Il est maintenant possible de faire son shopping en likant des photos sur Instagram

La start-up française Flayr vient de mettre en place une fonctionnalité d’achat intelligente via Instagram.

flayr

Imaginons que vous êtes sur Instagram, scrollant compulsivement parmi les photos de votre timeline jusqu’à faire apparaître un ami portant une veste absolument splendide.

Comment faire pour l’acheter ?
Poser la question dans les commentaires Instagram ? Si cet « ami » à 30.000 abonnés, il ne va peut-être jamais vous répondre.
Partir à la « pêche » en essayant d’hameçonner cette veste via les mots clés d’une recherche Google à tâtons ?

Flayr souhaite proposer une solution intelligente à ce cas de figure en vous permettant de commencer le processus d’achat, simplement en « likant » la photo.

Comment ça marche ?

Le modus operandi que je vais vous décrire présuppose que vous avez l’application Instagram ET Flayr installées sur votre téléphone.
Sur Instagram, lorsque vous likez la photo d’une marque partenaire (ou d’un Instagrammer partenaire de Flayr), une notification de l’application de shopping vous indiquera que les éléments présents sur votre photo sont prêts à être achetés.
Vous cliquez sur la notification et vous voilà face à une liste des éléments présents sur la photo que vous pourrez directement mettre dans votre panier et acheter depuis l’application Flayr.
C’est simple et rapide.

flayr instagram

Dans les coulisses de cette fonctionnalité

Mais qu’est-ce qu’implique cette simplicité apparente « sous le capot » de l’application ?
Fidèle à sa réputation de boîte techno (la start-up rassemble de nombreux ingénieurs), les produits peuvent être identifiés via un algorithme qui va renseigner ces informations automatiquement.
Mais cette automatisation n’exclue pas une part d’humain. Aujourd’hui, cela passe par le recrutement massif en France et à l’international de marques et d’Instagrammers partenaires qui vont pouvoir entrer ces informations dans un back-office dédié.
Mais l’utilisation de contenus générés par l’utilisateur (UGC) va rapidement s’étendre à l’ensemble des utilisateurs de Flayr qui pourront tagger les photos Instagram qu’ils voient.

Le « recrutement » aujourd’hui d’Instagrammers s’accompagne d’un modèle économique qui va les rémunérer avec une commission sur les ventes (ainsi que des opérations spéciales montées en partenariat avec des marques).

Au final, Flayr a trouvé un moyen intelligent d’enrichir son expérience d’achat en proposant une nouvelle entrée pour l’acheteur. Cette fonctionnalité est également un bon moyen de faire parler du service grâce à cette innovation d’usage directement accolée à l’un des réseaux sociaux les plus populaires.


Nos dernières vidéos

6 commentaires

  1. Intéressant comme évolution de liketoknow.it

    Aux Etats-Unis plus un blogger de mode ne souhaite travailler avec les marques de mode si elles ne sont pas sur la plateforme, ça leur permet de se financer (au final ça reste de l’affiliation).

    Je vais contacter Flayr, à voir si on peut faire un pilote 🙂

  2. Pingback: Il est maintenant possible de faire son shopping en likant des photos sur Instagram

  3. Pingback: E-COMMERCE | Pearltrees

  4. Pingback: Digital Marketing - hortense_b | Pearltrees

  5. Pingback: Looking for monetisation | Pearltrees

Send this to a friend