Suivez-nous

Réseaux sociaux

Facebook pourrait réduire la visibilité des informations erronées sur les vaccins

Facebook pourrait pénaliser les publications qui donnent des informations erronées sur les vaccins.

Il y a

le

Par

Alors qu’on observe des épidémies de rougeole dans plusieurs pays, les géants d’internet sont sous pression pour qu’ils agissent afin de limiter la propagation des informations erronées concernant la vaccination sur leurs plateformes.

Cette semaine, Adam Bennett Schiff, un élu démocrate de Californie, a par exemple écrit aux patrons de Facebook et de Google, afin de les interpeller sur ce problème. « De fortes preuves suggèrent qu’au moins une partie de la source de cette tendance réside dans la mesure dans laquelle des informations médicalement inexactes sur les vaccins figurent sur les sites Web où de nombreux Américains obtiennent leurs informations », explique l’élu américain.

Un nouveau front pour la lutte contre les fake news

Et aujourd’hui, nous apprenons que le réseau social envisage de limiter la visibilité de certaines publications. D’après Bloomberg, Facebook a déclaré qu’il « explore des mesures supplémentaires pour lutter au mieux contre le problème » et que cela pourrait inclure une réduction de la visibilité ou même la suppression de ce type de publication dans les recommandations, dans les suggestions de groupes, dans les résultats de recherche, tout en « veillant à ce que des informations de meilleure qualité et plus fiables soient disponibles ». En substance, cela pourrait ressembler aux mesures prises par le réseau social afin de protéger les élections.

De son côté, YouTube a déjà commencé à lutter contre les campagnes anti-vaccin, indirectement. Dans son nouveau règlement, la plateforme de vidéos réduit déjà la visibilité des contenus qui « qui pourraient mal informer les utilisateurs de manière néfaste ». Et cela inclut certaines vidéos anti-vaccin. Mais ces mesures ne semblent pas encore être suffisantes.

(Source)

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

5 Commentaires

5 Commentaires

  1. tomate

    15 février 2019 at 10 h 01 min

    Concernant les vaccins et en particulier le passage de trois à onze vaccins obligatoires pour les enfants : Lorsque ce sont d’autres médecins qui expriment leur désaccord en arguant d’une probable dangerosité et d’une utilité plus économique que médicale, doit on les considérer à priori comme des fakes ? Cela ne fait donc plus partie de la saine polémique et du droit de s’informer tout en pesant le pour et le contre, de décider par soi-même ? Bien sûr qu’il y a des choses farfelues et nuisibles sur le net et on est pas obligés de les mettre en avant, effectivement. Mais comme on est partis, ce n’est pas un assainissement qui va se produire mais une aseptisation de tout ce qui gêne ! On peut être presque sûr que l’émergence d’un lanceur d’alerte genre Snowden est désormais impossible en France.

  2. Patrick

    15 février 2019 at 11 h 38 min

    D’accord avec Tomate.
    J’ajouterais : qui donc sont les auteurs de Fake News ?
    Ne seraient-ils diffusés pas ces agences gouvernementales dont les membres sont de près ou de loin en accointance avec les laboratoires pharmaceutique ?

    Et que dire de Bill Gates qui détient des participations dans des labo commercialisant les vaccins ?

    Quant à la rougeole ? D’où vient-elle ? Elle ne surgit pas spontanément du néant. Elle vient forcément de quelque part, et pas forcément par hasard.

  3. texmex

    15 février 2019 at 18 h 36 min

    Depuis quand Facebook détient la science infuse? c’est plputot le contraire. Alors sur les vaccins informez vous avant de parler du mythe vaccinal! La désinformation gouvernementale portée par la ministre de la Santé sur de nombreux sujets est abyssale alors ne jugez pas sans connaitre. Si vous avez un enfant je vous souhaite d’etre informé sur le sujet.

  4. texmex

    15 février 2019 at 18 h 37 min

    A propos les épisodes de rougeoles sont chez des sujets vaccinés donc comment expliquer que les vaccins protègent de la maladie?

  5. Les Vaxxeuses

    20 février 2019 at 12 h 33 min

    Et donc sur Presse Citron, sur un article qui traite des mensonges en circulation sur la vaccination, on trouve justement des victimes de cette désinformation qui viennent propager ces mêmes mensonges.
    On a quand même le droit à des suppossitions de retour des maladies semées par le gouvernement. A moins que ce soit par les illuminatis ou les francs maçons. Quand aux autres qui visiblement n’ont pas la moindre idée de comment fonctionnent les vaccins, on est pas dans la merde. Vivement que les Gafa fassent le ménage chez les conspis de tout bord.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests