Connect with us

Actualités

Firefox Quantum : le nouveau navigateur ultra-rapide de Mozilla

Mozilla lance la première version stable de Firefox Quantum. Le navigateur présente une toute nouvelle ergonomie et avec ses performances, Mozilla pense pouvoir conquérir quelques utilisateurs de Google Chrome.

Il y a

le

A un moment, vous avez fini par remplacer Mozilla Firefox par Google Chrome ? Aujourd’hui, la fondation veut vous reconquérir avec la nouvelle version de son navigateur, baptisée Firefox Quantum.

Si les mises à jour de Mozilla Firefox sont assez régulières, cette fois-ci, il s’agit de la transformation la plus importante de Firefox. « C’est de loin la plus grande mise à jour que nous avons eu depuis le lancement de Firefox 1.0 en 2004 », explique Mark Mayo, le vice-président en charge de Firefox. Une grosse mise à jour qui vise à rendre le navigateur plus élégant et plus performant face aux concurrents.

En termes de design, Firefox Quantum se dote d’un design plus élégant et plus ergonomique, ainsi que d’une barre d’outils personnalisable. Et comme l’application Pocket a été rachetée par la fondation, elle est maintenant mieux intégrée dans le navigateur.

Mais les meilleurs arguments de Firefox Quantum (notamment face à Chrome), ce sont les performances

Le navigateur est deux fois plus rapide que la version d’il y a six mois et surtout, il consomme 30 % de mémoire en moins par rapport à Google Chrome.

> Lire aussi :  Mozilla Firefox se dote de nouvelles fonctionnalités contre les cookies

Le développement de Firefox Quantum a pris un an. Un développement qui a été appuyé par 700 contributeurs bénévoles. Une version beta était déjà disponible, mais c’est aujourd’hui qu’arrive la version stable pour Windows, Mac et Linux. Maintenant, il reste à savoir si tous les arguments de Mozilla convaincront les utilisateurs de Chrome à basculer vers son nouveau navigateur.

Si vous êtes preneur, c’est par ici.

1 commentaire

1 Commentaire

  1. xenex

    31 décembre 2017 at 9 h 28 min

    C’est vrai que Firefox 57 est rapide, il s’ouvre un peu plus vite et charge les page presque aussi vite que … Palemoon !
    La différence, c’est qu’il le fait avec les quatre ou cinq module qui lui reste, alors que Palemoon n’est pas du tout gêne par les module s, on peut en avoir une vingtaine, tous activés et ça ne ralentit pas.
    Firefox rejoint Chrome, imite Chrome : simpliste, peu paramétrable, peu personnalisable sur le plan visuel (mais ça ce n’est pas récent, la plupart des “bons” thèmes ayant disparus avec l’arrivé des “personnas”.
    l’utilisateur moyen ne se posera pas la question des problèmes de collecte de données par Chrome, il verra deux navigateurs ne différant plus que par le nom, il choisira celui que Google nous impose, parfois grossièrement, mais le plus souvent très subtilement.
    Il ne reste plus qu’environ 10% des modules, et si l’on cherche parmi “les plus populaires” ou “les mieux noté”, il ne reste quasiment rien. Et parmi ceux qui subsistent, certains ont perdu beaucoup de leurs fonctionnalité, ou fonctionnent très mal.
    Si les modules ne reviennent pas dans les semaines qui viennent, Firefox sera mort.

    Autre navigateur très rapide : Brave (mais lui aussi, très peu de modules pour l’instant), extrêmement simple, c’est celui que je recommanderai à ceux de mes copains allergiques à “la complexité informatique” (sic).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À la une

Dernières news

Les bons plans

Les tests