Connect with us

Actualités

Google dépense une fortune dans de véritables paris

Waymo, Loon, Wing, Access, Verily ou Calico font régulièrement la « Une » de l’actualité autour de Google, pourtant ces noms de projets aussi innovants soient-ils sont des gouffres financiers, qui font perdre 1 milliard de dollars par trimestre à l’entreprise. De vrais paris sur l’avenir…

Il y a

le

Un coût faramineux, mais un pari sur l’avenir

Alphabet, la maison mère de Google vient de publier ses revenus pour le second trimestre 2018. Et cela permet de découvrir que sans Google, certains secteurs progresseraient beaucoup plus lentement. L’expression la poule aux œufs d’or n’a peut-être jamais aussi bien porté son nom. En effet, la colonne Other Bets « autres paris », qui rassemble peu ou prou toutes les activités à risques, est chargée de chiffres négatifs.

Dans cette catégorie, on trouve des structures comme la voiture autonome Waymo, le laboratoire expériemental X, Google Fiber pour le très haut débit, DeepMind pour l’intelligence artificielle ou encore Calico et Verily pour l’aspect biologie. Bref, un fourre-tout qui ne pèse pas grand chose à l’heure actuelle mais surtout qui coûte cher. Bien sûr, ces services ont permis de gagner 145 millions de revenus sur le 2e trimestre (+33%); Mais, cela coûte aussi 732 millions à Alphabet. Pour ne rien arranger, Nest, une des structures rentables de « autres paris » fait désormais partie de Google.

> Lire aussi :  Voici comment Google veut rendre la réalité virtuelle plus immersive

Des résultats qui restent très positifs

Du côté de Google, ces chiffres n’inquiètent pas. D’un côté parce que les essais qui fonctionnent sont amenés à rejoindre Google et sans doute à être très rentables même si c’est à longue échéance. Mais surtout, comme le nom l’indique, il s’agit vraiment de paris. L’idée est de prendre des risques pour ne pas rater la prochaine très bonne idée ou un marché porteur. D’ailleurs, ils sont aussi capables de s’adapter. On le note avec Fiber qui a su s’adapter à la transmission sans fil. Chaque année, Google dépense 4 milliards de dollars dans ses « autres paris ».

Malgré ces chiffres qui représentent les leviers de croissance futurs de l’entreprise, Google continue sa croissance insolente à toute allure avec une forte hausse de son chiffre d’affaire, un titre en hausse en bourse et une grande confiance de la part des actionnaires. Autant de raisons qui incitent à un optimisme béat. Et tant pis si les paris sont dans le négatif pendant quelques années…

> Lire aussi :  Vie privée : Google facilite la gestion des données personnelles

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests