Instagram arrive bientôt sur Android

C’est à une conférence tenue à la SXSWeek d’Austin (Texas) que le co-fondateur et CEO d’Instagram, Kevin Systrom, a annoncé que l’application devrait bientôt être disponible pour les appareils tournant sous Android.

C’est à une conférence tenue à la SXSWeek d’Austin (Texas) que le co-fondateur et CEO d’Instagram, Kevin Systrom, a annoncé que l’application devrait bientôt être disponible pour les appareils tournant sous Android.

C’est officiel : la fameuse application de partage de photos arrive — très — bientôt sur l’Android Market, ou devrais-je plutôt dire, le Play Store de Google. Celle-ci permet à ses utilisateurs de prendre des photos à l’allure vintage, dont le look est semblable à celui des photos obtenues avec un Polaroid. Les clichés peuvent par la suite être partagés sur des réseaux sociaux tels que Facebook, Twitter ou encore la plateforme de blog Tumblr.

L’application a été lancée au cours de l’automne 2010 en version beta. Au début pas trop sûrs d’où celle-ci les mènerait, les fondateurs ont fini par rapidement découvrir que la principale fonctionnalité à laquelle les utilisateurs s’attachaient était celle de la prise et de la retouche de photos. Ils ont alors immédiatement développé une application liant le mieux possible la photographie aux réseaux sociaux, qui a pu être envoyée sur l’Apple App Store juste au moment de l’entrée de l’iPhone 4 sur le marché, qui offrait alors une caméra à la résolution bien plus intéressante que celle du modèle précédent.

Jusque maintenant, l’application n’était donc disponible que sur les 3 appareils phares d’Apple, l’iPhone, l’iPad et l’iPod Touch, et il est vrai que son absence sur Android en aura frustré plus d’un.

Kevin Systrom affirme cependant que ce n’est pas par plaisir que l’application aura mis autant de temps à débarquer sur l’OS de Google. La startup a en effet préféré gérer ses priorités, en se focalisant dans un premier temps au maximum sur iOS. Systrom ajoute que lancer l’application sur les deux OS en même temps aurait constitué un handicap trop important en termes d’innovation. Quoiqu’il en soit, l’application Android serait, selon le jeune CEO, meilleure sur certains points que celle que l’on peut retrouver sous iOS.

Au cours de la conférence qui se tenait hier à la SXSWeek d’Austin, Systrom a fait une très brève démo de l’appli Android, qu’il a déjà sous la main, et dont l’apparition ne saurait donc tarder, après quelques petites retouches et finitions.

Le chiffre a été révélé hier : le service regroupe à ce jour une base impressionnante de plus de 27 millions d’utilisateurs. Sa popularité est en partie due à la très forte activité de ses utilisateurs sur les réseaux sociaux (principalement Facebook), mais aussi, selon Systrom, au lancement de l’iPhone 4S l’année dernière et au fait qu’Apple ait nommé Instagram “Application de l’année” en 2011.

Une zone d’ombre plane néanmoins sur la question du business model que la startup va adopter. L’application n’affiche en effet pour l’instant toujours aucune publicité, et ne propose aucun service payant (pour vous donner un exemple, l’application Path vend certains de ses filtres). Les 13 employés d’Instagram (oui, ils ne sont que 13) seraient en ce moment en train de se pencher sur la question.


(Image d’illustration : Jeff Palacios, Flickr)


Nos dernières vidéos

8 commentaires

  1. Pingback: Instagram arrive bientôt sur Android | Digital Way | Scoop.it

  2. Sortir un outil sans penser à la façon de le monétiser c’est un pari dangereux, je l’ai déjà fait et j’ai loupé mon coup plusieurs fois. D’autres fois j’ai eu de la chance et j’ai pu monétiser, mais c’est rare.

  3. @PatatoOor : nice troll.

    Très bonne nouvelle. Seul hic la faible qualité des objectifs Android (je prends en exemple le 8mpx que j’ai sur mon Galaxy note). Alors que celui de l’iphone 4 et encore plus celui du 4S sont vraiment des ptits bijoux pour ce que c’est bien entendu.

  4. Pingback: Instagram dévoile une page d'inscription pour Android

Répondre