Jeunes diplômés : 7 points essentiels pour optimiser votre profil Linkedin ou Viadeo

Même si la moyenne d’âge des membres de réseaux sociaux professionnels comme LinkedIn ou Viadeo est comprise entre 35 et 40 ans, ce ne sont pas des outils que les jeunes diplômés doivent laisser de côté. Conseils d’optimisation.

Même si la moyenne d’âge des membres de réseaux sociaux professionnels comme LinkedIn ou Viadeo est comprise entre 35 et 40 ans, ce ne sont pas des outils que les jeunes diplômés doivent laisser de côté. D’ailleurs on remarque que les moins de 30 ans y sont de plus en plus nombreux et que c’est même la tranche d’âge qui progresse le plus.

Pendant l’année scolaire 2010-2011, seuls quelques rares étudiants des écoles de commerce où j’enseigne étaient présents sur les réseaux sociaux professionnels. Au cours de la dernière année scolaire (2011/2012), ils étaient nettement plus nombreux, même dès la première année. Ce qui est la meilleure démarche à mon avis : être présent dès sa première année permet de commencer rapidement à se créer son réseau professionnel, en se connectant à ses collègues de stage par exemple.

Une fois diplômé, on est un profil comme des centaines d’autres et il est peu probable de recevoir directement un appel de recruteur ou de chasseur. La stratégie la plus commune est de regarder les annonces, de parcourir les job-boards (monster, cadremploi…) et de relancer les équipes où on a fait un stage pour essayer de décrocher son premier CDI.

linkedin viadeo

Parallèlement à cette démarche, un jeune diplômé peut avoir une approche utilisant les réseaux sociaux professionnels pour essayer de se démarquer : LinkedIn et Viadeo. LinkedIn annonce quelques  175 millions de membres dont plus de 3 millions en France. Le groupe Viadeo (Viadeo + ApnaCircle + tianji) en compterait 45 millions dont 5 millions en France. Toutefois les dernières statistiques de Google AdPlanner indiquent que le trafic mensuel des 2 sites en France serait assez proche.

Au-delà de la recherche directe de contacts, LinkedIn et Viadeo ont d’autres bénéfices : création d’un réseau professionnel, accéder à des experts  et leur poser des questions, discuter dans des groupes, trouver un employeur potentiel et obtenir des infos sur ses métiers, les carrières, la culture d’entreprise… Les deux réseaux proposent maintenant des pages dédiées aux entreprises pour se présenter: LinkedIn / Viadeo.

Créer un profil de jeune diplômé sur LinkedIn ou Viadeo

– Avoir un profil complet à 100% :

Seul LinkedIn indique à quel pourcentage le profil est complet. Même si Viadeo ne donne pas d’indication en ce sens, il n’est pas inutile d’y appliquer ces conseils. Les éléments pris en compte sont les suivants :

– 1 poste actuel : le dernier stage par exemple. Cette rubrique a un poids essentiel dans l’algorithme et doit être renseignée. Les recruteurs savent que cela peut n’indiquer que le dernier poste.

– 2 postes précédents : stages.

– formation.

– résumé : compétences acquises et poste recherché. Le résumé est à prendre comme un pitch de présentation. Indiquer ce qui fait sa différence et sa spécificité.

– photo : professionnelle; LinkedIn ou Viadeo ne sont pas Facebook.

– spécialités : se concentrer sur les quelques compétences clés que l’on maîtrise réellement.

– 3 recommandations.

– Headline (à côté de la photo) : doit reprendre le projet professionnel ou le poste recherché.

Prenez du temps pour le faire. Choisissez bien vos mots. Mettez toutes vos expériences: jobs, stages, associations..:. en insistant davantage sur ce qui est lié à votre recherche. L’occurrence de mots-clés est importante : inutile de trop renseigner un stage marketing si on veut faire de la finance. Dans ces cas-là, se concentrer sur les compétences transverses.

Pour choisir les bons mots : se mettre dans la peau d’un tiers et se demander par quelle recherche il va arriver au profil.

– Personnaliser son url :

D’une part, vous serez plus facilement identifiable. D’autre part une url du type http://www.linkedin.com/in/prénomnom est plus « clean », plus pro et plus facile à communiquer que http://www.linkedin.com/pub/prénomnom/0/52/24b.

Sur LinkedIn, cliquer sur « modifier profil » puis profil public / modifier et enfin Personnalisez l’URL de votre profil public.

Insérer des liens :

On peut insérer 3 liens dans son profil LinkedIn (rubrique : Sites web). Mettez des liens pour renvoyer vers votre école si elle est peu connue ou vers les entreprises de vos stages. Evitez les liens vers un Facebook personnel. Sur Viadeo, c’est différent : les url renseignées dans le résumé sont automatiquement transformées  en liens cliquables.

– Recommandations :

Une étude de l’université de Cornell indiquait il y a quelques mois que « les gens sont moins enclins à mentir sur les CV en ligne« . Les recommandations sont donc de plus en plus importantes. Ce sont en quelque sorte des garanties de fiabilité des infos du profil. La qualité et le titre de celui qui la rédige compte plus que la quantité.

– Pièces jointes :

Sur LinkedIn, on peut ajouter des pièces jointes qui pourront ensuite être téléchargées. Dans la barre de menus, cliquer sur « Plus » puis « vos applications » et choisir l’application « Box.net files ». On peut ensuite y placer son cv en format PDF qui pourra être téléchargé.

– Quotidien :

Ne pas oublier que LinkedIn et Viadeo sont utiles au long de sa carrière (qu’on soit salarié ou entrepreneur) et pas uniquement en période de transition professionnelle ou de recherche de premier poste.

Mes profils Viadeo et Linkedin :


Nos dernières vidéos

12 commentaires

  1. Pingback: Jeunes diplômés : 7 points essentiels pour créer votre profil Linkedin ou Viadeo | Community Management Post | Scoop.it

  2. Pingback: Jeunes diplômés : 7 points essentiels pour créer votre profil Linkedin ou Viadeo | Gouvernance web - Quelles stratégies web ? | Scoop.it

  3. Pingback: Jeunes diplômés : 7 points essentiels pour créer votre profil Linkedin ou Viadeo | Community Management, Collaboration, Social Networks | Scoop.it

  4. De très bons conseils en effet, auxquels je rajouterai quelques astuces. Avoir son profil sur les réseaux pro c’est bien, c’est très bien, mais faire vivre ces mêmes profils c’est encore mieux !
    Comment faire pour se faire remarquer parmi les millions de membres inscrits ? En participant et en se faisant voir sur les différents groupes de discussions. Inscrivez-vous aux groupes qui vous intéressent, et pas seulement professionnellement : beaucoup de contrats sont signés avec des gens qui partagent vos centres d’intérêt personnels !
    Donnez votre point de vue de façon claire, simple et toujours courtoise. Et surtout ne mêlez pas la religion, la politique ou tout autre sujet qui pourrait amener à des conflits. Ce n’est pas pour ça que vous êtes là et surtout ce n’est pas ça que vous souhaitez vous faire repérez !
    Participez également aux soirées business proposées par ces mêmes groupes. Rien ne vaut une rencontre IRL ! Trop de jeunes diplômés restent dans leur bulle étudiante et ne voient pas l’intérêt de rencontrer d’autres professionnels. Et pourtant… Ce sont peut-être vos futurs employeurs/clients/partenaires !

    Et pour terminer, je dirais qu’il ne faut pas hésiter à prendre contact avec les personnes dont les profils vous intéressent sans forcément leur sauter dessus en criant « Je veux du boulot ! » mais au contraire en leur posant des questions sur leur travail, leur vision du métier,etc…

  5. Quelques autres idées et astuces :
    – Lorsqu’on envoie un CV via la plateforme rh d’une société, penser aussi à contacter via viadeo ou linkedin les futurs éventuels collègues
    – participez à des groupes en apportant votre point de vue ou de bonnes idées, certains groupes comptent énormément de gens !

  6. Merci pour les conseils. C’est très intéressant.
    Mais il faut ajouter aussi qu’il ne s’agit pas seulement d’avoir un profil sur les réseaux professionnels.
    Il faut bien évidement être actif sur ces réseaux pour se démarquer des autres: s’inscrire dans des groupes qui vous intéressent, participer aux discussions des groupes, commenter…
    Sophie

  7. (…) il n’y a plus besoin depuis un bon moment de 3 recommandations sous LinkedIn pour avoir un profil 100% complet…

    D’ailleurs, demander aux gens d’avoir 3 recommandations en tant que jeune diplômé, c’est parfaitement ridicule, c’est la garantie de finir avec des recommandations qui vous feront perdre toute crédibilité (par exemple le camarade de classe qui recommande, etc).

    Bref, mieux vaut 1 reco de votre dernier boss de stage que 3 recos de plus ou moins camarades qui vont délayer sur vos qualités personnelles…

  8. Pingback: Entreprise-Marketing.fr » Blog Archive » 7 conseils pour optimiser sa visibilité sur Viadeo & Linkedin

  9. Merci pour l’article.
    De très bons conseils pour les jeunes diplômés!
    Le marché de travail devient de plus en plus saturé. Et c’est intelligent de profiter de la nouvelle technologie et des nouveaux outils pour maximiser son chance de trouver le poste de son rêve.
    Je pense que ces points cités si dessus sont essentiels pour optimiser son profil sur les réseaux sociaux.

  10. Bonjour,
    Merci pour l’article. Je trouve que vous proposez de bons conseils pour les jeunes diplômés!
    Certes, il faut profiter de la nouvelle technologie pour la conquête d’un travail. Il faut faire des relations par internet. Les réseaux sociaux professionnels sont,par exemple, une plateforme de rencontre des professionnels, aussi bien les chercheurs que les demandeurs de travail.

  11. Merci beaucoup pour ces conseils! Cependant à mon sens, Linkedin est surtout utile quand vous êtes un senior et non un jeune diplômé, car il est dur de se faire valoir sur ce site lorsqu’on a très peu de contacts. Malgré tout bon courage à tous, on est beaucoup dans le même bain, comme le montre ce Tumblr http://jesuisjeunediplome.tumblr.com/.

Répondre