Groupon en faillite ?

On sait depuis quelques temps que le site de deals ne va pas très bien et qu’il a perdu de l’argent au 1° semestre 2011. Les analystes américains s’inquiètent de la rapidité avec laquelle la situation se détériore.

On sait depuis quelques temps que le site de deals ne va pas très bien et qu’il a perdu de l’argent au 1° semestre 2011. Les analystes américains s’inquiètent de la rapidité avec laquelle la situation se détériore.

Et la prochaine introduction prévue en Bourse en Septembre, risque de ne pas suffire à assurer l’avenir de l’entreprise.

Avec un CA d’1.5 milliard de dollars, le groupe affiche une perte nette de 255 millions de dollars, notamment à cause des importants budgets marketing nécessaires pour se développer. Donc Groupon n’arrive pas à gagner de l’argent.

Dans le même temps, selon le site Bnet.com, les dettes s’accumulent. Et il ne s’agit pas de dettes à long terme mais des échéances à 30 et 60 jours. Il n’en faut pas plus pour que les rumeurs de faillite se multiplient sur la toile américaine.

Pendant ce temps, Andrew Mason, le fondateur,  se démène pour démentir.

La faillite n’est peut être pas certaine, mais dans ce contexte et compte tenu de la conjoncture économico-boursière, il faudrait peut être repousser l’introduction en bourse. Il est peut être temps de maîtriser ses budgets marketing, le temps que l’orage passe.


58 commentaires

  1. Pingback: Groupon en faillite ? | Economie par CFTC HUS | Scoop.it

  2. Pingback: Groupon en faillite ? « L'info Autrement: CFTC HUS

  3. +1 pour Stéphane

    Franchement, les conditions des deals réalisés avec les PME / artisans etc. sont incroyables, j’en connais plusieurs qui ont une expérience plus que mitigée avec Groupon, ça apporte en effet du trafic et de la notoriété mais les conditions financières sont incroyablement en défaveur du commerçant.

  4. @iphone5: sérieux, il a refusé une telle somme ?

    J’ai un peu de mal à croire à ce système, sur le long terme. C’est fondamentalement basé sur le fait que les gens veulent faire « un bon coup ».

    Je ne suis pas surpris que les clients de Groupon ne s’y retrouvent pas, puisque la philosophie même de Groupon est de chasser le deal. Ses utilisateurs ne sont par nature pas fidèles, en tant que consommateurs.

    Mon (très) humble avis, c’est que ca ne peut faire que feu de paille, l’approche de base n’étant pas pérenne pour les clients.

    Il aura du prendre les 2M de dollars, et monter autre chose avec 🙂

  5. +1 pour Stéphane. Je n’aime pas du tout ces boîtes qui ne font que vivre sur le dos de ceux qui vendent des vrais produits. Ce n’est qu’une pompe à marge pour les PME, et un site qui bouffe du référencement aux plus petits.
    Au plus vite la chute, au mieux pour tout les commerçants…

  6. j’ai acheté un coupon pour un restaurant « New Yorkais » mais c’est d’un compliqué pour l’utiliser. Il faut réserver une semaine avant (pour aller manger chez Ducasse je veux bien mais pour des hamburgers…) et franchement, ça avait vraiment l’air de faire ch… le patron de gérer les coupons Groupon
    Du coup je me suis désinscrite, ça m’a gavée.

  7. Ah en zut, moi qui pensait m’y interessait de plus prêt niveau marketing, je sens que ça va faire un bon cas d’étude.

    Introduction en Bourse en +, ce sera sûrement repoussé. Les rumeurs pourraient faire crouler le TOUT en très peu de temps sur les marchés financiers

  8. Quand on voit que des clients qui achetaient des coupons ne pouvaient pas en profiter car Groupon en avait vendu plus que prévu et les places n’étaient pas disponibles pour tout le monde, il faut pas s’étonner que les gens n’aient pas envie d’y retourner et que cela fasse boule de neige, et par conséquent que cela se ressente sur le CA.

  9. Booking Tables le

    Bonjour,

    Sans vouloir polémiquer sur GROUPON, c’est comme en politique, tout a été camouflé et bien orchestré en amont, pour réaliser du C.A avec des produits financiers montés avec des deals scabreux, dont les commerçants sont les plus touchés, malheureusement!

    Personne n’ose parler des « arnaques » de GROUPON, car bien évidemment, comme d’habitude, ce genre d’institution boursière est bien protégée! Aujourd’hui, le vent tourne en bourse.

    Dire que des milliers de commerçants vont se retrouver avec des solutions, des offres et des services qu’ils ont acheté à GROUPON au prix FORT, avec lesquelles ils ne pourront plus rien en tirer d’ici peu de temps! C’est une HONTE !!!

    J’ai depuis longtemps alerté des sites Partenaires de GROUPON en leur expliquant les pratiques « frauduleuses » de ce Groupe! Bien évidemment, tant que l’argent rentre, tout le monde s’en fou!!!

    Ma conclusion, toujours la même, ce sont les mêmes qui paient les pots cassés, les commerçants!

    Cordialement.

  10. lol eiffel ^^
    en effet les commerçants lisent aussi les forums internet et groupon a mauvaise presse
    mais ils doivent dépenser beaucoup en marketing car vu ce qu’ils prennent juste pour une vitrine web, je me demande comment ils peuvent perdre de l’argent

  11. Jean Luc,

    Je vous rejoins dans votre argument sur la facturation d’un site web (site vitrine) GROUPON. Un exemple révélateur de leur pratique commerciale « tordue », j’ai un client qui s’est vu facturé 17.K.EUR HT un site web Restaurant!!! Comment? GROUPON a engagé un financement étalé sur 5 années auprès de mon client!! résultat, mon client se retrouve bloqué, juridiquement et technologiquement! Il ne peut absolument rien faire! Il a intenté une action en justice contre GROUPON qui a duré 8 mois, en vain…
    Tenez vous bien! Mon client a signé un contrat avec GROUPON, en totale confiance, avec les fameux chèque restaurant GROUPON! Un chèque équivaut à une valeur d’achat de 40,00 EUR TTC par chèque par personne! Seulement 14,00 EUR sont reversés à mon client Restaurateur !!! UNE HONTE !!! Mon client vend les produits de sa Carte Restaurant à perte!! OUI ! La totalité de sa Carte Restaurant !!!

    Le site web vitrine que GROUPON lui a vendu vaut tout juste 2 000,00 EUR et je suis large dans mon estimation. Je devais lui développer un site web sur mesure intégrant une « Administration » plus sophistiquée impliquant des actions Web Marketing associées à sa propre réservation en ligne Restaurant, ainsi qu’une gestion des stocks produits et événements de son Restaurant en ligne etc.

    Le tout facturé à 4 000 EUR tout inclus !
    Juste pour réaffirmer que GROUPON est une HONTE dans notre profession!!! C’est ce type d’acteur qui nous portent malheureusement préjudice dans notre activité en qualité de VRAIS PROFESSIONNELS.

    cordialement.

  12. Bonjour,

    Le vent tourne, Groupon fort de sa position n’a pas su voir venir.
    Groupon avait pour vocation de faire dans le loisir, la détente, les soins. Ces derniers temps l’ont voient du matériel informatique, des matelas et autres objets qui n’ont rien à voir avec ce thème.
    De plus, une fois avoir essayé Groupon, ces entreprise ne reprennent pas de deal avant longtemps. Pour l’entreprise, il n’y a pas beaucoup d’intérêt car prés de 70% des abonnés Groupon sont des chasseurs de bon, ils ne retournent pas dans ces boutiques ou établissements.
    Pour une entreprise, Groupon sert soit à déstocker, soit à faire le buzz sur la ville.

    Eric

  13. Dommage, ils font beaucoup de publicité avec un tarif honnête, faut pas le nier :p Maintenant, ils ont tenté de ne pas se faire racheter tout de suite par Google, c’est tout à fait louable, même intéressant… Ils ont joué, ils ont visiblement perdu.
    Espérons pour eux que l’affaire recommence positivement sur les prochains mois.

  14. Je vais certainement vous contredire, mais j’aime le principe de Groupon qui permet, en tant que consommateur, de faire quand même se sacrées économies pour des services qu’il ne serait pas évident de se payer autrement. Après, c’est sur que du côté PME c’est autre chose…

  15. Le probleme de groupon, c’est que leur société n’est pas construite sur des bases solide! En effet ils sont passé en moins de 3 ans d’une tpe à une multi national, cette évolution rapide et donc source de fragilité!
    De plus les valorisations sont peut être exessives, donc source aditionnel de fragilité!

    Mais ne vous inquietez pas même en temps de crise les investisseurs ne vont pas laisser mourir la poule au oeufs d’or! Qui, si les limites du systemes sont re travaillé devrait être trés rentable d’ici peu!

  16. Bonjour,
    L’âge d’or des start-ups est aujourd’hui révolu ! L’esprit d’une start-up des années « lumières » n’a plus rien à voir avec le monde d’aujourd’hui… Les finances internationales, la Bourse, et les Politiques ont cassé cette synergie qui faisait qu’un Start-up naissait de rien.

