Innov&Connect : un accélérateur de business pour les start-ups

BNP Paribas lance Innov&Connect, un accélérateur qui va permettre à des start-ups de collaborer avec des entreprises de taille intermédiaire.

innovandconnect
Lorsque Yoann Jaffré (directeur du Lab de l’Atelier BNP Paribas) nous accueille pour présenter le programme d’accélération Innov&Connect, nous avons le sentiment qu’il nous parle d’une nouvelle start-up qu’il est sur le point de lancer. Il nous raconte la genèse du projet, le questionnement de départ et les solutions qui lui sont apparues, tout en faisant défiler quelques slides sur son iPad mini. Si nous ne savions pas être dans les locaux parisiens de BNP Paribas, nous pourrions croire échanger avec un entrepreneur dans un espace de coworking.

S’il ne le dira pas directement, son discours donne le sentiment qu’Innov&Connect est l’aboutissement de ces 3 dernières années à la tête de l’Open Innovation Lab. En effet, le cheminement semble logique : il s’est d’abord bien imprégné de l’écosystème start-up, il a suivi la création de pôles innovation dans 15 villes de France où un chargé d’affaires est en contact rapproché avec les start-ups et les acteurs locaux, l’un des focus étant d’intervenir en early stage pour aider les start-ups à créer une inflexion et à trouver un premier client. C’est en 2014 qu’un groupe de réflexion se demandera : « quels sont les actifs chez BNP Paribas pour créer un programme qui a de la valeur pour les entrepreneurs ? »

Cette question, Yoann se la retournera plusieurs fois dans la tête. « Qu’est-ce que l’on peut faire concrètement pour les start-ups ? » La solution pouvait paraître évidente : quand on s’appelle BNP Paribas, on a de grands clients. Et quoi de plus important pour un grand nombre de start-ups que de trouver des clients pour développer son business et générer du chiffre d’affaires rapidement ?

innovandconnect-bnp

11 ETI pour 11 Start-ups & 11 expérimentations

Il fut donc décidé que le Lab allait mener une expérimentation pendant 90 jours entre une start-up et une ETI (entreprise de taille intermédiaire). Au final, ce sont 11 ETI qui participeront à cette première session : Agrial, Chantelle, HiMedia Group, Le Noble Age, Pierre Fabre, Neopost, QualiConsult, Open, Thuasne, Sagemcom et Coriolis.

« On va créer un accélérateur multi-corporate », m’explique Yoann.

L’objectif, au terme d’un appel à candidature fermé il y a quelques jours, est donc de trouver les 11 start-ups qui pourront « matcher » avec les 11 entreprises, qui utiliseront les 6 mois d’accélération pour co-expérimenter et innover dans le domaine d’action de l’ETI.

Mais il semble important au directeur du programme de rappeler qu’il ne s’agit pas d’un puzzle à deux pièces. « C’est BNP Paribas qui fournit les règles du jeu et l’impulsion pour contractualiser les échanges ».

S’ensuit ensuite une « course d’orientation » pour aider les binômes à mieux se connaître, à se mettre sur la même longueur d’onde. Au terme de ce premier mois, un contrat fixera ce qui sera développé dans le cadre du partenariat, ainsi que ce que chacun va apporter. C’est seulement une fois ce contrat tri-partite (start-up, ETI, BNP Paribas) que la période d’expérimentation commencera sur l’innovation choisie. Une dernière phase de deux mois est prévue pour débriefer de cette période et voir qu’envisager pour la suite.

Une logique écosystème

Il est important de préciser que BNP Paribas ne prend pas d’equity dans les start-ups accélérées et va leur offrir un poste de travail dans un nouvel immeuble de 6 étages (avec 1600m2) qui s’ouvrira prochainement en 24/7 en plein centre du quartier Sentier.

Dernière particularité du programme pour Yoann Jaffré : « nous mettons en place une logique écosystème… on ne fait pas les choses seuls. »

De nombreux partenaires se sont donc associés à BNP Paribas pour lui fournir du contenu, que ce soit en MOOC pour Learn Assembly et The Family… ou en présentiel avec Numa (déjà créateur de son propre accélérateur).

Yoann est ainsi conscient du fait qu’il y a déjà beaucoup d’accélérateurs à Paris… mais il semble persuadé d’avoir un bon positionnement. Au pire, il s’agit également d’une expérimentation pour BNP Paribas qui adaptera son modèle d’après les retours des start-ups et ETI. Une initiative à suivre.


Nos dernières vidéos

Un commentaire

  1. Pingback: Innov&Connect : un accélérate...

Répondre