Suivez-nous

Réseaux sociaux

Instagram prépare une option dédiée aux comptes de commémoration

À cause des décès liés au coronavirus, Instagram accélère son projet de mise en place des comptes de commémoration, une option qui permet de se recueillir sur le compte d’un compte.

Il y a

  

le

 
Instagram dark mode
© Presse-citron.net

Comme Facebook, Instagram travaille sur une fonctionnalité qui permet aux utilisateurs de choisir ce qu’ils veulent faire de leur compte en cas de décès. En fonction de leur décision, les proches peuvent le rendre hommage, ou non, directement sur le profil concerné.

À l’origine de la découverte, Buzzfeed News indique qu’Instagram a accéléré le développement de cette fonctionnalité à cause de la situation sanitaire actuelle. Liza Crenshaw, porte-parole de la plateforme sociale, a déclaré au média : « Nous travaillons sur ces mises à jour depuis un certain temps, bien que celle-ci soit une – parmi d’autres – que nous avons accélérée à la vue du COVID-19 pour aider à soutenir notre communauté pendant une période difficile ».

Une fonctionnalité similaire à celle de Facebook

À l’instar de Facebook, transformer un compte Instagram en compte de commémoration permettra de garder celui-ci en ligne et d’éviter qu’il ne puisse être modifié ou supprimé. Personne ne peut s’y connecter même avec le mot de passe. Les proches auront également la possibilité d’envoyer des messages privés à la personne disparue s’ils le souhaitent. Enfin, le compte concerné affichera la bannière « Se souvenir ».

Pour l’instant, la date de sortie de cette fonctionnalité n’a pas été communiquée.

De son côté, Facebook a mis en place cette fonctionnalité en 2015. Il est aussi possible de choisir un contact légataire qui sera en charge de votre compte de commémoration ou de la suppression de ce dernier. Celui-ci doit attester du décès de la personne concernée afin d’éviter les blagues douteuses.

S’il n’est pas supprimé, il sera transformé en compte de commémoration. Ainsi, les contenus restent visibles sans que le profil en question n’apparaisse dans les espaces publics (suggestion d’ami, rappel d’anniversaire et autres). Les amis peuvent également partager des contenus et des souvenirs sur le compte de commémoration en fonction des paramètres mis en place.

Depuis plusieurs années, des études attestent que, d’ici une cinquantaine d’années, il y aura plus de personnes décédées que vivantes sur Facebook. Partant de cette hypothèse, il est donc logique de se poser la question de l’avenir de ces comptes, que ce soit pour qu’ils deviennent un lieu d’hommage ou non.

Instagram
Par : Instagram Inc
4.6 / 5
109,7 M avis
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests