Flippy, le robot qui retourne les steaks sur le grill, vient de trouver du travail dans un fast-food

Flippy est le premier robot cuistot, qui sait retourner des steaks sur le grill et nettoyer ses spatules. Le premier vient d’être mis en service dans un restaurant de la chaine CaliBurger, qui prévoit d’équiper cinquante autres établissements d’ici peu.

Après le robot qui ouvre et tient les portes à retour automatique, voici Flippy, le robot qui cuit et retourne les burgers pour les fast-food.

La tâche de retourner le steak haché ne sera bientôt plus une corvée humaine.  Grâce à un robot nommé Flippy qui fait très bien le job. Conçu par Miso Robotics, ce robot autonome a pris pour la première fois ses fonctions lundi aux côtés du personnel du fast-food Caliburger à Pasadena, près de Los Angeles en Californie. Chaque jour, le robot retourne les steaks hachés sur le grill, les retire lorsqu’ils sont prêts, et les dépose sur le pain.

Un robot d’un nouveau genre…

Flippy est considéré comme le premier robot à avoir été conçu pour retourner steaks et autres garnitures de burgers. Il est constitué d’un bras articulé à six axes avec une spatule à l’extrémité, et il peut préparer jusqu’à 300 hamburgers par heure. Selon Miso Robotics, les clients du restaurant seront ravis d’avoir un cuisiner qui préparera les burgers tous « parfaitement et uniformément« .

Pour fonctionner, le robot a recours à des caméras classiques, 3D, et thermiques pour surveiller les steaks tout au long de la cuisson. Pendant ce temps, ses collègues (humains) peuvent suivre la préparation de chaque hamburger sur un présentoir situé à proximité. Flippy sait même passer d’une spatule à viande crue à une spatule à viande cuite, mais aussi nettoyer les spatules et gratter la surface du grill.

…qui va prendre de la place

Alors que Flippy a fait ses débuts chez CaliBurger cette semaine, David Zito, co-fondateur et directeur général de Miso Robotics, a déclaré que l’objectif à long terme était « d’améliorer les conditions de travail des chefs et cuisiniers avec la compagnie d’assistants, et non de les remplacer« . Il a ajouté « Quiconque a déjà travaillé dans un restaurant sait à quel point ce travail est dur, et quelle valeur ajoutée peuvent avoir des mains supplémentaires, et c’est exactement ce que nous avons construit« .

CaliBurger projette d’installer le robot d’une valeur de 60 000 $ dans 50 autres restaurants à l’échelle nationale. La chaine de restaurant apportera 3 millions de dollars à la start-up, qui a bénéficié d’un financement participatif de 10 millions pour lancer le développement et la production de ses projets. Ces fonds serviront également à développer de nouvelles compétences pour Flippy pour qu’il puisse s’atteler à de nouvelles tâches en cuisine.


Un commentaire

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Presse-Citron 2005 - 2018 | A propos | Contact | Site hébergé par Cognix Systems | Informations sur les cookies