Suivez-nous

Business

Google signe un accord pour rémunérer certains éditeurs de presse

Google vient de signer un premier accord avec certains éditeurs de presse pour la rémunération des droits voisins.

Il y a

  

le

 
Google
© Pixabay

Ce jeudi 19 novembre, le géant du net américain vient de passer un accord important avec plusieurs groupes de presse pour la rémunération de leurs contenus dans le cadre des négociations pour le droit voisin. C’est au cours de « Média en scène » une initiative des Échos et de France info, que le président de Google France, Sébastien Missoffe, a annoncé avoir signé ces premiers accords. Dans un billet de blog rédigé par le moteur de recherche américain l’on y apprend en détail que sont pour le moment concerné les rédactions du Monde, du Figaro, Libération, l’express, l’Obs ou encore Courrier international.

Cet accord doit permettre aux éditeurs de presse de toucher une rémunération de la part de Google quand ce dernier utilise leur production pour alimenter ses propres sites. Une rémunération qui sera fixée « selon des critères objectifs, transparents et non discriminatoires, tels que la contribution de l’éditeur à l’information politique et générale, son volume quotidien de publication, son audience Internet mensuelle, ainsi que l’usage des contenus sur nos sites » d’après les propres mots de Sébastien Missoffe, le président de la branche française de Google.

Un accord-cadre « d’ici à la fin d’année »

Le G de GAFA a également annoncé être en négociation avec plusieurs autres groupes de presse et éditeurs comme l’Alliance de la Presse d’Information générale pour la ratification d’un accord-cadre entre les éditeurs de presse de l’hexagone et le géant du web.

Un accord dont Google se réjouit aujourd’hui, mais qui a tardé à arriver. En effet, voilà deux ans que le parlement européen avait ratifié une directive imposant cette rémunération, et cela faisait plus d’un an que la France avait transposé cette directive au sein de son droit national. L’autorité de la concurrence française avait demandé il y a quelques mois à Google d’appliquer cette nouvelle loi et d’entrer en négociation avec les éditeurs de presse, une demande qui avait été réédité par la cour d’appel de Paris.

Finalement, le premier aboutissement de ces négociations a finalement eu ce jeudi, et la signature d’un accord-cadre devrait avoir lieu dans les prochaines semaines, « d’ici à la fin de l’année », toujours selon les mots du président de Google France.

Youtube
Par : Google LLC
4.4 / 5
89,9 M avis
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les meilleurs forfaits

Les tests