Facebook part à la chasse aux vidéos trompeuses

Une fois de plus, Facebook s’attaque au clickbait. Cette fois-ci, ce sont les fausses vidéos et les vidéos statiques qui sont dans le collimateur de son algorithme.

Depuis quelques années, afin de concurrencer YouTube, Facebook optimise ses vidéos sur le fil d’actualité. De ce fait, la vidéo native Facebook est devenue l’un des formats préféré des pages. Malheureusement, certaines pages ont également abusé de ce changement en publiant des vidéos clickbait qui peuvent devenir virales sur le réseau social.

Aujourd’hui, Facebook annonce cependant qu’il va faire le ménage sur le fil d’actualité

Dans son collimateur, les vidéos trompeuses : plus précisément, les vidéos statiques (des images fixes qui sont uploadées au format mp4 pour tromper l’algorithme du fil d’actu) ainsi que les images (ou lien) avec un faux bouton play pour faire croire à l’audience qu’il s’agit d’une vidéo.

« Lorsque les gens cliquent sur une image dans leur News Feed avec un bouton de lecture, ils s’attendent à ce qu’une vidéo commence à jouer. Les spammeurs utilisent souvent de faux boutons de lecture pour inciter les gens à cliquer sur des liens vers des sites web de mauvaise qualité », indiquent les ingénieurs de Facebook dans un billet de blog.

Facebook limitera les portées de ces publications. Dans quelques semaines, les publications ciblées par cette mise à jour (les vidéos statiques et les fausses vidéos) auront moins de visibilité sur le fil d’actu.

« Les éditeurs qui s’appuient sur ces pratiques intentionnellement trompeuses devraient s’attendre à ce que la distribution de ces contenus diminue de façon marquée, prévient le numéro un des réseaux sociaux. La plupart des pages ne verront pas de changements importants dans leur distribution dans le fil d’actualité. Mais, comme toujours, les éditeurs doivent se référer à nos meilleures pratiques d’édition ».


Nos dernières vidéos