Facebook teste la monétisation des Instant Games sur Messenger

Les développeurs pourront bientôt gagner de l’argent grâce aux Instant Games sur Messenger.

En plus de la plateforme de bots pour Messenger, Facebook propose également une plateforme de jeux vidéo sur son application de messagerie. Ces jeux sont le plus souvent similaires aux jeux d’arcades et depuis le lancement en 2016, des milliards de parties ont été jouées sur cette plateforme, selon notre confrère VentureBeat.

Mais les développeurs n’avaient pas encore de véritable moyen de gagner de l’argent via ces mini-jeux sur Messenger

Aujourd’hui, Facebook décide de tester des insertions publicitaires ainsi que des achats in-app, qui permettront aux créateurs de jeux vidéo d’avoir des sources de revenus. Le numéro un des réseaux sociaux espère également que ces revenus encourageront les développeurs à investir plus de moyens.

Dans un billet de blog, Facebook évoque deux type de publicités : les interstitiels et les vidéos. Mais pour le moment, ces publicités (Celles-ci proviendront d’Audience Network, le réseau d’annonceur de Facebook) n’apparaîtront pas sur tous les mini-jeux de Messenger.

Le numéro un des réseaux sociaux préfère d’abord tester la monétisation avec quelques jeux, afin d’optimiser l’intégration des publicités. Mais d’autres développeurs pourront accéder au programme d’ici quelques semaines, indique Facebook. En même temps, Facebook teste également les achats in-app, ce qui permettra aussi à quelques-uns de monétiser en vendant des biens virtuels sur leurs titres.

Avec plus de 1,3 milliards d’utilisateurs, Messenger est une plateforme intéressante pour les développeurs de jeux, d’autant plus que ces jeux sont facilement accessibles, que ce soit sur iOS ou Android. Mais pour que produire des jeux pour Messenger soit réellement intéressant, un modèle économique est nécessaire. Et avec ces fonctionnalités que Facebook teste en beta, il sera possible de monétiser les Instant Games de la même manière qu’on monétise les jeux sur l’App Store ou sur le Play Store.


Nos dernières vidéos