Facebook repense la présentation sur ses pages. Celles-ci seront bientôt des sites de e-commerce

Grâce à ces mises à jour, une page Facebook sera plus qu’une page Facebook.

Bien qu’au fil des années, le reach organique ait baissé de manière significative, Facebook souhaite toujours que ses pages soient un élément important, voir incontournable, des stratégies marketing des commerces et des entreprises.

Et par ailleurs, le numéro un des réseaux sociaux vient d’annoncer un grand relifting pour celles-ci.

« Les nouvelles fonctionnalités des pages reflètent notre conviction que, que vous soyez un plombier, un fleuriste, un organisme caritatif ou une marque, votre page devrait contenir les informations que les gens recherchent, vous aider à communiquer avec vos clients et soutenir vos objectifs », explique-t-il dans un billet de blog.

Actuellement, Facebook revendique 45 millions d’entreprises actives sur son réseau social. Et les mises à jour annoncées hier soir ont été pensées pour qu’il soit encore plus facile pour celles-ci de trouver des clients ou de communiquer avec ceux-ci grâce aux pages Facebook.

Le bouton d’appel à action principal de la page sera plus visible, et en plus des boutons « Nous contacter », « Envoyer un message », et « Appeler maintenant », Facebook entent en proposer d’autres pour aider les entreprises à atteindre leurs objectifs.

FB SPA PAGE

La disposition des éléments de la page a également été remaniée, avec l’arrivée des onglets qui permettent aux visiteurs de la page de trouver plus aisément les informations recherchées.

FB SPA PAGE

Mais la mise à jour la plus importante est peut-être les nouvelles sections. En effet, une section « Shop » permettra aux boutiques de présenter leurs articles, et pour les prestataires de service, une section « Services » permettra de présenter les prestations proposées aux clients.

« Par exemple, un spa pourra ajouter un menu de services à sa page ou mettre en avant les produits qu’il vend », explique Facebook.

FB SPA PAGE

Il est maintenant évident que Facebook souhaite faire de ses pages des mini-sites internet. Pour les petites entreprises, cela peut être une bonne chose puisque contrairement à la création d’une application mobile ou d’un site de e-commerce, la création et l’administration d’une page Facebook est à la portée de tout le monde. Nous savons déjà que Facebook teste depuis un moment un bouton « Acheter », qui permettrait aux boutiques de vendre leurs articles directement sur le réseau social. En revanche, il faudra peut-être attendre un peu avant que toutes ces fonctionnalités soient disponibles pour toutes les pages.

(Source)


Nos dernières vidéos

10 commentaires

  1. Une marque, peu importe son domaine d’expertise, doit penser davantage à se développer via sa page facebook et c’est une réflexion logique que fait le géant américain pour gagner plus de terrain et laisser la « vie » des entreprises dépendante de son réseau.

  2. Pingback: Facebook - Médias-sociaux | Pearltrees

  3. Quelle catastrophe pour le web ce facebook, c’est à mon avis la plus grande menace pour cette merveille qu’est internet. Un réseau controlé et privé dans qui regroupe tout et dont on a plus besoin de sortir.

    • Patricia Martin on

      Bonjour, je partage votre avis. Expérience faite je perds du temps sur facebook. Quant à la quantité de données qui sont échangées cela est faramineux et profite à qui.

  4. Pingback: Facebook - Médias sociaux | Pearltrees

  5. Pingback: FACEBOOK LANCE UNE NOUVELLE SECTION SHOPPING - Wink Stratégies

  6. Pingback: Facebook : une nouvelle idée pour couler Le Bon Coin

Répondre