Faire de la publicité sur Facebook, un casse-tête ?

Le mois dernier, l’actualité a été rythmée par de nombreux news concernant Facebook. Et en particulier sur la publicité Facebook. D’après les dernières statistiques, Facebook serait responsable de plus d’1/3 de la publicité en ligne.

Le mois dernier, l’actualité a été rythmée par de nombreuses news concernant Facebook. Et en particulier sur la publicité Facebook. D’après les dernières statistiques, Facebook serait responsable de plus d’un tiers des annonces display sur le net.

Ce qui est énorme ! Malgré cela, faire de la publicité sur Facebook reste encore une science occulte. Voici quelques principes pour communiquer efficacement sur le média social.

La publicité sur Facebook, ce n’est pas la même chose que sur Google

C’est une erreur de penser que l’on fait de la publicité sur Facebook comme sur Google :

  • La publicité Google est une publicité qui vous permettra d’augmenter vos ventes et votre trafic à court terme, sur le moment.  Tandis que la publicité Facebook, au contraire, se concentrera sur le long terme. Elle va d’abord vous permettre de fidéliser vos prospects puis, au bout de quelques temps et grâce aux bons services d’un community manager, elle vous permettra de les transformer en clients.
  • Sur Google vous faites la promotion d’un produit. Sur Facebook, ce sera plutôt celle d’une marque. Il est extrêmement rare de réussir à transformer le trafic amené par les pubs Facebook en ventes directes. C’est possible, mais il faut à mon sens que deux conditions soient réunies : vous devez être capable de cibler précisément vos clients (ce qui impose que vous connaissiez vos clients et que vous ne vendiez qu’à une tranche bien précise de la population) et ces derniers doivent faire face à un besoin urgent. A ma connaissance, très peu de personnes réussissent à faire de la vente « directe » sur Facebook.

Il existe également une contrainte sur Facebook qui n’existe pas sur Google : il est de notoriété public que les utilisateurs du réseau social ne sont pas dans une logique d’achat. Ils y sont pour voir des photos, discuter, etc. et sont bien souvent réticents à quitter le site pendant leur session. Il est ainsi préférable de les envoyer vers votre page « fan » et non pas vers une url externe.

Quel est l’intérêt de faire de la publicité sur Facebook (malgré son taux de conversion médiocre)?

En fait, la publicité sur Facebook est un investissement. Grâce à Facebook, vous allez pouvoir développer votre communauté. Et une communauté solide, c’est :

–          de la communication à moindres coûts

–          un moyen d’avoir des feedbacks sur vos produits et de les améliorer

Le meilleur marketing possible et imaginable c’est d’avoir des témoignages clients laudatifs et spontanés – et c’est ce que Facebook vous permet de faire, à condition de bien vous y prendre

Concrètement ça donne quoi ?

En règle générale, le schéma à suivre est le suivant :

1-créer une publicité qui renvoie vers sa page fan

Généralement, les meilleures annonces ont la forme suivante :

–          Présentation alléchante du produit

–          Call-to-action (Cliquez sur j’aime, Rejoignez-vous, etc.)

Également, les annonces qui convertissent le mieux sont les annonces en-dessous desquels sont displayés des « likes ». J’irais même jusqu’à dire qu’il est inutile de faire une publicité qui n’afficherait pas de like.

NB : les seules publicités qui peuvent afficher un like sont les publicités pour des pages. C’est dommage mais c’est ainsi.

Une fois votre première annonce faite, il faut l’optimiser, à coups de tests successifs (changement de photo, de texte, de cible, etc.). Avec environ une vingtaine de tests par annonce, il y a vraiment du travail. Vous pourrez ensuite passer au point 2

2-Faire en sorte que les gens « likent » votre page

Là encore, il faut optimiser votre page, avec un moyen de séduire cet internaute qui quittera votre page si en moins de 4 secondes si vous ne l’avez pas conquis. Idéalement, affichez un call-to-action puissant avec une récompense (comme le font la plupart des blogueurs lorsqu’ils veulent des inscrits sur leur newsletter).

