Google : un nouvel outil pour exécuter des applis Android sur un ordinateur

Avec ARC Welder, une application Android deviendra une application Chrome en un rien de temps.

Nous savons depuis un moment que Google a l’intention de rendre les applis Android compatibles avec Chrome. Souvenez-vous, l’année dernière, la firme de Mountain View avait présenté le projet ARC ou App Runtime for Chrome qui permet de lancer des applis Android sur Chrome OS, le système d’exploitation utilisé par les Chromebook.

 

Plus tard, des hackers ont découvert qu’ARC pourrais également permettre d’exécuter les applis Android sur n’importe quel ordinateur grâce au navigateur Chrome.

Et aujourd’hui, la firme de Mountain View ne cache plus ses intentions puisqu’il a publié une nouvelle application Chrome appelée ARC Welder qui permet (comme l’expliquent nos confrères d’Ars Technica) de convertir une appli Android en une application Chrome propulsée par ARC.

Visiblement, l’application est destinée aux développeurs qui souhaitent tester leurs applis Android sur ARC et éventuellement convertir ces applis afin de les soumettre sur Chrome Web Store.

Pour essayer, il vous suffira d’installer ARC-Welder puis de lancer.

welder

ARC W

Après avoir indiqué le chemin de l’APK que vous souhaitez tester, vous pourrez soit lancer l’appli, soit télécharger  un ZIP que vous pourrez ensuite soumettre sur Chrome Web Store.

ARC W 1

Ayant testé quelques applis « maison » relativement simples, je n’ai constaté aucun problème. Les applis fonctionnent plutôt bien, avec peu ou pas de bugs. Cependant, il semblerait qu’ARC-Welder ne soit pas encore tout à fait fini. Selon Ars Technica, bien que de nombreuses API de Google Play Services soient déjà disponibles, il en manque aussi quelques-unes, comme celle requise pour les achats In-App. Et si vous testez des applis qui utilisent des API encore manquantes, vous risquez de rencontrer des problèmes.

Sinon, il s’agit d’une excellente initiative qui rappelle les applications  universelles  de Microsoft qui seront appelées « Windows Apps » et qu’il faudra apprendre à différencier des applis pour ordinateur (les exécutables avec lesquels on est plus familiarisés).

(Source)


Nos dernières vidéos

Send this to a friend