ICS et Jelly Bean sur respectivement 20.8% et 1.2% des terminaux Android

Google vient de publier des informations relatives aux versions d’Android les plus utilisées. Il en ressort que Jelly Bean progresse timidement tandis qu’Ice Cream Sandwich rogne sur Gingerbread.

Comme chaque mois, Google vient de publier des informations sur la répartition des différentes versions de son OS mobile sur le site « developer.android ».

Les informations relatives à la fragmentation d’Android prennent en compte les terminaux Android qui ont accédé au Google Play durant la période de 14 jours qui s’est terminée le 4 septembre 2012. Ces données s’adressent en premier lieu aux développeurs d’applis puisqu’elles leur permettent de mettre des priorités sur les développements futurs et les mises à jour des applis en se concentrant sur les versions d’Android les plus répandues.

Fragmentation d’Android au 4 septembre 2012

Jelly Bean a été dévoilé lors de la Google I/O le 27 juin 2012 et sa première apparition dans les données de fragmentation de l’OS android le plaçaient à 0.8% (grâce à la tablette Nexus 7 et au Nexus S). Il est maintenant à 1.2%, soit une progression de 0.4 petits points. Il faut dire que de nombreux terminaux Android sortent encore actuellement sous ICS et que les mises à jour vers Android 4.1 tardent quelque peu à arriver.

Et justement, Ice Cream Sandwich (versions 4.0.3 et 4.0.4) progresse de façon importante en passant de 15.9% à 20.8% en l’espace d’un mois (progression de 4.9 points). Dans le même laps de temps, Gingerbread (versions 2.3.3 à 2.3.7) baisse de 3.5 points pour s’établir à 57.2%. L’effet de vase communiquant avec ICS semble logique puisque les mises à jour Android 4.0 sont plutôt nombreuses.

Coup de projecteur sur le profil de terminal Android le plus répandu

Google a publié d’autres données qui renseignent notamment sur la taille et la résolution d’écran des terminaux qui se connectent le plus au Google Play (données récoltées durant une période de 7 jours qui s’est terminée le 4 septembre). Il en ressort que le profil type du terminal qui se connecte le plus au Google Play se caractérise par un écran qualifié de « normal » en terme de taille (la classification se répartie en : « small », « normal », « large » et « xlarge ») avec une densité de pixels « hdpi » (parmi et dans l’ordre croissant les densités de pixels « ldpi » pour faible, « mdpi » pour médium, « hdpi » pour haute et xhdpi pour très haute).

La progression de la plateforme Android se fait donc qualitativement à la fois sur le software (avec les dernières versions de l’OS qui progressent) et le hardware (à grand écran avec haute densité de pixels correspondent souvent des smartphones milieu, voire haut de gamme).

(source)


Nos dernières vidéos

Un commentaire

  1. Moi j’ai encore Gingerbread sur mon galaxy note et j’en suis satisfait, je voulais essayer ice cream sandwich à un moment mais après j’ai abandonné cette idée il faut avouer que maintenant avec la sortie de Jelly Bean je pense que je suis prêt à faire le saut, merci pour cet article.

Répondre