iPhone 6 Plus : prise en main et premières impressions

L’iPhone 6 Plus est sorti. Révolutionnaire ou pas ? Voici mon avis à chaud après une première prise en main d’une journée.

iPhone 6 Plus

L’iPhone 6 est sorti ce matin 19 septembre, et j’ai pu commencer à tester la bête, à savoir un iPhone 6 Plus 64 Go Argent. J’aurais préféré un gris sidéral mais apparemment il était déjà épuisé.

Je ne vais pas vous proposer un test complet, pour deux raisons : d’une part, pour réaliser sérieusement un test complet, il faut utiliser un appareil au quotidien pendant plusieurs jours et dans diverses situations et divers contextes. D’autre part, on ne va pas se mentir, ce nouveau modèle d’iPhone, hormis ses dimensions XXL inédites, n’apporte pas beaucoup de nouveautés par rapport à un 5/5C/5S, ces dernières se logeant surtout dans iOS8, qui est disponible depuis deux jours et compatible avec tous les iPhone à partir du 4S.

Inutile donc de vous faire redécouvrir l’iPhone, et je vais plutôt me focaliser sur quelques points qui font la différence, et parmi eux, principalement la photo. C’est d’ailleurs ce qui a dicté mon choix : même si j’ai toujours plaidé pour de plus grands écrans, et que j’ai passé de très bons moments avec mon Galaxy Note 3 ou mon XPeria Z2, j’aurais plutôt opté pour un compromis avec le nouvel iPhone, et j’aurais naturellement choisi le 6 « basique » et son écran de 4,7 pouces.

Stabilisation optique

Pourquoi ai-je finalement choisi le géant iPhone 6 Plus alors ? Pour le seul point qui le différencie de son petit jumeau : la fonction photo améliorée grâce au stabilisateur optique. En effet, alors que l’iPhone 6 est « seulement » doté d’un  capteur photo à stabilisation logicielle, l’iPhone 6 Plus embarque en plus un stabilisateur optique. Celui-ci, doté d’une lentille flottante, est associé au gyroscope de l’appareil, et permet en théorie de faire des photos plus nettes notamment en conditions de basse luminosité. Quand on voit la qualité des photos depuis l’arrivée de l’iPhone 4, on ne peut que se réjouir de cette nouveauté, déjà présente sur nombre de compacts numériques, mais peu courante sur les smartphones. Le capteur reste en revanche toujours un 8 megapixels, une valeur qui n’a pas évolué depuis 2011 et l’iPhone 4S, mais qui reste symptomatique de la philosophie d’Apple en la matière : less is more, et la course aux pixels est un truc vain sur lequel la Pomme laisse ses concurrents s’épuiser. Alors que d’aucuns jugeront cela archaïque, Apple se focalise sur ce qui est vraiment « utile » à ses yeux, et laisse les autres se persuader qu’ils ont la plus grosse en comptant leurs megapixels.

optique

DSC_0136

Et la taille, alors ?

Comme je l’ai dit précédemment, je pense que l’iPhone 6 avec écran de 4,7 pouces est un bon compromis entre agilité, facilité de transport et confort d’utilisation et notamment de lecture. Avec le 6 Plus, on est dans une autre dimension. Apple est donc résolument rentré dans le monde déjà très concurrentiel des phablettes (contraction de phone et tablette). J’avais eu l’occasion de dire tout le bien que je pensais du concept Samsung Galaxy Note dès sa première présentation surprise à l’IFA 2011, et je n’ai pas changé d’avis depuis. Mais il faut aussi pouvoir assumer les inconvénients de ce format : moins facile à manipuler au quotidien, forcément plus fragile en raison du ratio poids / taille d’écran défavorable, pratiquement impossible à utiliser d’une seule main, notamment pour répondre rapidement à un texto en marchant (même si Samsung propose une astucieuse fonction de réduction d’écran), presque impossible à loger dans une poche de jean un peu serré. Quant au footing que je fais avec mon iPhone 5 en mode baladeur musique/radio, là on oublie carrément.

Cela étant, le format de l’iPhone 6 Plus reste dans une limite raisonnable : plus étroit que ses concurrents (mais légèrement plus haut), il est également plus fin et légèrement plus léger qu’un Galaxy Note 4 (172g contre 176g). Mises bout à bout ces petites différences finissent par compter, et rendent la prise en main facile et agréable.

