Google va bloquer certaines vidéos autoplay dans Chrome

C’est une mauvaise tendance du web dont de trop nombreux sites web abusent. Vous pourrez leur répéter autant de fois que vous souhaitez que les utilisateurs détestent cela, cela ne change rien. Vous l’aurez deviné on parle des vidéos en autoplay qui se lancent toutes seules quand vous ouvrez une page.

Votre navigateur apprend de vos usages pour bloquer certaines actions

De façon plutôt discrète, Google a commencé à s’occuper du problème à travers son navigateur Chrome. Ou plutôt veut vous aider à vous en occuper plus facilement, devrait-on dire… L’idée est de proposer ce type de changement de façon progressive. En clair, votre navigateur va apprendre de votre comportement. Si sur un site, vous coupez le son de façon systématique, alors Chrome le fera désormais pour vous explique The Verge.

On ignore encore quelle est la capacité d’apprentissage ou la quantité de fois qu’il faudra répéter cette action. Tout sera basé sur votre historique. En revanche, pour ceux qui n’ont jamais utilisé Chrome, la mise à jour 66 proposera une configuration de base avec la vidéo autorisée sur 1’000 sites automatiquement. Une sélection basée sur les habitudes de la majorité des utilisateurs.

Des modifications spécifiques pour Windows 10

Du côté de Google, on reconnaît que le procédé n’est pas encore parfait, mais c’est un « work in progress« .

« Alors que vous apprenez à Chrome, vous découvrirez peut-être qu’il vous faudra cliquer sur play de temps en temps. Mais, dans l’ensemble, cette nouvelle politique permet de bloquer la moitié des vidéos indésirables, donc vous aurez moins de surprises et de bruit non souhaité quand vous arrivez sur un site » explique John Pallett, le product manager de Google.

Dans le même temps, il est aussi désormais possible de bloquer le son sur tout un site, afin de ne plus le faire onglet par onglet. Par ailleurs, des tests spécifiques sont en cours pour les utilisateurs de Windows 10 avec des notifications et le support pour les trackpads. Aucune date n’a encore été donnée pour le déploiement.

 


Commenter