Suivez-nous

Internet

Genius perd une première bataille contre Google

Genius a perdu une bataille, mais pas la guerre. Le célèbre site d’annotation lyrique n’obtiendra rien de Google pour cette fois.

Il y a

  

le

 
Genius paroles Google
© Genius

Fin 2019, Genius, le célèbre site d’annotation lyrique, a poursuivi Google et une société canadienne concurrente LyricFind pour avoir prétendument utilisé le contenu de son site sans compensation ni attribution. Quelques mois plus tard, Margo Brodie, une juge fédérale du district Est de New York prend finalement la décision de mettre fin à ce procès. Ce dernier explique que la source Genius a toujours été précisée lors des différentes utilisations par Google.

Genius demandait au moins 50 millions de dollars dommages-intérêts, pour ce soi-disant détournement de paroles. La société initialement appelée Rap Genius, introduisait des filigranes en morse dans ses textes, et ces codes ont été découverts de nombreuses fois dans des résultats de recherche Google, sans lien ni attribution à Genius. Pour sa défense, Google a publié un billet de blog dans lequel on peut lire que la société « n’explore pas ou ne scrape pas les sites web pour trouver ces paroles », Google ajoute que les paroles « proviennent directement des fournisseurs de contenu de paroles et sont mises à jour automatiquement au fur et à mesure que nous recevons régulièrement de nouvelles paroles et des corrections ».

Genius se joint à la bataille menée par Yelp.

Mme Brodie conclut cette affaire en prouvant que les paroles utilisées par Genius ne sont pas ses propriétés, mais celles des artistes. Même si ce sont les utilisateurs de Genius qui annotent ces textes, le site ne détient aucun droit sur les compositions.

Néanmoins, Genius n’est pas le premier site web à accuser Google d’avoir supprimé ses données pour les intégrer dans ses propres pages. Yelp accuse depuis longtemps Google de voler son contenu dans les recherches. Cette affaire a été mise au clair lors d’une récente audience antitrust à laquelle le PDG de Google, Sundar Pichai, a assisté. Yelp est allé encore plus loin en accusant Google de supprimer les clics de son site Web pour son propre flux.

Youtube
Par : Google LLC
4.4 / 5
89,9 M avis
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les meilleurs forfaits

Les tests