Connect with us

Internet

Google, Amazon & Facebook veulent combattre le cancer avec un jeu pour smartphone

Cancer Research UK s’associe à plusieurs grands noms du high-tech pour proposer un jeu sur téléphone portable qui permettra à des millions de joueurs de traiter des données et aider à découvrir de nouveaux traitements pour le cancer.

Il y a

le

Ce n’est pas nouveau, les données sont un élément primordial dans la recherche de nouveaux traitements pour le cancer. Et si leur collecte n’est pas un problème en soi, leur traitement est impossible à automatiser complètement. L’oeil humain est alors requis pour interpréter correctement ces données. Mais au vu du leur nombre, cela pourrait prendre des décennies pour une équipe de chercheurs.

D’où l’idée d’utiliser des mécaniques propres à la gamification pour amener une masse considérable d’inconnus à réaliser de micro-contributions pour aider la recherche.

Un premier jeu avait déjà vu le jour : Cell Slider, qui avait pour objectif d’identifier des cellules cancéreuses dans une série de clichés.
D’après Cancer Research UK, grâce à ses dizaines de milliers d’utilisateurs, ce jeu a permis de réduire certaines analyses de 18 à 3 mois.
Mais il faut bien le dire… ce n’est pas lorsque vous êtes devant votre ordinateur que vous aurez le plus de temps disponible à offrir. C’est tous les matins dans les transports en commun, dans la salle d’attente d’un médecin, ou dans le terminal d’un aéroport.
C’est pourquoi l’idée d’en faire un jeu pour mobile est devenue une évidence.
Cancer Research, en partenariat avec Google, avait donc organisé un hackaton le week-end dernier. Plus de 40 codeurs étaient présents, dont plusieurs ingénieurs de Facebook, pour créer ce jeu.
Le résultat sera au final hébergé sur Amazon Web Services et devrait être lancé cet été.
Alors la prochaine fois que vous aurez 5 minutes à tuer, plutôt que de perdre du temps à lancer des oiseaux sur des cochons, pourquoi ne pas faire gagner 5 minutes à la recherche contre le cancer ?

> Lire aussi :  Google Feed devient Discover et se dote d’un bouton « follow »

(source)

7 Commentaires

7 Commentaires

  1. brice

    5 mars 2013 at 10 h 23 min

    Un autre jeu sympa à but scientifique : http://fold.it/ ou l’on replie des protéines ! (mais ne marche pas sur mobile)

  2. Roger

    5 mars 2013 at 11 h 09 min

    Et bien. Je ne sais pas quoi dire. Combattre le cancer grâce à un jeu ? Pourquoi pas. Après tout si ça marche tant mieux. Je reste hyper optimiste. Le sérieux des études mises en avant me laissent penser que ça va vraiment marcher.

  3. Imprimante

    5 mars 2013 at 11 h 36 min

    Bonne initiative de la part de ces grandes multinationales.
    En espérant que ça fasse avancé le combat contre le cancer.

    Je vais relayer l’information à mon tour 🙂

  4. Bruno

    5 mars 2013 at 14 h 19 min

    Bonjour eric,

    L’idée me paraît être excellente, mais connaissez-vous un peu plus de détails du genre comment ce jeu pourra aider à faire avancer les recherches?
    Par ailleurs, ce genre d’application demande à priori d’avoir une vue sans défaut, au risque de donner des résultats faussés, non?

  5. Céline

    5 mars 2013 at 16 h 06 min

    Une belle initiative qui je l’espère aura des résultats pertinents et percutants.

  6. Pascal

    6 mars 2013 at 15 h 24 min

    Une très belle initiative
    qui j’espère aidera à combattre cette maladie.

  7. Trottinette électrique

    8 mars 2013 at 8 h 24 min

    Sa ne peut pas faire de mal aux associations au contraire, c’est une bonne idée et appuyée par des réseaux mondialement connus.
    Que demander de plus?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests