Google double la vitesse de chargement des pages AMP

La technologie AMP ou Accelerated Mobile Pages de Google continue de progresser.

En 2015, Google a dévoilé une technologie appelée AMP pour accélérer les chargements des pages web sur mobile.

En 2016, il a commencé à diriger les internautes vers les versions AMP des pages depuis son moteur de recherche, ce qui aurait conduit à une baisse de taux d’abandon pour les éditeurs qui ont décidé de l’adopter.

Et aujourd’hui, les bénéfices de cette technologie vont doubler

Google a réussi à doubler la vitesse de chargement des pages AMP lorsqu’elles sont ouvertes depuis son moteur de recherche sur mobile.

Dans un billet de blog, Matt Ludwig, AMP Project Lead chez Google, explique que cette accélération a été obtenue grâce à plusieurs optimisations réalisées au niveau du cache.

La firme a optimisé le rendu des éléments AMP coté serveur, réduit la bande passante utilisée par les images de 50 %, et utilisé son algorithme de compression Brotli.

AMP s’invite aussi sur les sites de e-commerce

Alors qu’elle ciblait en particulier les sites d’actualité à son lancement, la portée de la technologie AMP s’étend désormais aux sites de e-commerce.

Et les premiers utilisateurs auraient déjà observé des améliorations de leurs performances.

Par exemple, WompMobile et Wego ont respectivement observé 95 % et 105 % de hausses sur leurs taux de conversion grâce à AMP.

D’autres sociétés ont commencé à utiliser cette technologie, comme eBay, AliExpress et Zalando.

2 milliards de pages AMP

Aujourd’hui, il y aurait plus de 2 milliards de pages web qui bénéficient d’une version AMP, sur 900 000 domaines.

Celles-ci sont utilisées par Google Search. Mais d’autres plateformes dirigent également les utilisateurs vers des versions AMP de sites au lieu des versions web classiques.

C’est le cas de Twitter, mais également de Bing, le moteur de recherche de Microsoft.

Quant à Tumblr, il a annoncé lors de la conférence Google I/O qu’il allait produire des versions AMP pour ses 340 000 blogs.

(Source)


Nos dernières vidéos

Répondre