iOS 6 sur 15% des terminaux iOS en 24 heures

En l’espace de 24 heures, iOS 6 a été installé sur 15% des terminaux iOS éligibles.

Il n’aura fallu que 24 heures pour que iOS 6 soit installé sur 15% des terminaux iOS compatibles avec cette mise à jour.

C’est le 19 septembre (lire notre article) qu’Apple a rendu disponible iOS 6 via iTunes et en OTA (ove-the-air). La mise à jour d’iOS apporte de nouvelles fonctionnalités et améliorations comme la navigation turn-by-turn, l’intégration de Facebook, une amélioration de Siri et le service de cartographie Plans. Apple parle de plus de 200 nouveautés.

Chitika Insights s’appuie sur un échantillon parmi les millions d’impressions publicitaires qui ont été faites sur son réseau de publicité entre le 19 et le 20 septembre. Celles-ci renseignent notamment sur le navigateur utilisé ainsi que sur la version d’OS embarquée.

Si l’on examine la courbe, on constate que les serveurs d’Apple ont dû être surchargés durant ces 24 heures, ce qui confirme l’engouement pour cette mise à jour majeure. Toutefois, rapidement de nombreuses critiques ont été faites sur Plans, le service de cartographie natif. Développée avec TomTom pourtant, l’appli compte de nombreux bugs qui se traduisent par des informations incohérentes et parfois erronées. C’est plutôt étonnant de la part d’Apple de sortir un service qui semble encore au stade du développement que du produit fini. La précision n’est pas non plus au rendez-vous. Tant et si bien que nombreux sont ceux qui estiment que Google pourrait jouer un rôle essentiel en tardant à sortir une version iOS de Google Maps, histoire d’indiquer que sur Android, celle-ci est déjà présente et de faire la nique à Apple. La firme de Cupertino a tout simplement congédié Google Maps auparavant installé nativement dans iOS au profit de Plans. Ajoutons toutefois qu’il reste possible d’utiliser Google Maps sur iOS en passant par le navigateur internet.

Si iOS a donc été adopté sur 15% des terminaux iOS éligibles en 24 petites heures et est sur 20% d’entre eux après 5 jours, il en est tout autrement pour Android 4.1, alias Jelly Bean. La toute dernière version d’Android n’est présente que sur 1.2% des appareils Android (lire notre article). Mais dans ce cas précis, la balle est dans le camp des constructeurs de smartphones et de tablettes qui tardent à proposer les mises à jour.

(source)


Nos dernières vidéos

8 commentaires

  1. Pour vous donnez un petit retour, c’est vrai qu’on peut voir des améliorations.
    l’usage de turn by turn marche tres bien par exemple.
    La navigation sur le plan est juste enorme, j’adore!
    meilleur facilité pour la navagation safari etc.

  2. Pas besoin de la dernière version Android pour avoir la dernière version de Google Maps, on a les mises à jours depuis gingerbread 2.3.x jusqu’à ICS en passant par les tablettes avec Honeycomb….

  3. 2 jours que je suis sous IOS 6 avec Iphone 4, et déjà pas mal de Bugs. Mon téléphone rappelle systématiquement le numéro dès que je raccroche. Et ce jusqu’à ce que je parvienne à éteindre l’appareil.
    Mon appareil s’éteint de façon systématique aussi dès que je veux changer de place l’application passbook, dont je ne trouve pas le mode d’emploi d’ailleurs…
    Bugs à corriger rapidement sinon je vais réfléchir à changer quelque chose!!

  4. Ce chiffre de 15% pourrait être faux. Je pense qu’une grande part des utilisateur iOS n’a pas ouvert son navigateur ses dernières 24h, et que dans cette part il y’a beaucoup moins d’early adopters… Ca parrait évident que si le chiffre est uniquement basé sur des stats web d’une journée, il est forcément sur-évalué.

Répondre