Suivez-nous

Tech

Handicap : Microsoft investit dans 7 projets d’intelligence artificielle

Microsoft vient d’allouer des subventions à 7 projets basés sur l’intelligence artificielle ou sur la réalité virtuelle et essentiellement destinés à améliorer l’accessibilité des personnes handicapées au monde de l’informatique.

Il y a

le

Une intelligence artificielle pour diagnostiquer en avance la maladie d'Alzheimer
© NC

Dans le cadre de la journée mondiale de sensibilisation à l’accessibilité, Microsoft a attribué des subventions à 7 projets d’intelligence artificielle destinés à rendre le monde plus inclusif.

Microsoft subventionne 7 projets d’IA liés à l’accessibilité

L’accessibilité est un problème majeur pour de nombreuses personnes souffrant d’un handicap. Des actions quotidiennes et normalement simples pour beaucoup, sont souvent très difficiles pour d’autres. L’utilisation d’un ordinateur l’est tout particulièrement pour certaines personnes souffrant d’un handicap. Microsoft s’investit beaucoup dans l’accessibilité des personnes handicapées. Le géant américain des logiciels vient d’offrir des subventions dans 7 projets d’accessibilité aux personnes handicapées basés sur l’intelligence artificielle.

Nous avons célébré, hier, la huitième journée mondiale de sensibilisation à l’accessibilité et, pour la deuxième année consécutive, Microsoft a attribué des subventions à différents projets d’intelligence artificielle destinés à rendre le monde plus inclusif. Il s’agit de projets basés sur l’intelligence artificielle via la plate-forme Azure AI et par l’intermédiaire de crédits de calcul Azure ainsi qu’au support technique de Microsoft.

Ces subventions font partie d’une initiative quinquennale qui investira 25 millions de dollars dans des outils d’accessibilité basés sur l’IA. Durant les prochaines années, les bénéficiaires de ces subventions travailleront sur leurs projets respectifs, dont certains particulièrement innovants et destinés à des formes spécifiques de handicap.

Des projets innovants pour l’inclusion utilisant l’intelligence artificielle

Parmi ces projets, on retrouve un bracelet sensible aux micro-mouvements des mains et des bras. L’intelligence artificielle traduit ces micro-mouvements en actions comme par exemple un clic de souris. Un autre projet porte sur une casquette pouvant lire l’activité électrique du cerveau, comme un électro-encéphalogramme. Ces données sont transmises au Cloud afin de fournir des avertissements et des alertes de saisie. D’autres outils sont basés sur la reconnaissance vocale, les chatbots ou bien encore des applications basées sur l’IA pour les personnes malvoyantes.

Les bénéficiaires de ces subventions sont, cette année, l’Université de Californie à Berkeley, Massachusetts Eye and Ear, un hôpital universitaire de la Harvard Medical School, Voiceitt en Israël, Birmingham City University au Royaume-Uni, Université de Sydney en Australie, Pison Technology de Boston et Our Ability de Glenmont à New York. Notez que Microsoft avait sorti un contrôleur pour sa console de jeux Xbox pensé pour les personnes handicapées.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

1 commentaire

1 Commentaire

  1. Moctar

    30 mai 2019 at 0 h 48 min

    J’ai fait l’informatique mis je ne pas de moyen

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Advertisement RED

Les tests