Suivez-nous

Mobile

Huawei : 30 milliards de dollars en moins à cause des sanctions américaines

Huawei admet avoir sous-estimé les conséquences du conflit avec les USA. Mais son fondateur assure que l’entreprise « renaîtra » dès 2021.

Il y a

le

Par

Huawei P30 Pro Ecran
Huawei P30 Pro © Presse-citron.net

À cause des sanctions américaines, le géant chinois Huawei s’attend maintenant à perdre 30 milliards de dollars de chiffre d’affaires au cours des deux prochaines années.

Pour rappel, Huawei a été ajouté à une Entity List des sociétés bannies des Etats-Unis par l’administration Trump. Après un délai de 90 jours accordé par le pays de l’Oncle Sam, l’entreprise chinoise sera exclue de la 5G aux USA et celle-ci ne pourra plus importer de produits ou de services américains.

Petit à petit, les conséquences de ce bannissement se font ressentir du côté de Huawei. Et durant une récente table ronde, le fondateur de l’entreprise, Ren Zhengfei, a donné une estimation des pertes qui seront causées par la décision américaine.

Comme le rapporte Bloomberg, ces pertes sont estimées à 30 milliards de dollars de revenus par rapport aux projections initiales de l’entreprise, qui était même parvenue à se positionner devant Apple sur le marché des smartphones et dont l’ambition était de devenir numéro un en dépassant Samsung.

La bonne nouvelle, c’est que Huawei n’aurait aucune intention de réduire sa force de R&D. Si l’entreprise est parfois accusée de voler des propriétés intellectuelles, celle-ci peut également se montrer particulièrement innovante, comme avec son Huawei P30 Pro qui est actuellement considéré comme le meilleur smartphone pour prendre des photos et des vidéos.

Huawei admet avoir sous-estimé les sanctions américaines

Sinon, d’après Bloomberg, le fondateur de Huawei admet aujourd’hui avoir sous-estimé l’ampleur des sanctions américaines. « Nous ne nous attendions pas à ce que les États-Unis s’attaquent si résolument à Huawei. Nous ne nous attendions pas à ce que les États-Unis se répercutent sur notre chaîne d’approvisionnement de manière aussi large – bloquant non seulement les composants, mais également notre participation à des organisations internationales », a-t-il déclaré. Conséquence de ces sanctions : les revenus de Huawei en 2019 et en 2020 devraient avoisiner les 100 milliards de dollars, alors que l’entreprise aurait pu en générer plus.

En substance, Huawei, qui s’est jusqu’à maintenant montré défiant face aux sanctions des Etats-Unis, admet aujourd’hui avoir sous-estimé les conséquences. Néanmoins, l’entreprise s’est suffisamment préparée et Ren Zhengfei assure que Huawei renaîtra dès 2021.

Pendant ce temps, aux Etats-Unis, des sociétés américaines qui collaborent avec Huawei font du lobbying auprès de l’administration Trump afin de pouvoir poursuivre partiellement ces collaborations.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publication recommandée

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests