Google est-il en train de racheter la division mobile d’HTC ?

Cela fait un petit moment maintenant que le fabricant HTC connait des difficultés financières suite à l’essor de nombreuses marques ces dernières années, comme Samsung, Apple et surtout les marques chinoises, tels que Huawei, Xiaomi ou OPPO. L’entreprise a donc besoin de se refaire une santé et il n’est pas impossible que cela passe par la case Google.

Google sur le point de racheter HTC ?

HTC n’a fait que perdre des parts de marché ces 5 dernières années et ne représente plus aujourd’hui que 2% du marché mondial. L’entreprise est attaquée aussi bien sur le marché international, que sur le marché asiatique. La capitalisation boursière a perdu 75% de sa valeur. HTC a vu ses revenus s’effondrer de 54,4%, rien que sur les 12 derniers mois… C’est pour cette raison que l’entreprise cherche à revendre certaines de ses activités, comma sa branche réalité virtuelle par exemple.

Google sur le point de racheter HTC ?

Pour le moment rien n’est fait pour la VR car de ce côté-là, HTC connait plutôt un succès avec son casque HTC Vive. Une autre piste très sérieuse semble vraisemblablement en cours, celle du rachat de la division mobile par Google. C’est la solution la plus logique pour HTC, puisqu’il se séparerait ainsi de l’enclume attachée à son pied qui l’entraine vers le fond.

De plus, Google et HTC c’est une histoire de longue date et qui fonctionne, puisque c’est HTC qui a fabriqué une partie de la gamme Nexus et qui vient de concevoir le dernier Pixel 2, nouveau fer de lance de Google dans l’univers des smartphones.

Pour le moment, peu d’informations ont filtré sur les négociations et il n‘est pas impossible qu’au lieu d’un rachat complet, qu’HTC et Google se mettent d’accord sur un partenariat exclusif, qui limiterait les risques pour l’américain et qui soulagerait les pertes pour le Taïwanais. Il est évident que Google garde en mémoire l’épisode Motorola en 2011, où l’entreprise avait payé 12 milliards pour son acquisition avant de la revendre trois ans plus tard à Lenovo pour 3 milliards. Mountain View ne voudra pas refaire deux fois la même erreur…

Reste que Google a une réelle volonté de maîtriser la conception et la fabrication de ses propres smartphones de A à Z, afin de pouvoir offrir un smartphone le plus adapté aux possibilités de son système d’exploitation mobile Android, mais aussi à son casque de réalité virtuelle Daydream View, afin de le placer face aux iPhone ou aux Galaxy.


Nos dernières vidéos