    De nos jours, ces soit disant « start-ups financières internationales » s’apparentent plus à des montages financiers complexes et « sauvages », qu’à de véritables Projets Humains d’entreprise (Start-up)

    Cordialement,

    André

  17. Soyons raisonnables le

    Il était temps que cela prenne fin !
    Etait-il « normal » de ne payer que la moitié du prix d’une prestation ?
    Etait-il tout aussi « normal » que le prestataire qui vous reçoit ne gagne que 20% de son tarif habituel … ?
    Il y aura toujours des commerçants fragiles (c’est la crise pour eux aussi) pour se faire avoir par les habiles promesses de commerciaux sans scrupules. Les seuls atteints : c’est vous. En oubliant que toute peine mérite salaire et en vous étonnant de deals de mauvaise qualité. Ce sont également les commerçants dont on a profité de la faiblesse pour appauvrir encore des métiers, des emplois sur fond de crise …
    Si, en tant que client, vous abondez dans ce sens en ayant recours à ces pratiques : au moins, vous saurez ainsi que vous aurez pleinement et activement soutenu notre belle crise, détruit pas mal d’emplois et permis l’enrichissement d’un groupe financier (le même que ceux qui joue avec votre argent depuis des années mais qui, lui, gagne avec). Allez … encore un petit effort … ce sera bientôt à votre tour de travailler pour … rien !
    Amis consommateurs : n’êtes vous donc plus capables de voir le monde tel qu’il est réellement ?

  18. En tant que consommatrice et utilisatrice de groupon , si je ne retourne pas dans les restaurants pour lesquels j’ai pris des bons , c’est que la nourriture nous a déçu ! …. Globalement , notre avis fut que , à cette qualité là , nous n’étions pas du tout motivés pour payer le prix normal du repas .2 m’ont plu et j’y suis retournée . 2 sur 10 , c’est peu !
    J’habite Valence ( Drôme ) et je regrette que les offres soient quasi exclusivement sur Lyon et Grenoble ….
    Ceci dit , je ne savais pas que les restaurateurs paient une aussi forte  » prime » à Groupon . Ce qui explique peut-être la maigre qualité des repas servis …..

  19. Un bon depart qui s’est vite essouflé du au mauvais accueil fait par les restaurants.
    Les clients groupon sont souvent placé au second plan …
    J en ai fait l’experience et il me reste encore un bon ou le resto reste injoignable depuis 3 mois au numero communiqué par groupon …

    Groupon a trop eut la grosse tête, et a trop prifiter des pme …

    je vais me desincrire des rb de mon deal en bois !!

  20. C’est effectivement le genre de plan qui n’est sans doute pas fait pour durer… Mais plus que les commerçants, qui après tout ont signé un contrat en connaissance de cause, et qui ne font que solder certains de leurs produits, à des tarifs où à mon avis ils font encore une marge, ce sont les clients qui se « font avoir » : des clauses spécifiques non inscrites sur le bon, par exemple, m’ont fait quitter un restaurant qui voulait m’obliger à commander au prix fort, pour le deuxième convive, l’équivalent de ce que prévoyait le bon. Un abonnement de lecture électronique à des magazines s’est également révélé une arnaque (on ne pouvait consulter qu’un seul numéro !)

  21. Soyons raisonnables le

    Groupon a exploité la misère de commerçants pris à la gorge et naïfs, crée de nombreuses faillites, appauvri plusieurs filières professionnelles alors … qu’espérer de plus que de voir la fin de ce massacre ?

  22. l’erreur qui ont faits c que ils non pas limité le nombre de coupon a vendre et ca créé une chaine térrible de client et ca retombe aprés sur les Commercants car le client va ce dire  » je veu plus allé a ce magasin.. car je veu pas etre tra…ité comme du bétaille « kbache en arrabe » et ce gérant gére mal son magazin ….. » et le gérant va stréssé et bien +.
    Je vien de crée un site ou vous pouvez méttre vos produits avec un nombre minimaum de 3 méme produit, en + j ai limité le nombre de clients car n’oublier pas « Le client et roi » et j’espair que ca va marché et que ca va plaire au gens.

  23. La fin prochaine pour Groupon.
    Une amie commerçante, avait signée un contrat avec eux, et elle l’a vraiement regrétté.
    D’ailleurs elle a vendu son commerce avant de faire faillite elle même….Une HONTE GROUPON.
    Vous clients qui achetez à coups de réductions , à coups de low cost, ne vous attendez pas a une prestation de luxe….
    Les riches achètent du temps, et les pauvres du discount et low cost le dépensent pour économiser de l’argent.

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Presse-Citron 2005 - 2018 | A propos | Contact | Site hébergé par Cognix Systems | Informations sur les cookies