IKEA propose d’uriner sur une de ses publicités !

Pour bien démarrer 2018, IKEA a mis en place une opération de communication originale : un test de grossesse intégré à une publicité presse qui permet d’obtenir une réduction sur un landau.

Faire un test de grossesse et profiter d’une réduction, c’est possible chez IKEA ! Pour ce début d’année, le spécialiste du meuble (entre autres) s’adresse spécialement aux futures mamans. Le magasin propose en effet une réduction sur un landau si et seulement si vous êtes enceinte.

Une campagne de publicité presse créative

On a tendance à dire que la créativité se trouve dans les publicités web ou dans les vidéos. Akestam Holst, une agence basée en Suède, prouve le contraire avec cette publicité décalée et pour le moins osée :  une page de magazine sur laquelle uriner pour voir si vous êtes enceinte. Certes, c’est un peu glauque mais au moins cela marque les esprits.

Mais ce n’est pas tout ! Si ce « test de grossesse » est positif, il sera alors possible de bénéficier d’une réduction sur un lit de bébé.

Comment fonctionne le test de grossesse IKEA ?

Ce test de grossesse conçu spécialement par IKEA est simple d’utilisation. Vous allez sur la page où se trouve le landau proposé, mettez quelques gouttes d’urine sur la partie indiquée et patientez quelques minutes, le temps que le test fasse son effet. Si vous êtes bien enceinte, vous allez découvrir la réduction de prix indiquée en rouge : le landau passe de 995:- à 495:-.

Un test seulement pour les Suédoises

Le magazine Amelia, considéré comme la revue féminine la plus appréciée en Suède, où se trouve la publicité n’est disponible qu’en Suède et cette promotion et le test ne sont donc réservés qu’aux futures mamans suédoises.

Si la marque est plutôt spécialiste des campagnes de publicité originales, la marque a récemment dû présenter ses excuses à sa clientèle chinoise. Dans une de ses publicités, elle racontait l’histoire d’une mère qui voulait absolument que sa fille trouve un compagnon. Un homme apparaît alors soudainement avec un bouquet de fleurs et les parents sont aux anges, lui préparant une table avec des accessoires Ikea.

Face au scandale, l’entreprise s’est excusée dans un communiqué publié en chinois et en anglais sur son compte Weibo, ajoutant que « ce spot publicitaire voulait montrer comment Ikea aide les clients à transformer facilement un salon classique en un lieu de fête. L’objectif était d’encourager les clients à célébrer des moments dans leur vie de tous les jours ». La publicité a depuis été retirée, souhaitons une destinée toute autre à ce « test de grossesse ».


4 commentaires

Commenter