Regardez ces photos comparatives entre iPhone 6 Plus et iPhone 5

DSC_0123 DSC_0124 DSC_0125 DSC_0126

Côté qualité de finition, on est dans les standards Apple, à savoir dans le haut de gamme, mais la différence de finition et de précision d’assemblage sur un smartphone est forcément moins flagrante que sur une voiture ou un téléviseur, et d’autres marques comme Sony ou Nokia font aussi bien dans ce domaine.

L’écran retina HD de 1 920 x 1 080 pixels  (contre 1 334 x 750 pixels pour l’iPhone 6 « de base ») offre un confort d’affichage exceptionnel et peut être réglé selon deux paramètres : Normal ou Agrandi. Le mode Agrandi affiche des icônes plus grandes, mais laisse la même place sur l’écran, alors que le mode normal affiche des icônes de la même taille que sur l’iPhone 5/5C/5S. Voir captures d’écran.

Le clavier, que je considère comme ce qui se fait de mieux en matière de smartphone tactile dans son ergonomie naturelle et sa simplicité, souffrait de la petite taille d’écran des précédentes versions d’iPhone. Avec le 6 Plus ce défaut disparait, et si vous ajoutez à cela la nouvelle fonction de suggestion de mots d’iOS8, cela devient un outil d’une redoutable efficacité, avec à la clé un plaisir d’utilisation inégalé (sauf peut-être par celui du Galaxy Note 3, mais qui est handicapé par un système d’autocorrect Android que pour ma part je juge tout simplement insupportable).

Vélocité et autonomie

A chaque keynote de chaque nouvel iPhone, les dirigeants d’Apple en remettent une couche – et en font même des tonnes – sur deux paramètres : le nouveau processeur (X fois plus puissant que le précédent, qui était déjà X fois plus puissant que le précédent, qui était… Bref, mettez ce que vous voulez à la place du X), et la batterie (avec une autonomie doublée, blablabla). Or si vous avez suivi les versions successives d’iPhone, vous savez très bien ce qu’il en est : oui le processeur est plus puissant, oui la batterie a une meilleure autonomie. MAIS, la résolution de l’écran est plus élevée, le réseau 4G plus gourmand que le 3G qui était lui-même plus gourmand que le 2G, les apps sont toujours plus sophistiquées, plus complexes. Total : l’iPhone 5S ne tient pas plus longtemps et il n’est pas plus véloce que l’iPhone 1 ou 2 ou 3 ou 4, et même si je n’ai pas assez de recul pour l’affirmer, il n’y a aucune raison pour qu’il n’en soit pas de même pour l’iPhone 6/6 Plus. Autrement dit : mon 6 Plus ne parait pas plus vif que mon « vieux » 5, et après une demie-journée d’utilisation la batterie est déjà à 40% alors qu’elle était chargée à près de 100% ce matin quand je l’ai sorti de sa boîte.

Cela étant, la fluidité et la réactivité de l’ensemble demeurent au-dessus du lot, et restent ce qui se fait de mieux actuellement. Seul peut-être un bon Windows Phone fait-il aussi bien.

Côté design, je suis un peu dubitatif. D’un côté j’apprécie grandement le retour aux formes arrondies et aux bords « doux » car je n’ai jamais trop apprécié le look anguleux de la série 4/5, ni son toucher. Cela étant il faut admettre que c’est aussi ce qui conférait son côté unique et « premium » à l’iPhone 5, qui reste une superbe pièce de design. Avec ce retour aux sources, qui rappelle le look du tout premier iPhone, le smartphone d’Apple rentre un peu dans le rang et ne se distingue pas vraiment des autres Phablettes. D’ailleurs, j’ai eu droit à un « Oh on dirait un Samsung » ce matin quand je l’ai montré pour la première fois à quelques collègues. Steve Jobs aurait apprécié…

Les nouveautés iOS8

Bon, je le répète, pas besoin d’acheter un iPhone 6 pour bénéficier d’iOS8 puisque la nouvelle version de l’OS mobile d’Apple est rétrocompatible jusqu’à l’iPhone 4S. Je n’ai pas testé sur ce dernier mais si j’en crois ce que je lis sur les forums, les avis sont partagés, et il semblerait que ce soit limite en termes de fluidité.

Mais bien sûr c’est, au fil du temps, sur un iPhone 6 que l’on profitera au mieux des améliorations apportées par le nouvel OS. Voici une sélection de 10 nouveautés d’iOS8 qui font nettement progresser l’usage de l’iPhone.

