Facebook n’ajoutera pas une réaction « crucifix »

Après la réaction Pride, des utilisateurs de Facebook ont réclamé un crucifix.

Au mois de juin, qui était la pride month, Facebook a ajouté le drapeau arc-en-ciel aux réactions que les utilisateurs peuvent utiliser en plus du like. Pour avoir accès à cette réaction, il fallait liker la page LGBTQ@Facebook.

« Nous célébrons l’amour et la diversité durant cette Pride en vous offrons une réaction spéciale à utiliser », indiquait le numéro un des réseaux sociaux dans une publication.

Et si cette initiative a été félicitée par tous ceux qui soutiennent le combat de la communauté LGTBQ, elle n’a pas été du goût de certains chrétiens conservateurs aux Etats-Unis.

A la fin de mois de juin, ils ont même demandé à Facebook de proposer une réaction « crucifix ».

Tout a commencé avec la publication d’une utilisatrice du réseau social. Le lendemain, cette publication a été relayée par Jushua Feuerstein, un évangéliste américain suivi par plus de 2 millions de personnes.

« Hey, Facebook ! Vous avez ajoutez ceci (ndlr, la réaction Pride). Nous attendons ceci (ndlr, la réaction crucifix) ».

Au moment où j’écris, la publication a reçu plus de 9 000 partages ainsi que plus de 28 000 réactions (dont 3 200 réactions Pride).

En tout cas, cette histoire n’est pas passée inaperçue aux Etats-Unis. Mais Facebook n’entend cependant pas accepter la demande de ceux qui veulent une réaction « crucifix » sur son réseau social.

Interrogé par le Huffington Post, le géant américain a répondu via un porte-parole que « cette réactions n’est pas disponible sur Facebook et ce n’est pas quelque chose sur lequel il travaille ».

Comme le note le Huff, Jushua Feuerstein n’est pas étranger à ce genre de polémique.


Nos dernières vidéos

Répondre