Suivez-nous

Vidéo

Internet, médias et coronavirus : le triomphe de l’innovation frugale

Quand internet vient au secours de la télévision et l’aide à se réinventer pendant la crise du coronavirus, une tendance qui pourrait bien s’installer durablement.

Il y a

  

le

 

Par

 

Deux évènements qui a priori n’ont pas grand chose à voir entre eux ont retenu l’attention ce week-end : “Au secours, bonjour” et “One World : Together At Home”.

« Au secours, bonjour ! » est une pastille humoristique de cinq minutes diffusée sur France 2 à 19h55 lancée le 19 avril, dans laquelle des comédiens confinés parodient la vie des confinés.  Le pitch est simple : dans un centre d’appel, deux « experts en confinement » répondent aux question que l’on se pose depuis le début de la crise du coronavirus et le début du confinement. Cette suite de sketchs en format court, interprétés par des acteurs comme Marina Fois, Jean-Paul Rouve ou encore Elie Semoun, se veut un feuilleton du confinement.

Par ailleurs, « One World: Together At Home », dans la nuit de samedi à dimanche, un concert en ligne hors norme rassemblant des dizaines de stars, dont Taylor Swift et les Rolling Stones, en soutien aux soignants, en première ligne dans la lutte contre la pandémie, a été diffusé en direct sur internet, puis sur les chaines de télévisions américaines CBS, ABC, NBC, et BBC One. Soutenu par le mouvement Global Citizen en collaboration avec l’Organisation mondiale de la santé, le concert se voulait un « cri de ralliement » en faveur des soignants et des ONG locales. Un événement qui laissera peut-être une trace comme USA for Africa en son temps.

Qu’ont ces deux évènements en commun ? Apparemment pas grand chose, et pourtant, si.

  • deux événements montés en un temps record alors que les conditions ne s’y prêtent pas vraiment
  • deux événements sur internet et télévisuels qui reprennent les codes et les contraintes d’internet
  • deux événements réunissant des “stars” (chacune dans son domaine) réalisés avec une énorme économie de moyen et beaucoup d’agilité. Le truc de France 2 a été écrit et monté en moins d’une semaine par des réalisateurs chevronnés.
  • deux événements qui mettent en scène des gens connus dans leur environnement quotidien, chez eux

Il y a de nombreux autres exemples de télés et d’animateurs qui se sont adaptées à la crise en produisant de petits programmes originaux en toute simplicité :

  • Hervé Mathoux de Canal Plus et sa série « un maillot par jour »
  • Cyril Hanouna TPMP #CeSoirChezBaba
  • François Busnel ouvre sa «P’tite Librairie»
  • Jamy Gourmaud, propose de publier un savoir par jour sous forme de courte vidéo. La série s’appelle #ChezJamy.

Qu’est-ce que cela dit des rapports entre internet et la télévision ?

Après les chaines de TV qui ont adapté et diffusé leurs programmes sur internet, après les artistes qui font des live sur internet de chez eux, voici un nouveau phénomène qui fonctionne dans le sens inverse : internet qui passe à la télé, avec les moyens et la qualité d’internet. C’est une petite révolution. Une nouvelle façon de produire des contenus qui montre que le digital rend possibles des choses dont tout le monde aurait dit qu’elles auraient été impossibles il y a seulement quelques semaines : internet permet de faire à distance des choses créatives et “diffusables” sur de grandes chaînes de TV, et démontre ce que certains YouTubeurs savent depuis longtemps : la créativité n’est pas une question d’argent (ou pas seulement). Alors que ces derniers se sont de plus en plus professionnalisés, la télé accomplit le chemin inverse en « s’amateurisant ». Pour le plus grand bonheur du public, qui redécouvre des artistes sous un nouveau jour, plus humain, plus proche, sans fard (ou pas trop).

Une nouvelle donne qui pourrait laisser des traces et conduire les producteurs de contenus, télés, radios, médias, à revoir leurs process en mode low cost avec plus d’agilité et moins de moyens. Une version digitale du monde d’après, avec moins d’argent.

Le triomphe de l’innovation frugale, en quelque sorte : économie de moyens mais pas économie de talents.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests