La grosse refonte de Snapchat ne plait pas du tout à ses utilisateurs

83% des utilisateurs qui testent la nouvelle version de Snapchat affirment la détester. Encore du travail en perspective pour les concepteurs de l’application.

Serait-ce le signe que la proverbiale résistance au changement concerne aussi les millenials ?

Selon une étude de la société spécialisée dans l’analyse des usages mobiles Sensor Tower rapportée par TechCrunch, dans les quelques pays comme le Royaume-Uni, l’Australie et le Canada où la nouvelle version de Snap est déjà largement disponible auprès d’un public de tests, 83% des évaluations sur l’App Store, soit 1 941 avis, sont négatives, affichant seulement une ou deux étoiles.

En cause, une nouvelle interface qui mélangerait de façon assez confuse les stories et les messages privés. Résultat, seulement 17%, soit 391 des avis, sont favorables à cette refonte en lui attribuant de trois à cinq étoiles.

Impossible de revenir à la version précédente

Les mots-clés les plus souvent cités dans les critiques négatives sont « nouvelle mise à jour », « Stories » et « correction ». Un mécontentement qui a pour conséquence une demande pressante pour désinstaller l’application afin de pouvoir revenir à la version précédente, ce qui ne semble pas possible. Les équipes du support Snapchat s’emploient à rassurer les déçus en fournissant de nombreuses explications sur leur compte Twitter, ce qui porte à croire que le sujet est chaud et sensible, et démontre à quel point il est des contextes où l’ergonomie d’une interface peut être stratégique et peut, si elle est mal acceptée, détruire la valeur d’une entreprise, y compris une licorne.

> Lire aussi :  Snapchat perd des millions d’utilisateurs à cause de son nouveau design

Et ce d’autant plus que Snapchat traverse déjà une mauvaise passe et compte beaucoup sur cette nouvelle version pour se refaire la cerise, à un moment de son histoire où la concurrence féroce des stories d’Instagram lui fait de plus en plus d’ombre, et que les fameuses stories, précisément, constituaient jusqu’alors son principal signe distinctif, et même son ADN. En outre, le nouveau design, qui mélange les stories et la boîte de réception de messagerie, ne semble pas très propice à l’intégration de la publicité, ce qui pose la question du modèle économique de Snap.

Autre reproche fait à la nouvelle version de l’application par ses premiers utilisateur : celle-ci ne permet plus d’avancer automatiquement et de regarder un grand nombre d’histoires à la suite. Au lieu de cela, il faut taper pour juste obtenir un aperçu de l’histoire de la personne suivante avant qu’elle ne s’affiche. L’expérience est donc moins fluide et moins instantanée.

> Lire aussi :  MailChimp change d'identité graphique : fini le bleu, place au jaune

Bref, il semblerait que cette fois il n’y ait pas que les vieux (c’est à  dire les plus de 25 ans) qui ne comprennent rien à la nouvelle interface…

Snapchat répond cependant à ce flot de critiques négatives : « Une mise à jour aussi importante que celle-ci peut demander un peu de temps pour s’y habituer, mais nous espérons que la communauté l’appréciera une fois qu’elle l’aura installée ».

La résistance au changement selon Snapchat.


2 commentaires

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.