Ils ont numérisé Bohemian Rhapsody !

Freddie Mercury si tu nous écoutes, s’il te plait ne regarde pas ce qui suit. Mieux qu’un remastering mp3, Bohemian Rhapsody joué intégralement par une batterie de vieilles machines informatiques, sans truquage, sans sampling. Le truc de ouf, quoi, qui a dû prendre plus de temps à re-composer que la version originale. – Piano/orgue :

Freddie Mercury si tu nous écoutes, s’il te plait ne regarde pas ce qui suit.

Mieux qu’un remastering mp3, Bohemian Rhapsody joué intégralement par une batterie de vieilles machines informatiques, sans truquage, sans sampling. Le truc de ouf, quoi, qui a dû prendre plus de temps à re-composer que la version originale.

– Piano/orgue : Atari 800XL
– Lead guitar : Texas Instruments TI-99/4a
– Basse : 8 Inch Floppy Disk
– Gong : 3.5 inch Harddrive
– Vocaux : HP ScanJet 3C

Mettez-vous à la guitare les gars, c’est plus facile finalement.

(source)


Nos dernières vidéos

36 commentaires

  1. Pingback: Bohemian Rhapsody de Freddie Mercury en version numérique | High Tech Café

  2. Un seul mot, respect!
    Je n’ai jamais écouté la version originale, mais si celle-ci me fiche la chaire de poule alors je n’ose imaginer l’original que je m’en vais ecouter de ce pas !

  3. Apparemment je suis le seul à trouver ce son horrible (surtout le Floppy disk).
    L’anecdote est marrante, mais il a dû falloir investir beaucoup de temps pour cette « blague ».

  4. Eric

    @Bruno : corrigé, je suis impardonnable, moi qui suis le premier à hurler quand je vois écrit Mike Jagger au lieu de Mick dans 95% des journaux 🙂

  5. Sympa, ça m’a fait sourire 🙂

    Par contre je ne vois toujours pas comment ils ont fait (l’utilité des oscilloscopes ?).

    En tout cas chapeau pour l’originalité.

  6. Au delà du fait, qu’il faut y penser, il faut ensuite passer à l’acte ! Et là, on peut dire ce qu’on veut, mais respect ! Ils sont cinglés, mais respect.

  7. je trouve ca cool,ca donne un peu d’ame au machines (qui ont l’air d’en avoir plus que celles d’aujourd’hui: moins bruyantes, technologie cachée dans un boitier arrondi, … ), c’est quasiment aussi emouvant que wall-E

  8. C’est assez hallucinant.

    En lisant le début de l’article et le « Freddie Mercury si tu nous écoutes, s’il te plait ne regarde pas ce qui suit. », on aurait pu penser que ça allait une version masacrée de la chanson.

    Au contraire, ça ne vaudra bien sur jamais la version originale, mais whoua, y’a du gros boulot derrière.

  9. Séquence Emotion à la lecture des instruments de ce chef-d’oeuvre… le TI 99/4A en guise de Lead Guitar ! j’en ai tapé des milliers de lignes de codes en basic étendu sur cet ordi, c’était une machine sympa et doté d’un synthétiseur audio qui permettait 3 voix sur 5 octaves (wahooou !), on arrivait à faire afficher des sprites aléatoires sur l’écran de la télé familiale avec en fond sonore des notes en mode randomize 😀
    Superbe séquence, quand le geek informatique confine à la création artistique… chapeau 🙂

  10. Wouah, sacré motive ! Vraiment impressionnant.
    Par contre, j’ai peut-être les oreilles fragiles mais je trouve ça limite audible… Ou alors très loin des enceintes.

  11. Pingback: Bohemian Rhapsody for Geeks « Badaboomblog

  12. @ Eric > « Mike Jagger » vs « Mick Jagger » ? On en croise effectivement de loin en loin mais la palme reste l’indétrônable (et douloureux) « Jimmy Hendrix » en lieu et place de « Jimi Hendrix », non ?

  13. Pingback: Les 10 billets les plus commentés de la semaine | Presse-Citron

Répondre