iPad 2 : juste une mise à niveau ?

Apple a présenté l’iPad 2 hier 2 mars 2011 lors d’une keynote très attendue, introduite et animée partiellement par un Steve Jobs apparemment en forme malgré une maigreur inquiétante.

Apple a présenté l’iPad 2 hier 2 mars 2011 lors d’une keynote très attendue, introduite et animée partiellement par un Steve Jobs apparemment en forme malgré une maigreur inquiétante.

Parlons un peu boutiques et cartes de crédit

La première annonce de son préambule concernait l’iBooks Store d’Apple et ses 100 millions de livres téléchargés en moins d’un an. Un chiffre énorme dans lequel il n’est pas précisé de quels « livres » il s’agit et si tous les documents transitant par l’application iBook sont comptabilisés. Pour ma part, bien que fervent lecteur et utilisateur de mon iPad principalement à cette fin, je n’ai acheté qu’un livre en 10 mois, pour des raisons que j’avais déjà évoquées : pas assez de choix (en français) et trop cher. J’ai déjà dit – et je ne suis pas le seul dans ce cas, loin de là – que tant que l’offre sur iBooks et ailleurs proposera des livres qui sont presque au même prix (voire au même prix) que l’édition imprimée, je n’achèterai pas. Si les éditeurs veulent continuer à se foutre de la gueule de leurs clients et souhaitent se tirer la même balle dans le pied que l’industrie musicale, ça les regarde mais ça sera sans moi. Fin de la parenthèse.

Autre chiffre annoncé : les trois magasins numériques d’Apple, à savoir la triplette iTunes Store, App Store et iBooks Store vient de franchir le cap des 200 millions de clients enregistrés avec une carte de crédit. Des « clients », qui paient, pas des « utilisateurs » ou des « membres ». Un chiffre à mettre en perspective avec celui des 500 millions de membres de Facebook et qui invite à poser la question de la « valeur » d’un internaute selon qu’il est client d’un site de e-commerce ou membre d’un réseau social.

Selon Jobs, le succès de l’iPad a « déchiré » les concurrents

Quelques autres chiffres en vrac avant d’en venir au cœur du sujet, à savoir la présentation de l’iPad 2 : l’iPad s’est vendu à 15 millions d’exemplaires en 10 mois, rapportant 9,5 milliards de dollars à Apple. Selon Steve Jobs, jamais un produit Apple ne s’était vendu en si grand nombre sur une période aussi courte, ce qui en ferait « le produit de consommation grand public le plus vendu de tous les temps » sur cette période. Une affirmation de type méthode Coué que personne n’ira vérifier bien sûr… Et tant mieux pour Apple et pour les amateurs de tablettes si c’est vrai, puisque ces chiffres auront au moins servi à exciter et aiguillonner la concurrence, comme Jobs, ironique, voire avec une pointe d’arrogance, ne se prive pas de le faire remarquer. Mais l’iPad a bâti une partie de son succès sur son écosystème d’applications : 65.000 programmes dédiés à l’iPad sont disponibles sur l’App Store, de quoi conserver une confortable avance sur la concurrence.

S’ensuit une vidéo bisounours à la gloire de l’iPad aussi alléchante qu’irréaliste puisque la plupart des situations dans lesquelles la tablette est mise en scène sont précisément celles où vous ne la sortirez jamais (pousse-pousse, coiffeur, guide touristique dans Paris, lecture dans le bus, au pressing…)

L’iPad 2, entièrement nouveau, ou presque

Nouveau design, plus rapide avec un nouveau processeur A5 double-cœur remplaçant le A4 précédent (Jobs a des actions chez Audi ?) et annoncé comme deux fois plus rapide. L’iPad est également plus fin que le modèle précédent en réussissant la petite prouesse de passer sous le centimètre avec une épaisseur inférieure à celle de l’iPhone 4.

Autres nouveautés, attendues : l’intégration de deux capteurs photo/vidéo, en façade et au dos de l’appareil, la première venant de pair avec FaceTime, qui permet comme avec l’iPhone 4 les appels vidéo en WiFi, et le SmartCover, la protection intelligente de l’écran, une vraie innovation à la mode Apple : utile, simple et inattendue.

A noter également l’introduction d’un gyroscope et la sortie ou plutôt « compatibilité » HDMI pour connecter l’iPad 2 à un téléviseur via un adaptateur vendu 39$ car il n’y a pas de petits profits.

Avec ces nouveautés, Apple ne révolutionne pas le genre (il l’a déjà fait l’an dernier) mais se met simplement à niveau par rapport à la concurrence, tout en lui remettant une petite claque au passage, avec quatre arguments implacables :

  • l’ergonomie, la fluidité et la qualité de l’interface iOS4, encore inégalées
  • les 65.000 applications de l’App Store
  • la visioconférence qui lui faisait défaut et qui est l’un des principaux arguments des concurrents
  • et, plus « sournois », la baisse du prix de l’iPad 1 à 389 euros, ce qui en fait une arme redoutable pour déstabiliser les chers confrères

Enfin, j’ai noté que sur 70 minutes de keynote, près de 20 minutes ont été consacrées à deux applications stars de la marque, qui font leur entrée sur iPad : iMovie, et surtout GarageBand. La démonstration de GarageBand, la plus longue (près de 13 minute) vient en point d’orgue (rho le mauvais jeu de mot) pour démontrer la prédominance des applications dans le système Apple. Cette démo n’est pas seulement bluffante, cette application n’est pas seulement ex-tra-or-di-naire pour tout musicien du dimanche (et même musicien professionnel qui souhaite bosser un peu des productions dans le train ou l’avion), mais elle montre l’avance abyssale qu’a pris Apple en termes de développement et d’ergonomie dans ce type de programme mi-ludique mi-professionnel.

Quand on sait que GarageBand va coûter seulement 4,99 dollars et fait ce que des logiciels et matériels à plusieurs milliers d’euros étaient les seuls à faire il y a encore seulement quelques années de cela, on se dit que cette seule application peut justifier et rentabiliser cent fois l’achat de cette machine, si on est musicien, bien sûr. Le genre de truc qui vous fait hurler compulsivement « JE LA VEUX ! ».

L’iPad 2 sera disponible le 11 mars aux USA et le 25 mars dans une sélection d’autres pays dont la France. Aujourd’hui il y a quinze millions d’iPad à vendre. Ou pas.

PS : sur le sens de la communication de Steve Jobs, j’ai relevé cette remarque de Robert Scoble sur Twitter « Une autre chose à propos de Jobs. Chaque phrase qu’il prononce peut-etre tweetée ou faire l’objet d’une citation ».


Nos dernières vidéos

40 commentaires

  1. L’ipad 2 est pour moi l’Ipad tel qu’il aurait du sortir à son lancement avec les capteurs vidéo de face et arrière. J’esperais franchement qu’on aurait du retina display mais bon en gros ce sera pour l’année prochaine quoi.
    Je le prendrais surement mais pas tout de suite car son seul interet par rapport a l’actuel est l’utilisation de facetime et pour ça il faut que s’équipe autour de moi ce qui n’est pas encore le cas.

  2. Ah ça fait du bien de lire un article sur cet objet sans le côté fanboy d’une part ou le côté Android addict de l’autre.
    Bon en attendant, je ne vois toujours pas l’intérêt de l’iPad, mon macbook pour le canapé et mon iMac 24 pouces pour le bureau me suffisent largement (et la je me dis que j’ai bien fait de vendre mon iPhone 4 pour un HTC Desire sinon j’avais la panoplie presque complète !).

  3. Il serait utile de préciser que la sortie HDMI se fait via un adaptateur vendu 39$ (-> 39€ dans la logique de conversion Apple).

  4. il manque toujours le lecteur de carte SD et la sortie HDMI…

    ça sera pour l’iPad 5 ? (et pourquoi il ne lit que les vidéos 720p ?)

  5. En terme de finess, de puissance et d’autonomie, je trouve qu’Apple à fait très fort.
    Très sympa aussi le Smart Cover !

  6. « processeur A5 double-cœur remplaçant le A4 précédent (Jobs a des actions chez Audi ?) »

    non des actions chez Canson 🙂

  7. A noter le 16 Go wifi à 339 € sur le refurb d’Apple. Ce sont des appareils neufs ou avec juste quelques jours, vérifiés par Apple et reconditionnés. Garantie d’1 an.

    http://store.apple.com/fr/brow.....?afid=p204|403761&cid=OAS-EMEA-AFF

    Alors à tous ceux qui vendent le leur d’occase à plus de 300 €, faudrait voir à se calmer…

  8. Je vais peut-être vous decevoir, mais il faut que je vous le dise Steve jobs est un grand pollueur.Les africains pillent la terre jusqu’aux entrailles pour trouver de l’uranium sans protection pour la nature ni pour leur santé parce que ces gens la souffent le cancer du poumon un salaire de misère. »Ceci est une évolution ce qu’il ne dit pas y a du sang dans nos iphones,ipads aussi comme ils les appels naissance programmée vous avez regardé la durée de vie de vos batteries téléphone,ou vos ipads moi je croque pas à cette pomme empoisonnée

  9. Bonjour Eric

    donc : « Pour ma part, bien que fervent lecteur et utilisateur de mon iPad principalement à cette fin, je n’ai acheté qu’un livre en 10 mois » : hein ???

