Suivez-nous

Applications

Huawei veut contourner les sanctions américaines avec un service appelé AppSearch

En plus de l’App Gallery, Huawei veut proposer une sorte de moteur de recherche d’applications qui permet de trouver des sources tierces pour télécharger les apps dont on a besoin.

Il y a

  

le

 

Par

© Presse-citron.net

Depuis que les États-Unis ont appliqué les sanctions contre Huawei, le géant chinois n’a plus le droit de préinstaller les applications et les services de Google sur ses nouveaux modèles. De ce fait, lorsque vous achetez un nouveau smartphone Huawei, celui-ci n’a pas les applications essentielles proposées par Google comme YouTube, Google Maps ou encore Gmail. Mais ce qui handicape réellement Huawei, c’est le fait que le Play Store, la boutique de Google pour les téléchargements d’applications, n’est plus préinstallé sur ses smartphones.

Afin de mitiger l’impact des sanctions américaines, Huawei a donc musclé Huawei Mobile Services, une alternative aux Google Mobile Services pour ses appareils. Et en ce qui concerne les téléchargements d’applications, Huawei propose l’App Gallery, une alternative au Play Store.

Une sorte de moteur de recherche pour trouver les .apk ?

Mais comme toutes les applications mobiles ne sont pas disponibles sur l’App Gallery, Huawei est en train de développer une autre solution appelée AppSearch. En substance, celle-ci aide l’utilisateur à trouver une source tierce qui permet de télécharger une application dont il a besoin.

L’existence d’AppSearch a récemment été mise en lumière par le site XDA. D’après les explications de celui-ci, ce nouveau service est actuellement testé en Allemagne. Et, en substance, AppSearch permet à l’utilisateur de rechercher une application, puis redirige celui-ci vers une source à partir de laquelle il sera possible de télécharger cette app.

On a essayé le Mate Xs, nouveau smartphone pliant de Huawei à 2500€, sans Google

Les éléments découverts par XDA sur cette nouvelle application de Huawei suggèrent que les pays ciblés par le constructeur chinois sont : l’Autriche, le Canada, la Chine, Chypre, la République Tchèque, la France, l’Allemagne, l’Irlande, la Lettonie, les Pays-Bas, la Suède, le Royaume-Uni, et les États-Unis. En ce qui concerne les sources, en plus des sites des développeurs (lorsque ceux-ci proposent des liens de téléchargement direct de leurs apps), Huawei pourrait rediriger les utilisateurs d’AppSearch vers Amazon App Store, APKMirror, APKMonk, APKPure, et l’App Gallery.

En d’autres termes, AppSearch n’est pas un concurrent du Play Store, mais plutôt une sorte de moteur de recherche pour trouver des liens de téléchargement pour les applications mobiles, en particulier pour les applications qui ne sont pas disponibles sur l’App Gallery. Dans un avertissement sur AppSearch, Huawei avertirait d’ailleurs que «[AppSearch] aide les utilisateurs à trouver des applications populaires en consolidant plusieurs sources de téléchargement. Tout le contenu accessible via [AppSearch] est fourni par des tiers. Le contenu est de la seule responsabilité de l’entité qui le met à disposition. »

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

1 commentaire

1 Commentaire

  1. Lbm

    24 mars 2020 at 16 h 55 min

    L’appli est déjà sur Appgallery et s’appelle en français TrouvApp et est très efficace

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests