Suivez-nous

Cybersécurité

Huawei ouvre un immense centre international dédié à la cybersécurité

Une façon pour Huawei de faire taire les critiques à son égard, mais pas seulement…

Publié le

 
Huawei logo 2021
© Presse-citron

Considéré par les États-Unis comme une menace à la sécurité nationale, accusé à de nombreuses reprises d’espionnage, et banni dans plusieurs pays, Huawei annonce aujourd’hui l’ouverture d’un des plus grands centres mondiaux dédiés à la cybersécurité, ainsi qu’à la protection de la vie privée. Ce centre est situé à Dongguan, en Chine, pas très loin de Shenzhen où se trouve le siège de Huawei.

Un message pour les États-Unis ?

Cette ouverture a donné lieu à un véritable événement en présentiel, mais également diffusé sur Internet. À cette occasion, Ken Hu, le vice-président de Huawei a annoncé : “La cybersécurité est plus importante que jamais. En tant qu’industriels, nous devons travailler ensemble, partager les meilleures pratiques et renforcer nos capacités collectives en matière de gouvernance, de normes, de technologie et de vérification. Nous devons donner au grand public et aux régulateurs une raison de faire confiance à la sécurité des produits et les services qu’ils utilisent au quotidien. Ensemble, nous pouvons trouver le juste équilibre entre sécurité et développement dans un monde de plus en plus numérique.”

En France, comme aux États-Unis, et dans bien d’autres pays du monde, les risques de cyberattaques ne font qu’augmenter au fil des années. L’initiative de Huawei permet aux experts en cybersécurité du monde entier de profiter d’une plateforme pour effectuer des tests, partager leurs connaissances avec d’autres nationalités, et ainsi collaborer contre un fléau qui devient de plus en plus préoccupant.

Depuis son ouverture hier, le centre compte déjà 200 personnes et ce nombre devrait rapidement augmenter puisque Huawei s’est engagé à investir 1,5 million de dollars par an dans le centre de Dongguan. Bien que cette initiative soit largement saluable, certains y voient une façon pour Huawei de regagner la confiance des États-Unis qui restent campés sur leurs positions même après le départ de Donald Trump. En février dernier, Emmanuel Macron présentait déjà un plan à 1 milliard d’euros pour améliorer la cybersécurité en France.

Antivirus Bitdefender Plus
Antivirus Bitdefender Plus
Par : Bitdefender
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À la une

Actus Cyber-sécurité

Bons plans VPN

Les meilleurs VPN

ExpressVPN
1
CyberGhost
2
NordVPN
3