Les appels par WiFi

Voici une fonctionnalité géniale qui pourrait bien changer la vie de milliers de personnes : quand vous êtes dans une zone non-couverte par le réseau de votre opérateur, par exemple, vous pouvez continuer à téléphoner, vos appels basculant automatiquement en WiFi si vous êtes connecté à un hotspot. Pour ceux qui comme moi résident dans une zone blanche sans aucun réseau (oui ça arrive même dans les quartiers résidentiels des plus grandes villes, et ce partout dans le monde), c’est la promesse de n’être enfin plus coupés du monde dès qu’ils franchissent le seuil de leur domicile. Reste que cette option sera dépendante du bon vouloir des opérateurs… Pour l’instant je n’ai pas d’informations sur le sujet avec les opérateurs français, qui à ma connaissance ne proposent pas ou plus cette option « UMA » (Unlicensed Mobile Access). Je n’ai en tout cas pas trouvé de trace de cette option dans mes réglages cellulaires et opérateur (Sosh). A suivre.

Voir les applications qui consomment le plus de batterie

Aller dans : Réglages > Général > Utilisation > Utilisation de la batterie. Ici vous voyez les apps qui ont le plus pompé la batterie sur les dernières 24h et sur les 7 derniers jours. Mais cette fonction est à mon sens incomplète car elle ne permet pas de « tuer » un process, à savoir fermer totalement une app afin d’économiser la batterie. Pour cela il faut repasser par la méthode habiituelle (double-clic sur le bouton Home).

IMG_0116

Exposition manuelle pour les photos

Pour régler l’exposition d’une photo, il faut taper sur l’écran sur le point du cliché dont on souhaite adapter la luminosité. Avec iOS8 apparait un nouveau réglage sous la forme d’une tirette verticale que l’on actionne manuellement pour régler la luminosité.

Sans titre-1
(photo : Apple)

Recherche Spotlight optimisée

La fonction de recherche dans l’iPhone, pratique notamment quand on a beaucoup d’applications installées et qu’on ne sait plus dans quel dossier elles sont, est accessible en faisant glisser d’un tap l’écran d’accueil vers le bas. Elle est améliorée dans iOS8, avec une extension à d’autres résultats externes, comme par exemple Wikipedia, des suggestions de sites, et autres.

IMG_0124

Répondre à un SMS directement sur l’écran sans sortir d’une app

Il est désormais possible de répondre à un texto ou iMessage quand celui-ci s’affiche sur l’écran, sans sortir de l’app dans laquelle on se trouve. Il suffit pour cela de tirer le texto ver le bas, et un champ de texte apparait. Très pratique.

Supprimer les SMS par lots

Ce n’est pas encore parfait mais c’est déjà mieux : on peut désormais choisir combien de temps on garde en archive des textos : 30 jours, 1 an, ou indéfiniment. Pour cela, allez dans Réglages > Messages > Garder les messages. Attention, quand vous faites votre choix, tous les messages antérieurs à la période choisie seront supprimés. Si vous ne supportez plus les centaines de message stockés dans votre iPhone depuis la nuit des temps cybernétiques, il vous suffira d’un clic sur « 1 jour » pour tout dégager d’un coup, ouf !

IMG_0133

Appeler Siri par son petit nom

Vous connaissez « OK Google » ? Voici maintenant « Hey Siri », la phrase magique qui permet de lancer vocalement une demande dans Siri sans avoir à cliquer sur le bouton Home, à condition que l’iPhone soit branché à une prise de courant (?). Pour activer cette fonction, allez dans Réglages > Siri > Activer Siri (si ce n’est pas le cas) > Autoriser « Hey Siri ».

IMG_0134

Siri cherche dans Shazam et iTunes !

Siri intègre désormais une fonction assez magique : l’identification de musiques via Shazam. Il suffit de poser la question et Siri vous répond, puis, pas con, vous propose un lien pour acheter le titre sur iTunes. Le jour où il fera pareil avec Spotify je reprendrai deux fois des pâtes. Cela dit, autant passer directement par Shazam, mais si on a les mains prises cette option dans Siri peut aider.

IMG_0130

IMG_0132

Afficher la version « desktop » d’un site

Si un site s’affiche dans sa version mobile dans Safari et que vous souhaitez accéder à la version Web complète « de bureau », vous pouvez maintenant le faire. Cette fonction manquait sur Safari alors qu’elle est présente par exemple dans Chrome mobile. Pour accéder à cette fonction, allez dans Safari, ouvrez un site, cliquez dans le champ URL puis dans la page qui s’ouvre, tirez vers le bas pour faire apparaitre l’option « Voir la version du site » (là je pense qu’il manque un mot). Attention, ça ne marche pas avec les sites responsive, qui vous enverront toujours la même version adaptée du site.

