Suivez-nous

Réseaux sociaux

Facebook Messenger offre son aide aux gouvernements pour combattre le COVID-19

En partenariat avec sa communauté de développeurs, Facebook Messenger propose une aide gratuite pour les gouvernements, afin de lutter contre la propagation du COVID-19.

Il y a

  

le

 

Par

facebook messenger application
© Presse-citron.net

Face au COVID-19, les géants d’internet sont intervenus très rapidement, par exemple pour empêcher la propagation d’informations fausses concernant le virus, ou encore pour faire en sorte que personne ne profite de la panique générée par l’épidémie.

De son côté, Facebook a déjà annoncé de nombreuses mesures. Et cette semaine, sa plateforme Messenger présente également de nouvelles aides, proposées aux gouvernements, dans la lutte contre la propagation du coronavirus. Plus précisément, Messenger s’associe avec sa communauté de développeurs pour proposer des services gratuits qui permettront aux organismes de santé des gouvernements de répondre à la pandémie.

Des outils pour diffuser l’information sur Facebook Messenger

« Comme cela est courant dans toute crise, les gens utilisent des canaux numériques comme Messenger pour rester connectés et obtenir des informations auprès des autorités de santé de confiance qui sont en première ligne pour combattre cette pandémie mondiale », indique un billet de blog de la plateforme de Facebook. « À cette fin, nous lançons un programme mondial pour mettre en relation les organisations de santé gouvernementales et les agences de santé des Nations Unies avec des développeurs qui peuvent les aider à utiliser Messenger le plus efficacement possible pour partager des informations exactes et en temps opportun, et accélérer leurs réponses aux citoyens concernés. »

Les développeurs qui travaillent avec Messenger peuvent par exemple aider les gouvernements à créer des réponses automatiques aux questions les plus fréquemment posées, ou encore à partager des informations plus efficacement via la messagerie privée.

En Argentine, le Ministère de la Santé a obtenu une assistance de Botmaker.com pour créer une sorte d’application sur Messenger qui fournit des réponses aux questions concernant le coronavirus. Et l’UNICEF, et le Ministère de la Santé au Pakistan utilisent le service de messagerie pour que le public puisse avoir les dernières informations sur le COVID-19. Messenger peut aussi être utilisé pour faire une diffusion de masse vers les personnes avec lesquelles la page d’une organisation est déjà en contact.

Il y a quelques jours, l’OMS a, de son côté, annoncé un partenariat avec WhatsApp, utilisé par plus de 2 milliards de personnes, pour lancer un service au sein de l’application de messagerie qui permet d’informer les internautes. « […] ce service de messagerie fournira les dernières nouvelles et informations sur le coronavirus, y compris des détails sur les symptômes et la façon dont les gens peuvent se protéger et protéger les autres. Il fournit également les derniers rapports de situation et chiffres en temps réel pour aider les décideurs gouvernementaux à protéger la santé de leurs populations », a expliqué l’OMS.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests