Jiwa est revenu, et en appelle à la participation de ses membres pour sa nouvelle version

Jiwa, « l’autre Deezer », qui avait fermé ses portes en juillet 2010 pour des raisons financières dues en partie à la pression exercée par des maisons de disques toujours aussi gourmandes et intransigeantes à défendre leur fonds de commerce, a rouvert ses portes depuis ce matin. La plupart des services du site tels que les connaissaient

Jiwa, « l’autre Deezer », qui avait fermé ses portes en juillet 2010 pour des raisons financières dues en partie à la pression exercée par des maisons de disques toujours aussi gourmandes et intransigeantes à défendre leur fonds de commerce, a rouvert ses portes depuis ce matin.

La plupart des services du site tels que les connaissaient ses 360.000 membres sont de nouveau fonctionnels, à l’exception de l’écoute des titres à la demande qui selon le communiqué de Jiwa « doit attendre la finalisation des derniers contrats manquants avec les ayants droits ».

Le site n’a pas changé de design et c’est donc exactement la même mouture – à la présentation toujours un peu confuse – que celle que les habitués connaissaient avant sa fermeture qui est en ligne depuis ce matin, avec notamment les radios thématiques.

Mais Jiwa a des projets, avec notamment une formule sur abonnement qui devrait se différencier des offres actuelles connues avec Deezer ou Spotify Premium, ainsi qu’une offre premium en direction des mobiles.

Le site quant à lui va être refondu au printemps prochain, et Jiwa fait pour cela appel à la contribution des internautes, qui sont invités à voter sur différents points relatifs à la nouvelle version (maquettes, organisation du site, animation, fonctionnalités, etc)

Un vaste chantier en perspective donc. Espérons que le nouveau propriétaire de Jiwa aura cette fois les reins assez solides pour mener à bien ce projet ambitieux dans un contexte qui reste difficile et incertain.


Nos dernières vidéos

7 commentaires

  1. Pingback: Tweets that mention Jiwa a rouvert ses portes aujourd'hui -- Topsy.com

  2. Est-ce que vous savez comment ce genre de site (deezer-like) ne se retrouvent pas interdits comme avant ? Quel genre d’accord (financier j’imagine) ont ils trouvé avec les maisons de disque pour qu’elles les laissent tranquilles ?

  3. C’est une catastrophe pour les artistes ce genre de site : les majors ont gagné.
    Avec ce genre d’accord, les majors vont continuer leur bizness et les artistes toucher des miettes.
    Le fric se partagera encore majoritairement dans le dos des artistes.

  4. Quelqu’un peut éclairer ma lanterne: je n’ai jamais eu d’interruption du service, j’ai toujours pu écouter les radios jiwa, au moins ces 6 derniers mois. L’interface avait tendance à être « buggée » (noms des variables « mainMenu-Home » au lieu de « Home », « popup_Button_OK » et du genre) mais fonctionnelle. Lié au fait que ne suis pas dans l’hexagone? J’ai un message d’erreur à chaque connexion mais une fois fermé, ca marche..

  5. @Mario: c’est sûr qu’avec l’avance de Deezer , notamment depuis l’injection de capitaux de la part d’orange, jiwa à pas mal de retard.

Répondre