NB: pour conquérir l’internaute,le jeu concours fonctionne très bien, et c’est devenu on-ne-peut-plus-simple à organiser, avec des prestataires de qualité comme Kontest.

Si vous voulez créer une landing page maison, de nombreuses applications existent :  Static FBML, Static FBML Builder, Iwipa (inconvénient du dernier : Iwipa a une architecture plus stricte, mais il est plus simple à utiliser).

3-Établir un dialogue

Oulah, là ça devient beaucoup plus ardu… Pour ça, il n’y a pas de secret, c’est à vous de développer une relation, d’engager la conversation avec votre communauté, de savoir ce qu’elle aime, à quoi elle réagit, etc. Bon courage!

Pour ceux qui envisagent de se lancer dans l’aventure de la publicité sur Facebook, je vous recommande les lecture suivantes:

http://ads.ak.facebook.com/ads/FacebookAds/Best_Practice_Guide_042811_10.pdf, un guide édité par facebook sur les bonnes pratiques en termes de publicité et de community management sur Facebook

http://forms.buddymedia.com/whitepaper-form_review-strategies-for-effective-facebook-wall-posts.html un rapport de buddymedia sur les différentes stratégies pour faire des posts effectifs sur Facebook

http://www.slideshare.net/clickcommunity/facebook-advertisingperformance sur les performances des différentes publicités facebook

http://www.allfacebook.com/facebook-advertising-tips-2010-08 un excellent article qui explique comment réaliser une bonne publicité

Ceci étant dit, à quand un outil qui nous permettrait de calculer le ROI d’une telle campagne ?


Nos dernières vidéos

32 commentaires

  1. Merci pour cet article dont le contenu m’a ouvert les yeux sur certains points. Par contre, malgré un anglais scolaire de bonne qualité et l’assistance de la translate.google, j’ai du mal à faire la traduction de certains mots et expressions. Est-ce possible de trouver ces documentations en français ?

  2. Merci pour la méthode, ça aide à bien structurer la démarche. Cela dit, je pense que pour certains types de produits, la publicité dans facebook ne sera jamais rentable, parce que les clients cherchent juste les produits les moins chers, rien de plus.

  3. Heu tu sors d’ou ce nombre :  » Facebook serait responsable de plus d’un tiers de la publicité en ligne. »

    Quand tu vois que Google tire tout ces profit de Adword j’ai du mal à croire que Facebook fait plus !

    Je pense que tu dois confondre avec les pub dites de display. Et dans ce cas ce nombre est plus crédible. Mais j’ai du mal à croire ce chiffre d’un point de vue publicité global…

  4. @Nono: malheureusement, à ma connaissance, ces documents n’existent pas en français… désolé :$
    @Vanipod: Oui, j’avais écrit ça de mémoire, mais tu as raison, Facebook, c’est 1/3 du marché du display. Je rectifie.

  5. @Jordan-Goms Ok, ceci étant je suis sur le cul que tu puisses juste dire « j’ai dit ça de mémoire ».

    Je suis un lecteur d’Eric depuis des années, ce blog a une certaine histoire et autorité. Quand on y lit qqchose on s’attend à avoir qqchose de correct et plus ou moins objectif. J’irais pas jusque dire que ce blog est un site de journalisme mais presque à mes yeux. Je veux pouvoir citer presse citron comme une source et non comme un point de vue d’un mec qui ne connais pas plus de trucs que moi…

    Ce genre d’approximation me donne encore plus envie de ne lire que les articles d’Eric pour être tout a fait franc…

    Bonne continuation quand même, Eric a l’air d’apprécier cette baisse de qualité des articles, sinon il ne les validerais pas. Je dois juste plus être dans la cible du blog en mode participatif.