IMG_0127

Organisez vos services de partage favoris

Toujours dans Safari, vous pouvez maintenant définir la priorité des services et réseaux sociaux sur lesquels vous souhaitez partager une page, un lien, une info. Pour cela, cliquez sur l’icône de partage en bas d’écran, puis sur « Autre » à droite de la première rangée d’icônes, et là saisissez un service en appuyant sur les stries à droite pour le faire glisser à la place souhaitée. Gadget ? Un peu, mais peut s’avérer pratique.

IMG_0126

Regardez cette galerie de photos faites avec l’iPhone 6 Plus. Photos brutes non retouchées, dans leur résolution et taille originale.

En conclusion

l’iPhone 6 et 6 Plus n’est pas une révolution, sauf si l’on estime que le simple fait de changer de dimension en est une. Si vous attendiez un effet WOW ou un truc vraiment nouveau, vous risquez d’être déçu, a fortiori si vous possédez déjà un iPhone 5S et que vous avez fait la mise a jour vers iOS8. Dans ce cas je serais tenté de dire que si vous n’êtes pas friands du XL ou XXL, passez votre chemin. Cela étant, la somme de petites améliorations rend ce smartphone toujours attrayant et ne décevra certainement pas les habitués ou les fans de la marque. Maintenant je me pose la même question que lorsque l’iPad mini était sorti, et qu’il cannibalisait les ventes de l’iPad grande taille : l’iPhone 6 Plus ne risque-t-il pas de tuer l’iPad mini ? Personnellement je me servais déjà beaucoup moins de mon iPad mini depuis que j’avais un Galaxy Note 3. Je me demande si ce 6 Plus ne va pas accélérer le phénomène et me faire totalement oublier ce pauvre iPad…

J’aime

  • la taille
  • le poids
  • la qualité de l’écran
  • tout ce qui fait qu’on aime iOS et l’iPhone : fluidité, ergonomie, simplicité, intuitivité, design d’interface

J’aime moins

  • le prix
  • la lentille de l’appareil-photo protubérante, qui risque de s’abimer très vite
  • l’autonomie qui me parait déjà (et toujours) juste après seulement une grosse demi-journée (mais à confirmer)
  • tout ce qui fait qu’on n’aime pas iOS et Apple : système fermé, obligation de passer par cette horreur d’iTunes pour certaines fonctions, etc

PS : merci aux services Orange Lyon et à la boutique Orange de Lyon République qui ont gentiment accepté de me réserver un iPhone 6 Plus au dernier moment.


Nos dernières vidéos

29 commentaires

  1. Tu n’as pas l’impression que cette iPhone est une arnaque. Pour le prix, c’est presque une évidence, ensuite les caractéristiques de cette appareil correspondent à ce qui se fait déjà depuis des mois, voir des années chez la concurrence … Nfc, stabilisateur, …

  2. Eric

    Qu’on aime ou pas, je ne pense pas que le mot arnaque soit vraiment approprié. Après le refrain sur « ce que fait Apple les autres le font depuis longtemps » on l’a tellement entendu… Je crois que tant qu’on n’aura pas compris qu’Apple se focalise sur les trucs utiles on n’a rien compris. Je l’ai déjà dit, le NFC qu’est-ce qu’on en a à foutre en vrai ? Je l’ai sur mes autres smartphones Android et BB depuis plusieurs années et perso je m’en servi UNE fois en tout. Je fais souvent le parallèle avec l’industrie automobile : certaines marques blindent leurs bagnoles d’équipements qui font bien sur le papier, avec des listes interminables de trucs inutiles dont personne ne se sert. Pendant ce temps les marques allemandes font des bagnoles sobres, avec juste les équipements UTILES, mais parfaitement bien finies et fiables. Devine qui est le plus rentable et quelles marques font le plus rêver ?

  3. Enfin un bel ecran on croirait un note 3 🙂
    Les nouveautés ios 8 on peut appeler siri comme ok google, identifier une musique comme ok google…quand je pense a la pub des fanboys apple qui ont osé comparé ios 8 a android

  4. merci pour l’article, il m’aidera pour mon choix et pour une fois que c’est écrit sans exagération d’un cote’ ou de l’autre…
    Je dois renouveler mon smartphone (j’ai un S2 passe’ sous cyanogen – ce qui m’a permis de nettement l’améliorer question autonomie et gestion mémoire – sans parler de la satisfaction de virer ces softs Samsung indeletables), ayant eu un 3GS super, je pensais a l’iphone 6-64 mais j’ai encore peur pour la batterie non remplaçable.
    je me demande encore par rapport au galaxy note 4 (mais hors de question que je garde la surcouche samsung), ou alors un nexus? sur android, j’adore: google now et la reconnaissance vocale.

