Suivez-nous

Navigateurs

Google présente les « trust tokens », l’une des technologies qui doivent remplacer les cookies tiers

Google recherche des technologies qui lui permettront de se passer des cookies tiers. Et l’une des propositions de la firme est une API appelée « trust tokens » qui doit permettre aux sites web de détecter le trafic frauduleux sans utiliser les cookies.

Il y a

  

le

 

Par

Google Chrome Batterie
© Presse-citron.net

Comme Apple et Mozilla, Google veut débarrasser le web des cookies tiers. Ces petits fichiers, placés sur les navigateurs, permettent de suivre les internautes à travers plusieurs sites web. L’objectif de Google est de bloquer ces cookies sur son navigateur Chrome. Cependant, avant de pouvoir faire cela, la firme de Mountain View doit d’abord trouver une alternative qui est plus respectueuse de la vie privée de l’utilisateur, mais qui permet aussi aux éditeurs de sites web de générer des revenus grâce aux publicités en ligne.

Actuellement, la firme de Mountain View développe un nouveau standard appelé « Privacy Sandbox », qui doit permettre d’atteindre ces objectifs. Et dans le cadre de cet effort, celle-ci vient de présenter une nouvelle API appelée « trust tokens » (jetons de confiance, en français) qui doit permettre aux sites de détecter les trafics frauduleux, mais qui ne permet pas aux annonceurs de tracer ni d’identifier les internautes.

En effet, en plus d’améliorer le ciblage des publicités en ligne, les cookies tiers servent également à identifier les fraudes. Et la nouvelle API, qui fournit une alternative à cet usage de ces cookies. « Dans le cadre du Privacy Sandbox, plusieurs propositions ont été publiées pour de nouvelles API qui permettraient de résoudre des cas d’utilisation tels que la sélection d’annonces, la mesure des conversions et la protection contre la fraude d’une manière qui ne révèle pas d’informations d’identification sur les utilisateurs individuels. L’une des API proposées, pour les trust tokens qui pourraient lutter contre la fraude publicitaire en distinguant les robots des vrais utilisateurs, est désormais disponible pour les tests par les développeurs, et d’autres passeront bientôt aux tests en direct », indique Mike Schulman, vice-président chez Google.

Google est encore loin d’avoir trouvé des alternatives acceptées par tout le monde pour tous les cas d’utilisation des cookies tiers pour la publicité en ligne. Néanmoins, l’annonce de cette nouvelle API montre bien que le projet avance.

En attendant, une nouvelle extension vous permet d’en savoir plus sur les publicités (et le suivi)

Parallèlement au développement d’alternatives aux cookies tiers, Google améliore le fonctionnement et la transparence des technologies existantes. Par exemple, sur Chrome, les cookies tiers doivent être identifiés comme tels via un nouvel attribut dont l’utilisation est obligatoire. Et il y a quelques jours, Google a également lancé une nouvelle extension appelée Ads Transparency Spotlight, qui permet aux internautes d’avoir des informations sur les publicités qui apparaissent sur une page. Celle-ci est disponible en alpha sur le Chrome Web Store.

Google Chrome
Par : google LLC
3.9 / 5
24,6 M avis
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Partenaire : Samsung

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests