Facebook lance Spaces, son réseau social en réalité virtuelle

Uniquement disponible sur Oculus Rift, Spaces permet aussi d’interagir avec les utilisateurs de Messenger.

Lorsqu’Oculus a développé son casque de réalité virtuelle, ses fondateurs avaient principalement imaginé celui-ci comme une console de jeu vidéo. Cependant, après l’acquisition de l’entreprise par Facebook, nous savions que la plateforme allait prendre une dimension plus sociale.

Le jour où le rachat a été annoncé, Mark Zuckerberg révélait sa vision pour Oculus : « Après les jeux, nous allons faire d’Oculus une plateforme pour beaucoup d’autres expériences. Imaginez-vous en train d’apprécier un match sur le premier banc, étudier en classe alors que les enseignants sont partout dans le monde, consulter un médecin en face-à-face juste en mettant vos lunettes à la maison ».

Et durant la conférence F8 2016, le numéro un des réseaux sociaux avait présenté le concept d’une sortie de réseau social en réalité virtuelle. Un concept qui se concrétise aujourd’hui puisque lors de l’ouverture de sa conférence F8 2017, Facebook a levé le voile sur l’application Spaces.

Disponible en beta pour les utilisateurs de l’Oculus Rift, Spaces permet aux gens d’interagir dans un monde virtuel en utilisant des avatars. On pourrait considérer Facebook Spaces comme une sorte de Second Life en réalité virtuelle. Cependant, l’esprit est de permettre aux utilisateurs d’être « eux même en réalité virtuelle », a indiqué Rachel Franklin, responsable de la Social VR chez Facebook. D’ailleurs, lorsqu’on s’inscrit sur Spaces, la première chose qu’on fait est la création d’un avatar supposé nous ressembler.

Et comme tout le monde ne possède pas un casque Oculus Rift, les utilisateurs de Spaces peuvent inviter des amis qui sont sur Messenger. Ceux-ci seront présents dans les conversations sur un écran flottant et interagiront avec les avatars de Spaces.


Nos dernières vidéos

Répondre

Send this to a friend