  5. En zoumant sur les photos c’est la cata. La concurrence fait bien mieux avec le Lumia 1520 par exemple, la HD, le stabilisateur optique, les réglages manuels, la batterie j’en passe et des meilleures, pour 1000 E cerise sur le gâteau avec un design qui ressemble à HTC Apple c’est vraiment du snobisme !

  6. Je trouve ça curieux. Pourquoi critiquer sans fin ce que fait les autres ? N’est-ce pas du fanatisme tout autant ?
    Tant que l’appareil fait ce pourquoi on l’a acheté, où est le problème ? Les pro ou anti quoi-que-ce-soit devrait se rappeler d’un simple chose : Tout est du commerce. Personne n’apporte la solution de mieux vivre. Il font du fric ! Même les batailles dans les tribunaux c’est du business.
    Ensuite le prix. 700€ c’est du vol ? Du marketing (encore le fric). Si un produit se vend trop peu cher, il paraîtra « bas de gamme ». Il suffit de regarder les Archos ou les Wiko qui pourtant sont bien. Ensuite je me dit que je passe dans une journée plus de temps sur mon smartphone que sur mon PC ou dans ma bagnole. A l’égard du service rendu, c’est pas cher payé et savez comme moi que ce n’est plus vraiment qu’un téléphone… Pour finir le côté fermé. J’ai mes parents qui m’ont dit, à près de 60 ans : Apple c’est fermé, tout est bridé. Alors je leur ai demandé : Quoi par exemple ? Oui quoi ? Parce que je suis ingé systèmes dans le secteur scientifique (c’est pas une blague). J’estime avoir en informatique un niveau avancé et à part customiser les icônes je vois pas l’interet (non illegal) de le jailbreaker cet appareil. D’ailleurs les Android se « root » eux aussi.
    Alors s’il vous plait, une fois pour toute arrêtez ces bêtises. Apple n’est pas le sauveur. Samsung non plus. J’aime aussi le Xperia parce que j’estime qu’un appareil mobile DOIT être étanche en 2014.
    Je termine avec la lentille de l’iPhone 6. Je n’aime pas qu’elle dépasse. Mais au dernières nouvelle, la lentille et le touch ID sont en saphir synthétique (presque inrayable).

  7. Pingback: News Mobile... 6 | Pearltrees

  8. Après avoir eu le 6 Plus en main pendant 24h, ma conclusion est qu’il est gros, mais PAS trop gros. On s’y fait très bien, et l’écran est magique.

    Par contre y a beaucoup d’apps qui sont juste scallées en grand, c’est un peu moche. Il faut patienter.

  9. « Le capteur reste en revanche toujours un 8 megapixels, une valeur qui n’a pas évolué depuis… 2010 et l’iPhone 4 »

    Depuis 2011 en réalité avec l’iPhone 4S.
    L’iPhone 4 lui était pourvu d’un capteur de 5 mégapixels.

  10. Le 6 plus est aussi plus autonome.
    et @Eric Je suis d’accord notamment concernant Sony.
    Leur dernier tel est étanche + vraie autonomie + gros capteur photo.
    Bien que pour la photo au dessus de 5 MP ça me suffit.

    Et avant de mettre des extra peu utiles pensons à l’autonomie qui, elle, est indispensable.
    Rendez-vous dans une ville à l’étranger avec votre iPhone. C’est bien là que vous allez avoir besoin de surfer et du gis pour savoir ou et comment profiter de votre séjour sauf qu’à la demi-journée la seule chose que vous voudrez voir de New-York (par exemple) c’est une prise de courant ou USB.

  11. Merci Éric pour cet avis. Un petit regret avec ce petit goût d’inachevé : la photo ayant guidé ton choix, je m’attendais à ce que tu nous dises si tu étais satisfait sur ce point, voir une galerie ne suffit pas pour se faire un avis, surtout sans comparaison.

    Idem quand tu parles du NFC: au final est-ce que tu penses que l’iPhone va changer la donne?

