Suivez-nous

Tech

Google Assistant permet désormais de lire les podcasts d’une plateforme tiers par défaut

Google devient de moins en moins anticoncurrentiel ?

Il y a

  

le

 
Spotify-podcast-audio
© PhotoMIX-Company / Pixabay

Le format podcast explose depuis quelques années. Et comme tout bon filon, les géants de la tech luttent pour tenter d’écraser la concurrence. Spotify ne s’est jamais caché de vouloir devenir le leader dans ce secteur, et le moins que l’on puisse dire c’est que la firme suédoise n’est pas loin d’assouvir ses attentes. Toutefois, il existe encore des concurrents de taille à l’image d’Apple Podcasts ou Google Podcasts. Malheureusement, tout n’est plus si simple pour Apple et Google. Ces sociétés sont surveillées de prêt par les autorités en tout genre pour encadrer les tentatives de pratiques anticoncurrentielles.

Ok Google lance mon podcast sur Spotify.

Dès à présent lorsque vous demandez à votre Google Assistant de lancer un podcast vous n’êtes plus obligé de compter uniquement sur Google Podcasts. Il est désormais possible de paramétrer son compte pour choisir sa plateforme par défaut. Si vous préférez Spotify, vos podcasts seront désormais lus depuis Spotify. Il semblerait que Google soit en train de déployer cette nouvelle option, elle ne devrait donc pas tarder à arriver.

C’est une bonne nouvelle, sachant que Google Podcasts ne détient pas tous les podcasts existants. Certaines émissions ont signé des contrats d’exclusivité avec diverses plateformes. Jusqu’à présent vous ne pouviez pas écouter de podcasts exclusifs via Google Assistant. C’est désormais possible grâce à ce nouvel ajout. On notera également que la firme de Mountain View fait de nombreux efforts pour respecter les réglementations anti trust.

Dernièrement nous avons appris que Google continuait de faire de nombreuses concessions pour enfin finaliser le rachat de Fitbit. Cette transaction a débuté il y a un an, et Fitbit ne fait toujours pas partie officiellement des rangs d’Alphabet. La cause de ce retard est principalement les différentes autorités qui sont venues perturber ce rachat afin de s’assurer que tout serait fait dans le respect des réglementations. De son côté, Google assure que le rachat de Fitbit concerne la conception d’objets connectés et non d’utiliser les données générées par Fitbit.

1 commentaire

1 Commentaire

  1. gany

    20 octobre 2020 at 16 h 31 min

    Est-ce que les piles sont fournies avec

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les meilleurs forfaits

Les tests