iPod : de zéro à 100 millions en 5 ans et demi*

Apple a annoncé lundi avoir vendu 100 millions d’iPods.100 millions en un peu plus de 5 ans, ce qui en fait une sorte de record de vitesse pour un baladeur. Car Apple ne détient pas le record absolu du nombre d’unités vendues puisque c’est Sony avec son Walkman qui reste largement en tête avec 350

Apple a annoncé lundi avoir vendu 100 millions d’iPods.
100 millions en un peu plus de 5 ans, ce qui en fait une sorte de record de vitesse pour un baladeur.

Car Apple ne détient pas le record absolu du nombre d’unités vendues puisque c’est Sony avec son Walkman qui reste largement en tête avec 350 millions d’appareils en circulation. Sauf qu’il a fallu à Sony 13 ans pour écouler 100 millions de Walkmans…*

D’autres gadgets-stars ont atteint la barre fatidique des 100 millions d’unités vendues en quelques années :

  • la PS2 de Sony : 5 ans et 8 mois
  • la PS1 : 10 ans
  • la GameBoy de Nintendo : 11 ans

Quant au Zune de Microsoft, c’est assez mal barré pour espérer battre un record puisque en 6 mois il s’en est difficilement écoulé un million d’exemplaires…

Mais le record absolu de rapidité de diffusion d’une nouvelle technologie reste certainement celui des téléphones mobiles à la norme GSM. Voilà un appareil et un système qui n’existaient pas il y a seulement 15 ans (les premiers réseaux GSM ont été lancés en 1993 si ma mémoire est bonne et les premiers appareils furent disponibles courant 1994 en France) et qui se sont diffusés à deux milliards d’exemplaires en une dizaine d’années, équipant ainsi un terrien sur trois…

Depuis sa création, l’homme a-t-il connu une autre révolution technologique qui se soit diffusée aussi rapidement et aussi massivement ?
Pas sûr.

*Source : Forbes


Nos dernières vidéos

17 commentaires

  1. Le problème de l’ipod, c’est justement son succes. Franchement, des fois, ds la rue ou les transports en commun, quand je vois le nombre de personnes avec les fameux ecouteurs d’iPOD, j’ai vraiment pas l’impression d’etre original.
    Tiens ca me rappelle une campagne de pub de SanDisk ("I Dont")

  2. Le fait que le téléphone mobile ait été adopté par plus de 80% de la population en moins de 10 ans démontre que ce n’est pas une révolution mais juste une évolution d’un système qui existe depuis plus de 100 ans.

    Les vraies révolutions (l’imprimerie, le charbon, l’électricité, l’internet…) mettent obligatoirement plusieurs générations pour se répandre.

  3. @Aurélien, ce n’est pas faux, mais on pourrait aussi dire que la vitesse de propagation d’une technologie fait d’elle une révolution…

  4. Ce n’est pas fair-play, tu compares une technologie (téléphone portable) exploité par plusieur marque et un produit particulier d’une marque. L’iPod n’est ni plus ni moins qu’un baladeur mp3 … alors ? combien de baladeur mp3 en 5 ans ?
    Si vous me dites que c’est plus qu’un lecteur mp3 c’est que vous êtes victimes de la société de consommation qui cherche a faire paraitre un produit unique pour que vous veniez acheter celui-ci plutôt qu’un autre.

  5. @lpn- : je ne compare pas vraiment, c’est juste un rapprochement. Bien sûr que les deux milliards de mobiles ne sont pas tous de la même marque, je n’ai pas cru indispensable de le préciser. Cela dit je ne suis même pas certain que si on cumule toutes les marques de baladeurs mp3 on arrive à 2 milliards d’appareils vendus en 10 ans…

  6. J’aimerai bien avoir les statistiques des ventes de clé usb, ca devrait bien se rapprocher des téléphones portables.

    pour expliquer le nombre, je dirais qu’on voit le téléphone plus comme un consommable qu’un appareil qui dure. Il y a des abonnement qui permettent de changer de téléphone gratuitement (ou pour que dalle) touts les 2 ans voire tous les ans

  7. Depuis sa création, l’homme a-t-il connu une autre révolution technologique qui se soit diffusée aussi rapidement et aussi massivement ?

    LE TUPPERWARE ! ^^

  8. C’est ce qu’on aurait tendance à penser mais non en fait, loin de là : le web a débarqué dans le grand public en 1995, mais je crois qu’on est loin des 2 milliards de connectés, et si l’on parle de techno ou de protocole, internet est bien plus vieux que ça.

Répondre