    • Eric

      @Adrienhb : comme je précise en début d’article ce n’est pas un test mais mes premières impressions, une prise en main sur une petite journée. Je n’ai donc pas eu le loisir de faire beaucoup de photos, car écrire l’article m’a déjà pris la moitié du temps. Ensuite vendredi il pleuvait donc difficile de faire des photos outdoor. Je pense qu’à défaut de mieux une galerie permet déjà de se faire une première idée. Enfin pour le NFC, je ne m’en sers jamais, les usages pour cette techno sont pratiquement inexistants en France, et d’après ce que je sais le NFC de l’iPhone serait limité à l’utilisation avec Apple Pay.

  12. Pour moi sur la téléphonie chez apple il y a eu trois révolutions
    – le premier iPhone pour tout ce qu’il permettait de faire sur une petit surface (lire, surfer, mail, jeu,…)
    – l’AppStore qui permettait de personnaliser son téléphone
    – Et oui le 6 Plus, pour les dimensions qui apportent le conforme visuel.

  13. Salut ! Pourrais tu faire un photo avec l’iphone 6 plus est la poster tel quel sur un réseau social tel que instagram ! Car possédant un note 3 et j’aime poster des photo sur instagram mais comme la taille d’écran et grande et que les photo ne respecte pas les dimension des photo instagram je vois la qualité des photos baissé pourrais tu me dire si le même effet ce produit avec l’iphone

  14. Bonsoir à tous, je vais changer de téléphone dans pas longtemps et je me pause la question: quel smartphone dois-je prendre pour faire de belles photos ? Car j’attends un petit garçon et j’aimerais lui faire de très belles photos ! Alors j’hésite un peut avec le nokia 930, Xperia z3 (j’aime pas trop l’interface mais si il fait de meilleur photos je le choisirais), et biensur l’iphone 6+. Si quelqu’un aurais un avis à partager je suis à l’écoute ! Bonne soirée / journée et merci pour la lecture 🙂

  15. C’est un détail, mais contrairement à ce qui est dit dans l’article j’ai l’impression que c’est bien une version « gris sidéral » et non « argent », l’écran aurait été blanc sinon, et non noir comme on le voit sur les photos… 😉

  16. Pour ce qui est des megapixels de l’APN, quand on voit les résultats d’un Xperia Z2 ou d’un Lumia avec de l’oversampling, je pense qu’aujourd »hui Apple est dans le faux s’il pense que ça ne sert à rien. Je suis allé à une expo récemment, j’ai commencé à prendre 1-2 photos avec mon iphone 5S, j’ai switché avec mon Lumia 930 fissa et suis resté dessus pour le reste de l’expo. C’était le jour et la nuit, à proprement parler.
    @Juan, j’ai pris la plupart des photos de mon petit (né l’année dernière) avec mon Xperia Z1. Très bon. Faut juste se faire au fait que la photo déclenche qqes millisecondes après avoir appuyé. Sinon, très rarement floue. Au contraire du Galaxy S5, à éviter. Un 930 prend aussi de très bon clichés, mais l’aspect étanche des Xperia, crois moi, te sera utile assez vite avec un gamin.

  17. Pingback: Apple a déjà vendu 10 millions d’iPhone 6 et 6 Plus

  18. Pingback: Insolite : les 5 tests à voir avant d'acheter un iPhone 6 Plus

  19. @ERIC M. : Si un produit se vend trop peu cher, il paraîtra « bas de gamme ».

    Euh… Si le fait de payer 1000€ te fait croire que tu as un produit haut de gamme alors que tu as juste la même chose que certains concurrents en 2x plus cher… Libre à toi de vider ton compte bancaire !

    Moi je vais louer un appartement à 3000€/mois à la Courneuve comme ça j’aurai l’impression d’habiter dans le 16e !

  20. Pingback: #BendGate : les autres smartphones se tordent-t-ils aussi ?

  21. Pingback: Mises à jour iOS et iCloud : le cas de figure qu'Apple n'avait pas prévu

  22. Personnellement j’aime beaucoup Iphone et son ios, je trouves cependant dommage qu’ils ont fait des bordures arrondis a la façon galaxy S, ce qui le démarque des concurrents c’est justement son design, et son OS unique a la marque, faut qu’ils gardent les choses qui le différencie, car niveau hardware les concurrents font quand même beaucoup mieux.

  23. Généralement, les produits informatiques sont garantis 1 an, mais pour plus de confort,
    nous pouvons augmenter le délai à 1 an ou 2 ans de plus si vous le souhaitez.

Répondre