Suivez-nous

Lifestyle

Genius accuse Google de copier ses paroles… et exige 50 millions de dollars de réparation !

Genius accuse (encore !) Google de copier ses paroles et d’abuser de sa position dominante… et réclame 50 millions de dollars !

Il y a

  

le

 
Genius paroles Google
© Genius

Google vs Genius : second round !

Cet été, le groupe Genius, spécialisé dans l’affichage des paroles de nos chansons préférées, accusait Google de copier ses contenus, pour les afficher directement dans son moteur de recherche. Lorsque l’on recherche les paroles d’une chanson, on a en effet tendance à voir ces dernières s’afficher directement sur Google, les autres sites étant relégués un peu plus bas.

Du côté de chez Google, on réfute formellement toute forme de copie, mais Genius avait conservé des preuves des agissements du géant américain. A l’époque, Ben Gross, directeur de la stratégie de Genius, déclarait que le site web avait « montré à Google des preuves irréfutables à maintes reprises qu’ils affichent des paroles copiées issues de Genius. »

Paroles Four Horsemen Metallica

En cette fin d’année 2019, la querelle Genius/Google n’est pas terminée, loin de là, puisque le groupe Genius attaque désormais Google en justice, et demande pas moins de 50 millions de dollars de dommages et intérêt. Genius (partenaire d’Apple) reproche à nouveau à Google de copier ses contenus, mais aussi d’abuser de sa position dominante, ce qui pénalise injustement les autres sites web spécialisés dans les « lyrics« .

Un cas compliqué ?

Evidemment, Genius, tout comme Google, ne peut pas revendiquer le moindre droit d’auteur ici, les paroles de chansons appartenant à leurs auteurs respectifs, et il sera donc relativement difficile pour la justice de trancher. Selon The Verge  : « si les deux parties ont des licences pour afficher légalement le contenu (les paroles de chansons dans ce cas précis), il n’est peut-être pas techniquement illégal pour Google d’afficher des paroles « copiées ». » A noter que Genius assigne également en justice le partenaire de Google, LyricFind.

Reste à savoir maintenant quelle sera la décision prise par la justice américaine concernant cette affaire Genius/Google. Si le « copiage » risque d’être compliqué à gérer, même si ce dernier est évident selon Genius, c’est peut-être l’abus de position dominante qui pourrait ici jouer en la faveur de Genius. Affaire à suivre donc.

Youtube
Par : Google LLC
4.4 / 5
86,9 M avis
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests