Suivez-nous

Internet

Huawei galère, Xiaomi prend des parts de marché

Huawei est impacté par les sanctions des USA, au profit de ses concurrents Samsung et Xiaomi.

Il y a

  

le

 
Huawei P30 Pro
© Huawei

Cela fait de longs mois que Huawei est visé par des sanctions américaines qui ont un impact concret sur ses ventes de smartphones dans le monde. Le constructeur a été obligé d’abandonner les services de Google après s’être vu privé de la licence par l’administration Trump. Il a aussi été placé sur liste noire aux États-Unis, un pays où il est considéré comme une menace pour la sécurité nationale. En conséquence, le commerce entre la société chinoise et les entreprises américaines est remise en question, ce qui n’arrange pas les affaires de la marque.

Huawei perdant dans les mois à venir ?

Les conséquences de ce conflit entre Huawei et les USA se fait ressentir sur les ventes de smartphones. Un récent rapport réalisé par la société d’études de marché Counterpoint Research montre comment la marque de smartphones a perdu des parts de marché entre avril et août 2020. Sur la période, le constructeur est descendu de 21% à 16%, ce qui représente une baisse assez conséquente alors qu’il occupait la première place.

En comparaison, Samsung a repris la première place en passant de 20% à 22%, soit la part du marché la plus significative au mois d’août. Apple a maintenu le cap en restant à 12% sur toute la période. La marque à la pomme a dévoilé les iPhone 12 il y a une semaine, mais les livraisons n’ont pas encore commencé. Malgré tout, il semblerait que les précommandes des iPhone 12 et iPhone 12 Pro soient excellentes, au point que les ventes de la nouvelle gamme pourrait dépasser le dernier record détenu par les iPhone 6. Il faudra attendre novembre au moins pour voir les résultats concrets. Jusqu’ici, ce sont les iPhone 11 et les iPhone SE 2020 qui ont permis à la société américaine de maintenir ses parts de marché.

La hausse assez impressionnante est celle de Xiaomi, car la marque chinoise est passé de 8% à 11% des parts de marché entre avril et août. La marque passe à la quatrième place du marché mondial au mois d’août, profitant de la période douloureuse de Huawei. Les ventes du constructeur chinois augmentent sur des territoires habituellement attribués à son concurrent, à l’exemple de l’Europe centrale et orientale.

Pour l’analyste Minsoo Kang de Counterpoint Research, Samsung, Apple, Xiaomi et Oppo vont connaître une augmentation de leurs ventes de smartphones dans les mois à venir, au détriment de Huawei.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les meilleurs forfaits

Les tests