  6. Eric

    @Vanipod : j’apprécie tes remarques car tu es un lecteur fidèle et de longue date. Cela étant sur ce coup je te trouve un peu dur. Jordan a tenu compte de ton commentaire et a corrigé son erreur.
    De plus je suis en congés à l’étranger donc il m’est moins facile de valider les articles et certaines choses peuvent m’echapper,
    Et puis il m’arrive aussi de faire des erreurs hein 🙂

  7. @Eric j’avoue qu’en me relisant je suis un peu dur 😉
    Pas de chance c’est tombé sur Jordan en plus.

    Disons que pour mettre un peu d’eau dans mon vin j’avais juste envie de partager ce sentiment que j’ai depuis un moment sur tes rédacteurs invités. Disons que du ton à la troisième personne et limite journalistique auquel nous étions habitués on passe à des « Je pense que » sur un blog qui pour moi a toujours fait référence dans les données présentées. Après on peu être d’accord ou pas avec l’article et avoir un débat dans les commentaires, mais Presse Citron était une source quasi officielle et objective.
    Je trouve que c’est dommage que l’on ai perdu ça.

    Pour le reste, je reconnais que je suis passionné par ta ligne éditorial donc la plupart du temps je connais bien les sujets abordés donc je suis assez critique c’est évident…

    Bref, le prend pas pour toi Jordan (enfin si un peu mais pas aussi violemment que je l’ai écrit). Aprés c’est pas du tout ma place de décider le ton employé sur ton blog Eric, mais si tu peux donner qq guideline pour garder des articles objectifs ce serait pas mal.

    Dans tous les cas, tu sais que je suis un fidèl lecteur et que je le resterais encore un moment (surtout si t’écris des articles ;)).

    Bonne vacances, c’est vrai qu’en France c’est férié, j’avais oublié (je boss en Inde maintenant c pour ça).

  8. Pingback: Faire de la publicité sur Facebook, un casse-tête ? – Presse-citron « Référencement et Marketing internet

  9. J’avoue avoir été tenté par la pub sur facebook… mais j’ai rapidement abandonné… Je crois qu’il faut des produits supers margés pour parvenir à ce que ce soit rentable ou alors des campagnes pour améliorer l’image d’une marque déjà connue…
    Jean-Pierre

  10. Pingback: Faire de la publicité sur Facebook, un casse-tête ? « Le fil d'infos vu par la CFTC des Hôpitaux de Strasbourg

  11. Un article intéressant qui a nourrit ma réflexion sur les possibilités de facebook. Très didactique en même temps comme méthode pour développer son réseau et fidéliser sa clientèle . Merci pour toutes ses bonnes informations.

  12. Faire de publicité sur facebook, ce n’est pas si compliqué que cela. Et les document même si la traduction n’est pas terrible exitent et en anglais et en français. Seulement, ce qui me gêne, c’est le prix. Ils ne se prennent pas pour de la merde. C’est le moins que l’on puisse dire. Et pourtant, je pense que le taux de conversion de ses visiteurs doit être très bas pour un Bouce Rate extrêmement élevé, proche de 100% certainement.

  13. Ce serait sympa de développer un article sur les bons procédés pour engager la conversation avec sa communauté fb avec subtilité et efficacité, bref sans passer pour un gros lourdeau.

  14. Pingback: Faire de la publicité sur Facebook, un casse-tête ? – Travaux de recherche sur l'évolution des NTIC dans une Société 2.0

  15. Entièrement d’accord avec Marketing Ninja.
    On a essayé plusieurs campagnes sur Facebook, mais franchement, le prix est exorbitant, encore plus je trouve sur des mots clefs très peu concurrentiels sur AdWords.
    On est obligé de dépenser minimum 0,40$ pour pouvoir faire un peu de volume, et niveau conversion, c’était franchement pas ça (alors que le trafic avait pourtant bien été ciblé auparavant).
    Deuxième remarque, la facturation : plus de 60 écritures bancaires (Facebook nous prélevait à l’époque tous les jours), notre comptable a vite pété un câble…

  16. @ Marketing Ninja : Ils ont bien raison de ne pas se prendre pour de la m***e. Face de book est un gros gabarit quand même. Beaucoup le prétendent capable de contrer google, et l’alliance ratée d’Eric Schimdt me pousse à le penser aussi.
    Google évolue, mais en comparaison la croissance facebook est quand même hallucinante 🙂

    Sinon l’article est quand même bien fait, merci pour ces points qui vont bien m’aider..

  17. La pub sur Facebook est très efficace pour rendre sa page populaire. Je le vois sur page de fan consacré au football. Pour certaine page j’arrive à un prix plancher de 0.04€ par clic et avec un page bien présentée un nombre de « j’aime » supérieur à 90% (difficile d’avoir le chiffre exact).

  18. Pour avoir eu l’occasion de travailler avec AdWords et Facebook, ce dernier ne m’a vraiment pas convaincu. Je pense que la pub sur les réseaux sociaux doit encore gagner en maturité pour venir concurrencer Google sur le plan de la pertinence.

  19. Je suis un photographe qui, comme beaucoup, rêve de vendre ses images. Etant artiste, j’étais lent à me faire à Facebook et al. Mais maintenant, j’ai un page et un pub et je dois avouer que ça a l’air de marcher… les visites sur mon site augmentent comme jamais avant. Merci de ces infos qui clarifient pour les gens comme moi comment profiter des outils web…

  20. Pour ma part, j’ai été très déçu de la publicité sur Facebook.
    Notre société a démarré un petit budget l’année dernière, le CPC est monté très vite, et les retours ont été catastrophiques.
    Je pense en effet qu’il est plus judicieux de faire de la promo pour sa page Fan ou une application plutôt que pour un site Web dédié, ou le visiteur quitte Facebook.

  21. Pingback: Les incontournables de la semaine du 30 mai 2011 | La Blogule de STONEPOWER - Agence Digitale Marseille

  22. Pingback: La revue de presse Corpo du 6 juin : Le blog de Corporama

  23. Je confime : n’espérez pas un retour sur investissement sur des ventes avec FB. Les taux de conversions sont désespérément pauvres. Et je ne suis même pas sûr que cela puisse marcher avec les conditions explicitées. Les seuls à réussir à transformer sont peut-être les trucs peu engageants et proposant des choses très attirantes (ex : site de dating). C’est assez logique : l’internaute qui en train de jouer à Farmville ou ragoter sur des photos n’a pas du tout la tête à acheter un lave-ling ou s’inscrire à un produit de defiscalisation sophistiqué. La seule chose à sa portée à ce stade est de rester sur FB pour liker une fan page (et vite retourner à ses occupations facebookienne) rien de plus.

    Et comme dit tousmescheveux, la facturation est très chronophage avec une facture par jour… Au bout de 15 jours, on en a déjà marre 🙂

  24. Facebook peut avoir une utilité au long terme mais je trouve que les pubs sont un peu chère vu le retour sur investissement.
    J’attends de voir Stumble Upon débarquer en France pour tester vraiment la pub sur les réseaux sociaux.

  25. Article très intéressant. Je crois que je vais laisser tomber la pub sur facebook !! C’est totalement vrai que les acheteurs ne sont pas sur facebook.

  26. je ne sais si c’était un simple bug du réseau Facebook ou pas, mais pendant plusieurs mois, il était impossible d’envoyer des invitations à ses contacts pour les Pages Fan, ce qui dans mon cas était vraiment dommage puisqu’entre tous mes comptes j’avais plus de 3000 contacts. Je me suis demandée si ce n’était pas justement fait exprès pour nous encourager à payer des publicités pour obtenir des Fans…
    je ne sais pas si d’autres personnes ont rencontré ce problème?

  27. Pingback: Faire de la publicité sur Facebook, un casse-tête ? | Facebook pour les entreprises | Scoop.it

  28. Pingback: Faire de la publicité sur Facebook, un casse-tête ? | e-marketing, le couteau suisse | Scoop.it

  29. Pingback: La publicité sur Facebook. | Les Webreporters de l'OISE

  30. bonjours je cherche un pro comme vous afin de m aider a faire ma com ..sur facebook etc…pour un night club et un label de music….si interressé contacter moi

Répondre