    Puis « Si les éditeurs veulent continuer à se foutre de la gueule de leurs clients et souhaitent se tirer la même balle dans le pied que l’industrie musicale, ça les regarde mais ça sera sans moi. Fin de la parenthèse. ». Certes, mais entre http://fr.wikipedia.org/wiki/Loi_Lang d’une part, et http://fr.wikipedia.org/wiki/Mission_Zelnik d’autre part, ce n’est visiblement pas gagné… (Quant à ceci : http://www.actualitte.com/actu.....-usure.htm j’imagine que toi aussi, tu t’es mis à désespérer de la race humaine subitement ?)

  10. @SRFC : Comment ça ? On ne pourra pas utiliser Skype pour l’iPad 2 ?

  11. Bon, Apple va quand même pas faire la révolution tous les ans ! L’iPad 2 est une évolution du premier dans la logique d’Apple (un produit ou une grosse évolution de rupture tous les deux ans, une mise à jour tous les ans).

    L’idée est simplement de ne pas amener les early adopters à regretter leur achat trop tôt. La plupart de ceux qui on un iPad 1 s’en contenteront jusqu’au 3 ; ceux qui n’en ont pas pourront craquer pour une tablette qui fait mieux que la concurrence.

  12. Bah c’est vrai que l’iPad première génération a «déchiré la concurrence».

    Par contre, Amazon nous avait fait baver avec leur fausse-vraie fuite qui nous avait fait croire à l’apparition d’un connecteur Thunderbolt sur l’iPad 2. Là, ça aurait vraiment foutu une bonne grosse claque aux concurrents, tout en favorisant l’adoption de ce format.

    Ouf, les tablettes Android vont pouvoir rester « au contact », en proposant des écrans 1280×800, des connecteurs SD, USB et HDMI.

  13. Je cherche et je ne trouve aucune information quant à la RAM de l’appareil … ca reste à 256 Mo on dirait?

  14. Franchement, keynote ultra décevante, l’iPad 2 n’a rien de très innovant.
    GG pour la vid’ bisounours. 😉

  15. Ils se sont juste placés (avec le prix de l’iPad 1, et l’upgrade iPad 2) en raisons nécessaires et suffisantes pour ne pas aller voir ailleurs (le prix, les usages, les apps). Ils ont raison. Ils auraient mis l’iPad 2 100 Euros/Dollars plus chers qu’ils restaient le meilleur choix encore pour le grand public (le public tech pourrait commencer à aller voir Android). Aujourd’hui seul l’anti-Apple peut trouver un intérêt à acheter une tablette concurrente plus chère, en pariant sur les futures apps (et le futur support de Flash s’il fait bcp de configurateurs autos 😉

    Moi je vais emporter mon iPad en vacs pour GarageBand et Reactable… vais pt’et prendre aussi mon ordi pour du Ableton quand même 🙂

    Toujours amusant les commentateurs « y’a pas d’USB »… y’en a pas eu en 10 générations d’iPod z’ont toujours pas compris ? S’il doit y avoir un changement à ce niveau, ce sera toujours avec un seul et unique connecteur… ce que ne ferait pas l’USB… et il est un peu prématuré pour mettre du Thunderbolt comme unique connecteur.

  16. « je ne vois toujours pas l’intérêt de l’iPad, mon macbook pour le canapé et mon iMac 24 pouces pour le bureau me suffisent largement »

    lol l’ipad est à 500€ (l’ancien à moins de 400 maintenant) et rien que le macbook 1000€ !

  17. Et pour ce qui est du manque de lecteur SD et de prise USB, il y a le Câble Dock Connector vers USB et l’adaptateur SD ^^

  18. Pingback: iPad 2

  19. @SFRC ben oui comme le dit ptitloop, tu oublie qu’il y a surtout Skype !

    face time c’est pour les fan boy et ceux qui sont sur 10.6 minimum

  20. Bon ben dommage je vais devoir attendre car pour moi c’est la lecture en couleur en plein soleil et des grosses capacité que j’attend. C’est quand même rikiki ces capacités pour un appareil censé vous suive partout grosso modo en ce moment, j’ai 10 GO de photos, 5 GO de mp3, 8 GO de magazine, encore 100 GO de video HD de mon camescope. Tout cela tiens sur mon petit mini311c, malheureusement tjrs pas sur ce fameux IPAD c’est rageant quand même pour un appareil mobile de ce genre non ?

  21. @PtitLoop et zeld: Sauf erreur de ma part Skype ne réveille pas l’iDevice en cas d’appel lorsqu’il est en veille ou sur une autre application? si?

