Google montre à quoi pourraient ressembler les jeux vidéo multi-joueurs en réalité augmentée

Grâce au Cloud Anchor de Google, il est possible de créer des expériences collaboratives en réalité augmentée (ou des jeux vidéo multi-joueurs en AR). Et la technologie n’est pas réservée à Android.

Après l’arrivée de la réalité augmentée sur les smartphones, la prochaine révolution pourrait être les jeux multi-joueurs et compatibles à la fois avec iOS et Android.

Afin de permettre aux développeurs de créer des expériences à la Pokémon Go facilement sur iPhone et iPad, Apple a présenté un kit de développement appelé ARKit. Quant à Google, il propose un équivalent baptisé ARCore pour son système d’exploitation Android.

Lors de sa conférence Google I/O au début du mois de mai, la firme de Mountain View a lancé une technologie baptisée Cloud Anchor, qui permet de partager les données capturées par les smartphones, et donc d’avoir une même expérience de réalité augmentée entre plusieurs appareils.

Aujourd’hui, pour montrer les possibilités offertes par cette technologie, Google a ajouté une fonctionnalité basée sur Cloud Anchor à son application « Just a Line ».

L’appli, qui permet simplement d’utiliser la réalité augmentée pour faire des dessins, n’est pas révolutionnaire. Mais elle permet à Google de montrer ses avancées technologiques. Et désormais, les utilisateurs de Just a Line peuvent faire des dessins collaboratifs en utilisant plusieurs smartphones. Et ce qui rend l’idée encore plus intéressante est que les utilisateurs de Just a Line sur iOS ne sont pas exclus.

« Mettez simplement deux téléphones côte à côte et appuyez sur l’icône du partenaire. Une fois les téléphones connectés, vous et votre partenaire pourrez voir et contribuer au même dessin », explique Jonas Jongejan, Creative Technologist chez Google.

La nouvelle expérience collborative de Just a Line est disponible sur les smartphones Android qui supportent la technologie ARCore ainsi que sur les iPhone récents (qui supportent ARKit).

Pour les développeurs, Google propose également du code open-source pour montrer comment on peut créer ce type d’expérience collaborative en réalité augmentée.


Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.