« Houston, on a un problème » en version originale

La conquête spatiale et ses petites histoires sont un sujet inépuisable pour tous les documentalistes et un thème qui semble avoir été taillé sur mesure pour le web. Le site officiel de la NASA n’est déjà pas avare en documents et autres animations multimédia, comme cette vidéo hallucinante ou ce site évènementiel mais d’autres s’emparent

La conquête spatiale et ses petites histoires sont un sujet inépuisable pour tous les documentalistes et un thème qui semble avoir été taillé sur mesure pour le web.

Le site officiel de la NASA n’est déjà pas avare en documents et autres animations multimédia, comme cette vidéo hallucinante ou ce site évènementiel mais d’autres s’emparent aussi des archives pour présenter à leur façon l’aventure interplanétaire.

Ainsi une bande de passionnés anglais, légèrement allumés sur les bords, ont-ils créé Spacelog, un site qui présente et met en scène avec force explications et illustrations les transcripts officiels de deux missions spatiales célèbres, dont celle d’Apollo 13 qui foira son objectif d’alunissage et faillit de très peu coûter la vie à ses trois habitants.

Le site est assez fascinant : vous pouvez voir et lire les documents originaux et suivre les missions minute par minute à travers les conversations entre astronautes et centre de commandement de la NASA, mais également voir la chronologie des missions, les trajectoires et d’autres données qui raviront ceux que l’espace fait rêver. Si certains passages peuvent paraitre un peu ésotériques ou trop techniques, les phases de décollage permettent de tout connaître des dialogues dans ces moments de tension extrême où la vie des astronautes se joue pratiquement à pile où face (faire décoller une fusée dans les années 60 et l’arracher à l’attraction terrestre était quand même un truc au résultat très aléatoire qui revenait à peu près à s’asseoir sur un baril de TNT sans savoir exactement la longueur de la mèche).

Chaque extrait de conversation peut être déplié afin de lire les réponses suivantes un peu à la façon d’un Twitter, le tout avec un lien direct pour chaque réplique, montrant qu’il fut une époque héroïque où la légende s’est aussi imprimée avec une machine à écrire. Roger.

(source)


Nos dernières vidéos

2 commentaires

  1. J’adore ! Merci de partager ça, Eric.

    @ Livret A : ça ne serait pas les jours, heures, minutes et secondes depuis le lancement de la fusée ?

Répondre