Suivez-nous

Réseaux sociaux

Involontairement, une compagnie d’assurance a divulgué des millions de données personnelles aux GAFAM

Cette société d’assurance doit regretter son inattention.

Il y a

  

le

 
données personnelles Hack de Yandex
© Pexels / Negative Space

Nouveau tremblement de terre sur la planète tech. La société d’assurance suédoise Folksam vient d’annoncer avoir accidentellement divulgué les données personnelles de près d’un million de clients à Facebook, Google, et Microsoft via LinkedIn. Folksam est l’une des compagnies d’assurance les plus populaires en Suède. Selon les premières informations, cette société aurait donné accès involontairement à sa base de données contenant des numéros de sécurité sociale, des opérations bancaires, et autres informations concernant des femmes profitant d’une assurance grossesse. L’accès n’a pas été donné à n’importe qui, puisqu’il s’agit d’entreprises parmi les plus dominantes dans le monde de la tech.

Comment cela peut-il être involontaire ?

Immédiatement, Folksam a demandé à Facebook, Google, et Microsoft de supprimer ces informations confidentielles et surtout de ne pas les utiliser à des fins publicitaires. Mais une question subsiste, comment ces trois GAFAM ont pu accéder librement à cette base de données ? Jusqu’à présent, il est compliqué d’expliquer les faits en détail. Nous savons seulement qu’il s’agit d’une fuite de données qui a été repérée en interne, et qui depuis est colmatée.

Suite à cet incident, Folksam a émis un communiqué dans lequel on peut lire qu’initialement ce partage de données avait pour objectif « d’analyser et de proposer à nos clients des offres personnalisées ». En aucun cas, Facebook, Google et LinkedIn n’auraient dû avoir un accès total à ces informations. Jens Wikstrom, directeur marketing de Folksam, ajoute : « Cela ne devrait pas se produire et nous travaillons maintenant dur pour que cela ne se reproduise plus jamais ».

La Swedish Data Inspection, l’équivalent de notre CNIL, a ouvert une enquête. Si les résultats de cette enquête déterminent que Folksam n’a suffisamment protégé les données clients, et si une violation du RGPD est à noter, l’entreprise risque une amende pouvant aller jusqu’à 4% de son chiffre d’affaires. Nous restons à l’affût d’autres informations sur cette affaire.

LinkedIn
Par : LinkedIn
4.4 / 5
1,9 M avis
2 Commentaires

2 Commentaires

  1. Misaki033

    4 novembre 2020 at 23 h 50 min

    Honnêtement j ai un Samsung A10 et un Nokia 4.2, 2 appareil premier prix, avec des caractéristiques similaires, et bien le Nokia est bien mieux ! De loin, qualité de fabrication, utilisation d Android pur etc.

  2. PapounetUT

    5 novembre 2020 at 20 h 11 min

    n’a suffisamment protégé les données clients,

    N’as PAS suffisamment protégé les données clients,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les meilleurs forfaits

Les tests