Google Photos compte maintenant plus de 100 millions d’utilisateurs

Et ce sont de vrais utilisateurs (actifs par mois).

Au mois de mai, Google avait créé la surprise en lançant Google Photos, une nouvelle appli qui permet aux utilisateurs des appareils sous Android et iOS de stocker leurs photos dans le nuage.

Google Photos n’est pas la seule application qui permet de faire cela et la firme de Mountain View proposait déjà quelque chose de similaire sur son réseau social Google Plus (d’ailleurs, Google Photos est une fonctionnalité qui a été extraite de celui-ci).

Mais Google Photos a fait le buzz grâce à l’offre qu’il propose : un stockage gratuit et illimité pour les photos, sauf si la qualité va au-delà des 16 Mégapixels. Et par ailleurs, en plus de ce stockage illimité des photos et des vidéos, Google propose également via ses algorithmes de ranger les fichiers automatiquement.

Cependant, comme c’est gratuit et comme c’est Google (même si la firme de Mountain View a promis de ne pas être « malveillante »), on était en droit de se demander ce que celui-ci allait faire des informations qu’il obtiendra grâce à ces photos stockées sur ses serveurs.

Mais quoi qu’il en soit, il semblerait que l’appli Photos ait relativement séduit les foules. En effet, dans une publication de blog, Google a annoncé que l’application compte désormais 100 millions d’utilisateurs actifs par mois.

Et pour faire comprendre que l’application est réellement utilisée, Google a également révélé quelques autres chiffres concernant celle-ci. Ainsi, on apprend que durant ces cinq premiers mois, Google Photos a permis de libérer pas moins de 3 720 téraoctets d’espace de stockage et les 100 millions d’utilisateurs de l’appli auraient déjà réalisé 15 millions de collages et d’animations.

Sinon, le lieu le plus photographié serait Paris (une information qui devrait faire plaisir à la ville), suivi de New York et de Barcelone tandis que l’animal le plus photographié serait le chien.

paris google Photos

(Source)


Nos dernières vidéos

2 commentaires

  1. Pingback: Google Photos lance les albums partagés

Répondre