Suivez-nous

Mobile

Huawei commence à se serrer la ceinture aux Etats-Unis

Face à la crise que continue de traverser Huawei aux Etats-Unis, le pays a décidé de tailler dans ses effectifs.

Il y a

  

le

 
Huawei logo
© Huawei

C’est une décision qui est logique économiquement. Face à une situation qui ne semble pas vouloir s’arranger aux Etats-Unis, conserver des effectifs importants au pays de Donald Trump n’a pas vraiment de sens. Résultat, les deux tiers des employés de la division de recherche ont été licenciés. Bonus non négligeable pour l’entreprise chinoise, cette conséquence n’est pas vraiment bonne pour l’image de marque du président américain.

Huawei licencie 600 employés

C’est donc sa division Futurewei Technologies qui a été touchée la première. 600 employés ont été renvoyés sur les 850 que l’on y trouvait jusque-là. Certains, d’origine chinoise, ont été toutefois pour les invités à revenir au pays s’ils le souhaitaient. Pour les autres, c’est retour sur le marché de l’emploi.

On doutait jusque-là de la pertience pour un acteur exclu des télécoms américains de conserver une division locale. Surtout, les acteurs majeurs du secteur ont, peu à peu, fermé leurs relations avec Huawei. Adieu la 5G, adieu les collaborations… Quel rôle pouvait donc avoir encore un service de développement ?

 Le 17 mai, Huawei a demandé à tout le monde chez Futurewei de télécharger tout ce qu’on avait vers le cloud. Après ça, Futurewei a globalement arrêté de fonctionner

explique un employé quelque peu désabusé. Cela ne signifie pas pour autant que l’entreprise ne compte plus de salariés sur place. Ils sont encore plus d’un millier, surtout en charge du service client ou des affaires publiques. Mais on peut imaginer que ce chiffre est amené à baisser à nouveau. On imagine aussi sans trop de difficultés que les récentes révélations sur le business de Huawei pour installer un réseau mobile facile à espionner et contrôler pour le régime de Corée du Nord n’a pas forcément plu aux intérêts américains. A moins que Donald Trump ne puisse se laisser convaincre.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À la une

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests