à travailler sur certaines fonctionnalités ou services à première vue franchement pas super utiles, le score du réseau social aurait été légèrement différent… 🙂

(Source)


  • La fiche technique du Sony Xperia XZ1 se dévoile avant l’heure

    L’actualité est inondée d’informations sur un grand nombre de smartphones depuis quelques jours, à l’approche de l’IFA 2017. Sony n’est pas en reste et des informations, ainsi que des visuels ont fuité dans la presse concernant son futur Xperia XZ1. […]

  • La Switch se plie toute seule ! Nintendo aussi aura droit à son Bendgate…

    Nintendo est-il victime d’un bendgate lui aussi ? De plus en plus de plaintes de clients non satisfaits par leur console font remonter que cette dernière se plie sur elle-même. Un grand nombre de photos ont été publiées sur les réseaux sociaux et l’affaire commence à faire de plus en plus de bruit. […]

  • Apple profitera du lancement de l’iPhone 8 pour dévoiler l’Apple Watch 3

    Si vous suivez l’actualité high-tech, vous savez qu’Apple fidèle à son habitude prépare un grand évènement à la rentrée. La marque à la pomme compte présenter dans sa prochaine Keynote le futur flagship de la marque, à savoir l’iPhone 8, on découvrira également les iPhone 7S et 7S Plus, mais également la montre connectée Apple Watch 3. […]

Nos dernières vidéos

10 commentaires

  1. Ah je suis pas tout à faire d’accord… Toutes les boîtes du classement sont techno, sauf une amha… Parce que SAS et Agilent sont des compagnies technologiques… Peut être qu’elle sont pas dans ce que l’on pourrait qualifier de « bulle » internet qu’elle est explosé ou non, mais d’un côté on a une boîte leader en business intelligence et solution logicielles, SAS, de l’autre une grosse boîte d’analyse chimique / électronique… Et puis MITRE est une grosse boîte de défense bien techno aussi… Y’a finalement que NorthHighland qui est une boite de consulting… Alors c’est clair que c’est pas des « start-up » technologique, mais c’est bien des boîtes qui font de la techno… Et pas qu’un peu… Du reste merci, c’est marrant mais j’aurais pensé y voir Volvo (3.6) les chaînes de productions doivent pas être au top ou encore Google (4.0) ou Apple (3.8) et HP est à 2.8, c’est marrant de ce balader dans le classement. Un classement des boîte ou y’a le moins de Dissatisfied / Very Dissatisfied aurait aussi pu être sympa…

  2. Pingback: Revenues - Flash : Facebook disparaît du classement

  3. Pingback: Facebook disparaît du classement des endroits où il fait bon travailler | Actualité, de l'actu, et de l'actua... | Scoop.it

  4. Tout à fait normal et compréhensible. Facebook murit et devient un média réel, autant dire que le travail devient difficile pour ses équipes, notamment vu les résultats peu satisfaisants suite à son entrée en bourse.

  5. L’entree en bourse ne va pas ameliorer l’ambiance chez Facebook…Fini l’esprit startup,bienvenue dans le monde des multinationales…

  6. Rien ne va plus chez Facebook, ni du côté travaille, ni du côté publicité, ni du côté affaire, ni du côté image…
    Je pense que Google Plus ne va pas tarder pour ratatiner ce service…

  7. Facebook va s’effondrer dans tous les classements de ce type. Tant qu’il y avait la perspective de devenir millionnaire avec l’entrée en bourse les employés étaient prêts à tout donner. Mais maintenant que tous les facebookers qui le pouvaient ont touché le pactole ca va pas être évident de motiver ceux qui restent, surtout s’ils doivent bosser encore plus pour compenser le départ de leur collègues partis profiter de leurs millions.

Send this to a friend