  22. @fran6t J’ai tout cela accessible sur mon iPad via Internet. Je stocke mes photos sur Flickr, mes vidéos sur YouTube, mes mp3 sur Deezer et pour les magazines dans l’iPad. Certes il me faut une connexion wifi pour en profiter. Mais je préfère savoir mes données stockées sur de vrais serveurs sécurisés que sur une tablette qui n’est pas à l’abri d’une chute ou d’un vol …

  23. C’est vrai que vu de loin, l’ipad 2 ressemble à un ipad avec 2 caméras, ipad qui lui même ressemblait à un gros iphone qui ne fait pas téléphone… Mais en vrai, je crois qu’il est plutôt bien cet ipad2, il permet de voyager léger tout en restant connecté, il a un chouette design, comme le schmilblik il tient dans la main (ou presque). Bref, je vais peut être bien me laisser tenter (mais chut)

  24. les constructeurs qui nous parlent de leurs tablettes depuis des mois mais ne sortent rien ont les bras qui en tombent de l’annonce de la sortie de l’iPad 2 dès le 11 mars aux Etats-Unis et le 25 mars en Europe).

  25. Et toi Eric, vas tu changer ton iPad pour cette nouvelle mouture ? Je me tâte à craquer pour un iPad 1ère génération qui vient de baisser sensiblement. Ta réponse m’aiderait grandement à faire mon choix. Wait or not wait…what is the question !

    • Eric

      @Adrien : je pense que je vais craquer, oui, d’autant que vais aux USA dans quelques semaines donc je pense que je vais l’acheter là-bas (comme mon premier iPad d’ailleurs) et il me coutera le,prix du 1 bradé ici 🙂

  26. c’est mal barré pour la concurrence, d’autant plus que Techcrunch vient de mettre en ligne une vidéo de MGS/JK qui parlent de l’iPad 2 et de la Xoom.
    Normalement JK est plutôt pro-Android mais là… c’est une descente en flamme !

    Bon : la Xoom est morte née, la Galaxy 1 est morte, la Galaxy 2 10″ va dans le mur (avant même de sortir, Samsung pense qu’ils faut qu’ils revoient la construction et les prix, autant dire que ça cafouille avant l’allumage).

    Apple va encore passer au moins 6 mois bien tranquille.
    Puis il y aura iOS 5 mi-2011, l’iPad 3 (avec un meilleur écran, probablement) début 2012 et tout ça avant la première « vraie » tablette de MS… fin 2012.
    Et pendant tout ce temps, l’iPad sera la plate-forme sur laquelle les développeurs pourront faire de l’argent, et qui sera toujours plus renforcée par son offre logicielle.

    Je me demande ce qui pourrait faire décoller une autre tablette. Parce que là, il y a peu de chances qu’on ait des tablettes à 1€, ou bien avec des abonnements bien superflus. Qu’est-ce qui décidera un consommateur lambda (qui se fout du coté *ahem !* « open » d’android et des specs) à prendre autre chose au même prix ou plus cher, plus épais, plus lourd ?

    • Eric

      @joey : je partage ton point de vue. Pour moi il y a un seul challenger crédible sur les tablettes pour le moment, c’est RIM avec le BlackBerry PlayBook. Pour la bonne et simple raison qu’ils ne cherchent pas à singer l’iPad dans la précipitation comme tous les autres mais qu’ils suivent leur chemin à leur rythme, comme ils l’ont toujours fait, pour sortir un produit différent, où ils maîtrisent le hardware, le software et l’OS… comme un certain Apple. Voir mon article sur le sujet : http://www.presse-citron.net/c.....-du-marche

  27. Joey, en même temps, à part Motorola qui donne envie de décoller (normal, ils reviennent de loin) et Samsung qui semble agir par fierté (ipad 2 plus fin ? on va sortir une Galaxy plus fine), les autres constructeurs en ont ils vraiment besoin ?

    Apple, avec ses iGadgets, fait 70% de son chiffre, pour eux c’est donc très important.

    Mais pour les autres, ils n’ont pas attendu les baladeurs et les tablettes pour affirmer leur présence. Ça ressemble plus à du grignotage de marché surfant sur un effet de mode. Et on peut les comprendre, ce n’est pas trop de leur faute, mais Android par rapport à iOS est encore un peu à la traine.

  28. @eric il faudrait aussi préciser que le SAMSUNG GALAXY TAB est arrivé le meiux à concurrencer l’iPad mais reste très très « nul » par rapport à ce produit Apple…

  29. Pingback: La mise iOS 4.3 pour iPhone et iPad disponible

  30. Pingback: Kinect atteint 10 millions de ventes et rentre au Guinness des records

  31. Pingback: iPad 2 : prise en main et premières impressions

  32. Pingback: iPhone 4S : Apple perd la main ?

Send this to a friend