Connect with us

Actualités

Huawei et Xiaomi poussent en Europe

D’après une étude de Kantar WorldPanel, le marché du mobile est en léger replis, mais le point le plus significatif en 2018, c’est une montée en force de deux marques de smartphones chinoises sur le marché européen, à savoir Huawei et Xiaomi.

Il y a

le

L’offensive made in China

On a pu voir d’un côté Huawei qui a été banni aux USA et se rabat sur l’Europe, de l’autre Xiaomi qui a décidé de multiplier ses marchés d’activité. Les résultats sont déjà au rendez-vous alors que les deux entreprises viennent à peine de lancer leur effort. C’est ce que révèlent les chiffres de Kantar Worldpanel ComTech et IDC.

Du côté de Huawei, on trouve déjà 19 % de parts de marché sur le premier trimestre de l’année. Le modèle à suivre, c’est bien entendu le P20 qui devrait renforcer l’assise de la marque après sa présentation de luxe. Ses parts de marché n’étaient que de 14,4% jusque-là dans les cinq grands pays (Allemagne, GB, France, Italie, Espagne). De quoi en faire le 3e acteur du marché derrière Apple et Samsung. Le total des 3 atteint les 71%.

En embuscade, on trouve Xiaomi avec seulement 2 pays : Espagne et Pologne. La marque arrive chez nous le 22 mai. De quoi faire grimper ses 4,4 % de parts de marché ?

> Lire aussi :  AirDots : les nouveaux écouteurs sans fils de Xiaomi à moins de 30 dollars

La domination Android continue

L’autre aspect, c’est le maintien global des parts de marché pour l’iPhone en Europe. Toutefois, chez nous, à la différence de la Chine par exemple, c’est l’iPhone 8 qui porte le marché et pas l’iPhone X. Une différence de pouvoir d’achat évidente.

De façon plus globale, la domination reste très large pour Android avec 77% de parts de marché (contre 76% l’an passé). Apple connaît la même croissance d’un point. Enfin, même si c’est désormais anecdotique, les smartphones Windows ne représentent plus que 0,6% du marché en Europe (contre 2,4). Une goutte d’eau.

En revanche, la situation est différente pour Apple en France. La marque à la pomme voit ses parts de marché chuter de 22,4 à 19.5%. Une chute au profit d’Android qui gagne 4,4 points.

Etude Kantar sur le marché mobile 2018

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À la une

Dernières news

Les bons plans

Les tests